Nombre de décès quotidiensFrance, régions et départements

Chiffres détaillés
Paru le : Paru le 27/11/2020
- novembre 2020

Exceptionnellement, pendant la pandémie de la Covid-19, l’Insee diffuse régulièrement le nombre de décès (toutes causes confondues) par jour et par région et département. Les décès sont enregistrés dans la commune où ils ont eu lieu (et non au lieu de résidence). Les statistiques diffusées sont provisoires (se référer à la note méthodologique).

Dernière mise à jour des fichiers : 27 novembre

Dernière mise à jour des commentaires détaillés, cartes et graphiques :
- 26 juin pour l’évolution du nombre de décès entre le 1ᵉʳ mars et le 30 avril 2020
- 30 octobre pour l’évolution du nombre de décès entre le 1ᵉʳ mai et le 31 août 2020
- 27 novembre pour l’évolution du nombre de décès à partir du 1ᵉʳ septembre 2020

Évolution du nombre de décès entre le 1ᵉʳ mai et le 31 août 2020Tableaux, cartes, graphiques et commentaires

Chiffres détaillés

Paru le : 30/10/2020

Consulter

Entre le 1ᵉʳ mai et le 31 août 2020, 191 685 décès, toutes causes confondues, sont enregistrés en France à la date du 30 octobre, soit le même niveau qu’en 2019 et 2 % de plus qu’en 2018.

En mai et juin, le nombre de décès survenus en 2020 est quasiment identique à celui survenu en 2019 au cours de la même période et supérieur de 3 % à celui de 2018.

Si les décès survenus en juillet 2020 sont inférieurs de respectivement 2 % et près de 3 % à ceux de juillet 2019 et 2018, ceux survenus en août 2020 sont, en revanche, supérieurs d’un peu plus de 4 % à ceux d’août 2019 et 2018. Ces différences sont principalement dues aux épisodes caniculaires. D’après Santé Publique France, à l’été 2018, un excès de décès de l’ordre de 1 600 avait été enregistré entre le 24 juillet et le 8 août. À l’été 2019, deux épisodes de canicule avaient été observés (entre le 24 juin et le 7 juillet, puis entre le 21 et le 27 juillet) entraînant environ 1 500 décès supplémentaires. L’été 2020 a été marqué, quant à lui, par trois vagues de chaleur (entre le 26 juillet et le 3 août, entre le 7 et le 13 août, puis entre le 19 et le 21 août). La deuxième vague, d’intensité et de sévérité notables, a concerné la quasi-totalité des régions à l’exception de la Bretagne et de la Corse. Dans les Hauts-de-France, cette canicule est la plus sévère des 50 dernières années. Au total, selon Santé Publique France, l’été 2020 a occasionné un peu plus de 1 900 décès en excès, dus essentiellement au pic de chaleur du 7 au 13 août et dont un quart dans les Hauts-de-France. La courbe des décès quotidiens laisse entrevoir un pic de décès du 10 au 12 août 2020, avec près de 1 840 décès survenus ce dernier jour.


