Bilan économique 2018 - Île-de-France

L’activité francilienne perd de son élan, mais reste globalement bien orientée en fin d’année
Après une année 2017 particulièrement favorable, 2018 reste bien orientée malgré un léger fléchissement en fin d’année. Dans un contexte national marqué par une reprise de la croissance économique, les indicateurs franciliens sont dans l’ensemble au vert. Avec 64 800 créations nettes d'emplois en 2018, un taux de chômage au plus bas depuis 10 ans (7,6 % au quatrième trimestre 2018), le marché du travail reste dynamique. Les créations d’entreprises sont à leur plus haut niveau depuis 2010. Dans la construction, les mises en chantier restent à un niveau élevé même si elles diminuent de 7,9 % par rapport à 2017. Enfin, la fréquentation touristique bat des records, malgré les mouvements sociaux qui ont touché la capitale en toute fin d’année.

Insee Conjoncture Ile-de-France
No 25
Paru le : Paru le 06/06/2019
Annie Kirthichandra, Hassane Boulebnane, Driaaf Île-de-France
Insee Conjoncture Ile-de-France  No 25 - juin 2019

Ce bilan économique fait partie des 17 bilans économiques régionaux 2018 publiés par l'Insee.
Retrouvez les bilans des autres régions ici.

Consulter

Agriculture - En 2018, une récolte moins volumineuse mais d’excellente qualitéBilan économique 2018

Annie Kirthichandra, Hassane Boulebnane, Driaaf Île-de-France

En 2018, les récoltes franciliennes des grandes cultures (céréales, oléoprotéagineux et betteraves) sont inférieures aux moyennes quinquennales en raison des nombreux aléas climatiques de l’année (inondations en janvier, sécheresse estivale). La valeur de la production agricole régionale augmenterait toutefois légèrement sous l’effet de la hausse des prix des céréales qui compenserait la baisse des volumes.

Insee Conjoncture Ile-de-France

No 25

Paru le : 06/06/2019

Consulter

Après une mauvaise année 2016 suivie d’une excellente année 2017, la récolte de céréales retrouve un niveau relativement proche de sa moyenne quinquennale en 2018. Elle s’élève à 2,7 millions de tonnes en Île-de-France, soit 4 % de moins que la moyenne sur la période 2013-2017 (figure 1). En France métropolitaine, la baisse est de 7 %. La production francilienne de céréales représente 4 % de la production nationale.

Figure 1Les principales grandes cultures en Île-de-France

Les principales grandes cultures en Île-de-France
Superficie (ha) Rendement (q/ha) Production (t)
2018 Évolution 2018/moyenne 2013 à 2017 (en %) Évolution 2018/2017 (en %) 2018 Évolution 2018/moyenne 2013 à 2017 (en %) Évolution 2018/2017 (en %) 2018 Évolution 2018/moyenne 2013 à 2017 (en %) Évolution 2018/2017 (en %)
Céréales, dont : 355 755 - 2,3 - 1,4 75 - 2,0 - 7,0 2 672 874 - 4,1 - 8,1
Blé tendre 220 430 - 6,6 - 3,6 77 + 0,9 - 3,9 1 687 577 - 6,4 - 7,8
Orge d'hiver 43 735 + 1,9 - 6,7 71 - 3,5 - 5,8 311 528 - 0,5 - 11,9
Orge de printemps 43 870 + 20,9 + 5,1 67 + 0,9 - 4,4 295 403 + 22,0 + 1,0
Total orge 87 605 + 10,6 - 1,1 69 - 1,9 - 5,3 606 931 + 9,3 - 6,0
Maïs-grain 38 775 - 4,1 + 15,1 83 - 11,9 - 24,9 322 678 - 15,6 - 13,4
Oléagineux, dont : 81 980 + 2,1 + 4,4 34 - 5,8 - 16,5 274 790 - 5,0 - 14,1
Colza 78 800 + 1,7 + 3,5 34 - 6,7 - 17,3 266 560 - 5,5 - 14,9
Protéagineux, dont : 11 270 - 42,3 - 30,3 35 + 1,6 - 6,9 39 043 - 41,9 - 35,8
Féveroles 3 655 - 69,3 - 53,1 28 - 10,2 - 8,9 10 058 - 73,3 - 58,1
Pois 7 615 + 0,4 - 8,9 38 - 4,1 - 13,7 28 985 - 1,4 - 21,2
Betteraves industrielles 49 505 + 15,2 - 0,3 719 - 15,5 - 22,2 3 558 810 - 3,0 - 22,4
  • Source : ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation, Agreste, Statistique agricole annuelle.