Nombre de décès en France au 31 août 2020Effectif cumulé depuis le 1ᵉʳ mai

Nombre de décès en France au 31 août 2020
Date d'événement 2020 2019 2018
01-mai 1539 1659 1484
02-mai 3161 3301 3066
03-mai 4744 4894 4536
04-mai 6443 6481 6177
05-mai 8098 7990 7780
06-mai 9721 9673 9359
07-mai 11327 11311 10948
08-mai 12939 12908 12500
09-mai 14478 14501 14030
10-mai 16052 16169 15465
11-mai 17577 17694 17036
12-mai 19145 19262 18548
13-mai 20747 20799 19942
14-mai 22296 22405 21417
15-mai 23945 24023 22904
16-mai 25533 25636 24444
17-mai 27056 27264 25995
18-mai 28677 28895 27570
19-mai 30377 30465 29089
20-mai 32066 32110 30622
21-mai 33797 33693 32175
22-mai 35484 35249 33714
23-mai 37053 36907 35322
24-mai 38423 38555 36911
25-mai 39955 40062 38475
26-mai 41524 41525 40077
27-mai 43041 43069 41647
28-mai 44638 44603 43249
29-mai 46162 46097 44822
30-mai 47646 47549 46374
31-mai 49112 49105 47859
01-juin 50636 50679 49335
02-juin 52235 52234 50872
03-juin 53774 53843 52392
04-juin 55368 55413 53897
05-juin 56824 56924 55337
06-juin 58380 58420 56813
07-juin 59748 59902 58281
08-juin 61196 61386 59849
09-juin 62754 62834 61322
10-juin 64253 64294 62767
11-juin 65837 65792 64271
12-juin 67374 67276 65788
13-juin 68910 68830 67207
14-juin 70396 70330 68641
15-juin 71929 71896 70132
16-juin 73498 73413 71586
17-juin 74987 75033 73020
18-juin 76525 76584 74462
19-juin 78029 78195 75987
20-juin 79537 79742 77544
21-juin 81092 81219 79099
22-juin 82721 82681 80605
23-juin 84386 84177 82009
24-juin 85996 85748 83479
25-juin 87720 87323 84959
26-juin 89454 88957 86547
27-juin 91018 90594 88154
28-juin 92467 92261 89771
29-juin 93880 93892 91353
30-juin 95366 95587 92911
01-juil. 96865 97240 94626
02-juil. 98370 98766 96272
03-juil. 99795 100303 97950
04-juil. 101197 101841 99549
05-juil. 102739 103411 101122
06-juil. 104226 105054 102632
07-juil. 105728 106590 104152
08-juil. 107187 108037 105640
09-juil. 108794 109551 107190
10-juil. 110426 111002 108741
11-juil. 111861 112618 110192
12-juil. 113316 114188 111664
13-juil. 114799 115717 113176
14-juil. 116309 117151 114668
15-juil. 117802 118563 116159
16-juil. 119269 120037 117759
17-juil. 120791 121572 119303
18-juil. 122236 123122 120851
19-juil. 123694 124696 122456
20-juil. 125264 126311 123976
21-juil. 126778 127761 125477
22-juil. 128281 129327 126905
23-juil. 129833 130945 128445
24-juil. 131413 132647 130022
25-juil. 133002 134508 131702
26-juil. 134500 136376 133305
27-juil. 136052 137920 135008
28-juil. 137620 139395 136603
29-juil. 139152 140847 138105
30-juil. 140756 142314 139706
31-juil. 142504 143729 141266
01-août 144113 145231 142829
02-août 145620 146764 144317
03-août 147096 148273 145871
04-août 148584 149767 147522
05-août 150061 151260 149111
06-août 151672 152823 150782
07-août 153292 154340 152550
08-août 154938 155849 154211
09-août 156620 157480 155746
10-août 158450 158954 157181
11-août 160271 160365 158597
12-août 162107 161807 160111
13-août 163890 163234 161622
14-août 165486 164691 163148
15-août 167100 166147 164533
16-août 168675 167634 165995
17-août 170160 169146 167492
18-août 171751 170607 168884
19-août 173282 172069 170282
20-août 174855 173571 171831
21-août 176414 175095 173405
22-août 177929 176502 174978
23-août 179407 178090 176546
24-août 180991 179660 178042
25-août 182496 181226 179508
26-août 184095 182808 180904
27-août 185659 184461 182422
28-août 187270 186102 184004
29-août 188764 187689 185578
30-août 190178 189321 187000
31-août 191685 190796 188471
  • Note : ensemble des décès, transmis par voie dématérialisée ou par voie papier par les mairies à l'Insee. Ces données sont provisoires.
  • Source : Insee, état civil

Nombre de décès en France au 31 août 2020Effectif cumulé depuis le 1ᵉʳ mai

  • Note : ensemble des décès, transmis par voie dématérialisée ou par voie papier par les mairies à l'Insee. Ces données sont provisoires.
  • Source : Insee, état civil

Le nombre de décès enregistré entre le 1ᵉʳ mai et le 31 août est légèrement supérieur à celui mesuré sur la même période en 2018 ou 2019 dans cinq régions de France métropolitaine : Hauts-de-France (+ 3 % par rapport à 2019, + 4 % par rapport à 2018), Normandie (respectivement + 2 %, + 3 %), Centre-Val de Loire (+ 1 %, + 2 %), Corse (+ 1 %, + 4 %) et Île-de-France (+ 1 %, + 2 %). En Occitanie, il est supérieur à 2019 (+ 1 %) et du même niveau qu’en 2018. Il est du même niveau qu’en 2019 dans trois régions (Auvergne-Rhône-Alpes, Provence-Alpes-Côte d’Azur et Grand Est) et inférieur à 2019 dans les autres régions.

Au niveau départemental, dix-huit départements de France métropolitaine enregistrent un nombre de décès supérieur d’au moins 5 % à 2019, et pour dix d’entre eux également supérieur d’au moins 5 % à 2018. Il s’agit de la Meuse (+ 12 % par rapport à 2019, + 18 % par rapport à 2018), du Jura (respectivement + 11 et + 12 %), de la Seine-et-Marne (+ 9 et + 13 %), de l’Eure et des Yvelines (+ 7 et + 8 %), de l’Eure-et-Loir et de la Lozère (+ 6 et + 6 %), du Gard et de la Meurthe-et-Moselle (+ 5 et + 6 %) et du Nord (+ 5 % par rapport à 2018 et 2019). À l’inverse, onze départements métropolitains enregistrent un nombre de décès toutes causes confondues sur cette période inférieur d’au moins 5 % à 2019 (et également inférieur aux décès de 2018 pour deux d’entre eux). Pour les départements les moins peuplés, ces évolutions doivent être interprétées avec précaution, le nombre de décès pouvant davantage fluctuer d’une année sur l’autre.

La situation est hétérogène dans les départements d’outre-mer. La mortalité en 2020 reste plus élevée qu’en 2018 ou 2019 à Mayotte : + 22 % sur la période du 1ᵉʳ mai au 31 août 2020 par rapport à la même période de 2019 (et + 32 % par rapport à 2018). C’est également le cas à La Réunion avec une mortalité toutes causes confondues en hausse de 10 % sur cette période par rapport à 2019 et de 6 % par rapport à 2018. En Guyane, les décès survenus entre le 1ᵉʳ mai et le 31 août sont supérieurs de 4 % par rapport à 2019 et de 24 % par rapport à 2018. En Guadeloupe, les décès sont légèrement supérieurs à ceux de 2019 (+ 1 %), et supérieurs de 11 % à 2018. En Martinique, les décès sont inférieurs à 2019 (- 4 %) et supérieurs à 2018 (+ 9 %). Comme pour les départements métropolitains les moins peuplés, ces évolutions doivent être interprétées avec prudence, notamment en Guyane et à Mayotte.

 

Évolution des décès cumulés du 1ᵉʳ mai au 31 août 2020 rapportés aux décès cumulés du 1ᵉʳ mai au 31 août 2019 par département

Évolution des décès cumulés du 1ᵉʳ mai au 31 août 2020 rapportés aux décès cumulés du 1ᵉʳ mai au 31 août 2019 par département - Lecture : dans le Puy-de-Dôme, le nombre total de décès entre le 1ᵉʳ mai et le 31 août est en baisse de 1,1 % entre 2019 et 2020.
Département Évolution
Ain -3,3
Aisne -3,1
Allier -0,9
Alpes-de-Haute-Provence 4,2
Hautes-Alpes 6,3
Alpes-Maritimes -2,8
Ardèche 4,3
Ardennes -3,2
Ariège 0,7
Aube -4,2
Aude 9,4
Aveyron -0,3
Bouches-du-Rhône 4,4
Calvados 0,4
Cantal 5,6
Charente -2,1
Charente-Maritime 6,0
Cher 0,5
Corrèze -4,8
Côte-d'Or 1,6
Côtes-d'Armor -5,5
Creuse 2,4
Dordogne -6,0
Doubs -2,3
Drôme -1,6
Eure 7,4
Eure-et-Loir 5,7
Finistère 5,0
Corse-du-Sud -1,2
Haute-Corse 2,8
Gard 5,1
Haute-Garonne -1,9
Gers -1,8
Gironde -4,6
Hérault -0,1
Ille-et-Vilaine -1,9
Indre 4,3
Indre-et-Loire 0,3
Isère 4,3
Jura 11,4
Landes -5,6
Loir-et-Cher 2,0
Loire -3,1
Haute-Loire 3,2
Loire-Atlantique -2,8
Loiret -1,6
Lot -3,7
Lot-et-Garonne -0,7
Lozère 5,5
Maine-et-Loire 3,6
Manche 1,4
Marne 7,9
Haute-Marne 1,0
Mayenne -4,6
Meurthe-et-Moselle 4,6
Meuse 12,2
Morbihan -3,8
Moselle -4,5
Nièvre -2,7
Nord 4,7
Oise 5,5
Orne -5,2
Pas-de-Calais 3,9
Puy-de-Dôme -1,1
Pyrénées-Atlantiques 0,3
Hautes-Pyrénées -3,7
Pyrénées-Orientales 2,4
Bas-Rhin 0,3
Haut-Rhin -1,9
Rhône -0,2
Haute-Saône 0,8
Saône-et-Loire -3,7
Sarthe -0,8
Savoie -0,6
Haute-Savoie 2,1
Paris -4,0
Seine-Maritime 3,8
Seine-et-Marne 9,0
Yvelines 7,0
Deux-Sèvres 1,6
Somme -1,0
Tarn 1,9
Tarn-et-Garonne 6,7
Var -2,1
Vaucluse -6,5
Vendée -0,2
Vienne 0,5
Haute-Vienne -5,5
Vosges -6,5
Yonne -3,1
Territoire de Belfort 0,2
Essonne 1,5
Hauts-de-Seine -2,6
Seine-Saint-Denis -2,1
Val-de-Marne 0,4
Val-d'Oise 2,4
Guadeloupe 0,6
Martinique -4,2
Guyane 3,5
La Réunion 10,4
Mayotte 22,3
  • Note : ensemble des décès, transmis par voie dématérialisée ou par voie papier par les mairies à l'Insee. Ces données sont provisoires.
  • Lecture : dans le Puy-de-Dôme, le nombre total de décès entre le 1ᵉʳ mai et le 31 août est en baisse de 1,1 % entre 2019 et 2020.
  • Champ : France par département
  • Source : Insee, état civil

Évolution des décès cumulés du 1ᵉʳ mai au 31 août 2020 rapportés aux décès cumulés du 1ᵉʳ mai au 31 août 2019 par département

  • Note : ensemble des décès, transmis par voie dématérialisée ou par voie papier par les mairies à l'Insee. Ces données sont provisoires.
  • Lecture : dans le Puy-de-Dôme, le nombre total de décès entre le 1ᵉʳ mai et le 31 août est en baisse de 1,1 % entre 2019 et 2020.
  • Champ : France par département
  • Source : Insee, état civil

Si le nombre de décès est globalement stable en France sur la période du 1ᵉʳ mai au 31 août 2020 par rapport à la même période de l’an passé, il baisse chez les moins de 50 ans, qui avaient également été épargnés par la hausse de mortalité en mars-avril. L’évolution est de - 5 % chez les jeunes de moins de 25 ans et de - 3 % pour les personnes âgées de 25 à 49 ans. Une baisse est également constatée chez les 50-64 ans (- 2 %). Le nombre de décès est globalement stable pour les 75 ans et plus, mais il augmente pour les personnes âgées de 65 à 74 ans de 4 % sur la période.

Tous âges confondus, le nombre de décès augmente sur cette période entre 2019 et 2020 de 1 % pour les hommes et est stable pour les femmes.


Évolution du nombre de décès cumulé selon l’âge

en %
Évolution du nombre de décès cumulé selon l’âge (en %) - Lecture : le nombre total de décès entre le 1ᵉʳ mai et le 31 août de personnes âgées de 75 à 84 ans est en hausse de 0,3 % entre 2019 et 2020. Le nombre total de décès entre le 1ᵉʳ mars et le 30 avril de personnes âgées de 75 à 84 ans était en hausse de 29,8 % entre 2019 et 2020.
Âge 1ᵉʳ mai - 31 août 1ᵉʳ mars - 30 avril
0-24 ans -4,5 -14,5
25-49 ans -2,7 0,5
50-64 ans -1,6 12,8
65-74 ans 4,2 22,3
75-84 ans 0,3 29,8
85 ans et plus 0,1 31,3
Ensemble 0,5 26,2
  • Note : ensemble des décès, transmis par voie dématérialisée ou par voie papier par les mairies à l'Insee. Ces données sont provisoires.
  • Lecture : le nombre total de décès entre le 1ᵉʳ mai et le 31 août de personnes âgées de 75 à 84 ans est en hausse de 0,3 % entre 2019 et 2020. Le nombre total de décès entre le 1ᵉʳ mars et le 30 avril de personnes âgées de 75 à 84 ans était en hausse de 29,8 % entre 2019 et 2020.
  • Source : Insee, état civil

Évolution du nombre de décès cumulé selon l’âge par rapport à 2019

  • Note : ensemble des décès, transmis par voie dématérialisée ou par voie papier par les mairies à l'Insee. Ces données sont provisoires.
  • Lecture : le nombre total de décès entre le 1ᵉʳ mai et le 31 août de personnes âgées de 75 à 84 ans est en hausse de 0,3 % entre 2019 et 2020. Le nombre total de décès entre le 1ᵉʳ mars et le 30 avril de personnes âgées de 75 à 84 ans était en hausse de 29,8 % entre 2019 et 2020.
  • Source : Insee, état civil

Entre début mai et fin août 2020, les décès ayant eu lieu à l’hôpital ou en clinique diminuent par rapport à la même période en 2019 (- 4 %). En revanche, les décès survenus en maison de retraite ou à domicile sont plus nombreux qu’en 2019 (respectivement + 10 % et + 8 %). À noter toutefois que l’information sur le lieu de décès transmise par les mairies est déclarative et sa qualité dépend du degré de connaissance du déclarant sur les circonstances du décès ainsi que de sa capacité et de celle de l’officier d’état civil à choisir la modalité appropriée (cf. note méthodologique).

Au total, entre le 1ᵉʳ mars et le 31 août, 321 725 décès ont eu lieu en France en 2020, soit 10 % de plus qu’en 2019 (+ 28 100 décès) et 7 % de plus qu’en 2018 (+ 22 400 décès).


Évolution du nombre de décès cumulé selon le lieu par rapport à 2019

en %
Évolution du nombre de décès cumulé selon le lieu par rapport à 2019 (en %) - Lecture : le nombre total de décès à l’hôpital ou en clinique entre le 1ᵉʳ mai et le 31 août est en baisse de 4,2 % entre 2019 et 2020. Le nombre total de décès à l’hôpital ou en cliniques entre le 1ᵉʳ mars et le 30 avril était en hausse de 16,9 % entre 2019 et 2020.
Lieu 1ᵉʳ mai-31 août 1ᵉʳ mars-30 avril
Hôpital, clinique privée -4,2 16,9
Maison de retraite 10,1 54,2
Domicile 8,1 32,1
Autres lieux -2,7 26,5
  • Note : ensemble des décès, transmis par voie dématérialisée ou par voie papier par les mairies à l'Insee. Ces données sont provisoires.
  • Lecture : le nombre total de décès à l’hôpital ou en clinique entre le 1ᵉʳ mai et le 31 août est en baisse de 4,2 % entre 2019 et 2020. Le nombre total de décès à l’hôpital ou en cliniques entre le 1ᵉʳ mars et le 30 avril était en hausse de 16,9 % entre 2019 et 2020.
  • Champ : France
  • Source : Insee, état civil

Évolution du nombre de décès cumulé selon le lieu par rapport à 2019

  • Note : ensemble des décès, transmis par voie dématérialisée ou par voie papier par les mairies à l'Insee. Ces données sont provisoires.
  • Lecture : le nombre total de décès à l’hôpital ou en clinique entre le 1ᵉʳ mai et le 31 août est en baisse de 4,2 % entre 2019 et 2020. Le nombre total de décès à l’hôpital ou en clinique entre le 1ᵉʳ mars et le 30 avril était en hausse de 16,9 % entre 2019 et 2020.
  • Champ : France
  • Source : Insee, état civil

Pour comprendre

Pour chaque département, sont disponibles sous forme de graphiques, cartes et commentaires :

  • le nombre de décès journaliers cumulés depuis le 1ᵉʳ mars en 2018, 2019 et 2020 jusqu’au 16 novembre ; les fichiers téléchargeables correspondants ont été mis à jour jusqu’au 16 novembre ;
  • le nombre de décès journaliers transmis par les communes ayant opté pour une transmission dématérialisée au 1ᵉʳ avril 2020 (communes qui transmettent au moins depuis cette date les données électroniquement et non par papier, exploitables donc plus rapidement) jusqu’au 20 novembre ; les fichiers téléchargeables correspondants ont été mis à jour jusqu’au 20 novembre ;
  • le nombre de décès cumulés depuis le 1ᵉʳ mars en 2018, 2019 et 2020 jusqu’au 16 novembre par sexe, âge et lieu de décès. Des précautions particulières doivent toutefois être prises dans l’analyse des données sur les lieux de décès, du fait de la proportion de bulletins de décès pour lesquels cette information est non renseignée, qui peut être élevée à l’échelle de certains départements et variable d’une année sur l’autre. Les fichiers téléchargeables correspondants ont été mis à jour jusqu’au 16 novembre.

Un fichier individuel contenant des données non nominatives sur chaque décès ayant eu lieu entre le 1ᵉʳ janvier 2018 et le 16 novembre 2020 est également mis à disposition. Il fournit pour chaque décès les informations suivantes : la date de décès, le sexe, la date de naissance et la commune de résidence de la personne décédée, le département et la commune de décès, le lieu de décès (hôpital ou clinique, domicile, maison de retraite, autres).

Enfin, une note méthodologique est diffusée fournissant notamment des informations sur l'origine des données.