Un retour à la normale pour la récolte de blé tendre

En Île-de-France, la récolte de blé tendre retrouve sa moyenne quinquennale avec un rendement de 77 quintaux par hectare. Cette production n’a pas été trop affectée par les fortes chaleurs de juin au moment du remplissage des grains. Les rendements, hétérogènes selon la nature des sols, sont globalement d’un bon niveau. De plus, la qualité du blé tendre d’Île-de-France est excellente en 2018, avec notamment de très bons taux de protéines.

La production d’orge dépasse de 9 % la moyenne quinquennale en raison de la hausse des surfaces cultivées (+ 11 %).

La production de maïs diminue de 16 % par rapport à la moyenne des cinq dernières années sous l’effet d’une baisse conjuguée des surfaces (- 4 %) et des rendements (- 12 %), ceux-ci ayant été pénalisés par la sécheresse ayant sévi de mi-juin à fin octobre, couplée à la canicule de juillet-août.

Une production de protéagineux en chute

La production de protéagineux se situe 42 % au-dessous de sa moyenne quinquennale. Les situations sont toutefois contrastées selon les cultures. Les volumes récoltés de pois sont dans la moyenne quinquennale, contrairement à ceux de féveroles qui chutent de 73 % en raison de la très forte diminution des surfaces (- 69 %) et de la régression des rendements (- 10 %), ceux-ci ayant pâti des fortes chaleurs au moment de la floraison. Quant aux oléagineux, la production de colza est inférieure de 5 % à la moyenne quinquennale du fait de la baisse des rendements, les surfaces ayant légèrement augmenté (figure 2).

Figure 2Récolte 2018 en Île-de-France : évolution des surfaces, rendements et productions par rapport à la moyenne quinquennale 2013-2017

Indice 100 = même valeur que la moyenne quinquennale 2013-2017
Récolte 2018 en Île-de-France : évolution des surfaces, rendements et productions par rapport à la moyenne quinquennale 2013-2017 (Indice 100 = même valeur que la moyenne quinquennale 2013-2017)
Surfaces Rendements Productions
Céréales 97,7 98,0 95,9
Oléagineux 102,1 94,2 95,0
Protéagineux 57,7 101,6 58,1
Ensemble des céréales, oléagineux et protéagineux 96,8 98,5 95,0
Blé tendre 93,4 100,9 93,6
Orge 110,6 98,1 109,3
Maïs 95,9 88,1 84,4
Colza 101,7 93,3 94,5
Féveroles 30,7 89,8 26,7
Pois 100,4 95,9 98,6
Betteraves 115,2 84,5 97,0
  • Source : Srise Île-de-France, Statistique agricole annuelle.

Figure 2Récolte 2018 en Île-de-France : évolution des surfaces, rendements et productions par rapport à la moyenne quinquennale 2013-2017

  • Source : Srise Île-de-France, Statistique agricole annuelle.

Une production betteravière proche de la moyenne quinquennale

La production de 3,6 millions de tonnes de betteraves est inférieure de 3 % à sa moyenne quinquennale en raison de la chute des rendements (- 16 %) due aux fortes chaleurs combinées à l’absence de pluies en automne. Les surfaces sont restées au même niveau élevé pour la deuxième année consécutive après la fin des quotas betteraviers, à + 15 % au-dessus de la moyenne quinquennale.

Une valeur de la production agricole régionale en légère hausse

Les rendements décevants constatés en 2018 sont compensés par une hausse importante des prix des céréales. Les deux facteurs devraient en grande partie se neutraliser et conduire à une augmentation limitée de la valorisation de la production des exploitations céréalières (figure 3 et figure 4).

Figure 3Évolution des prix des produits agricoles à la production

Indice base 100 en 2015
Évolution des prix des produits agricoles à la production (Indice base 100 en 2015)
Blé tendre Orge Colza
janv.-07 84,8 98,3 73,1
févr.-07 83,4 95,7 71,2
mars-07 85,3 94,9 69,4
avr.-07 87,6 93,3 67,1
mai-07 86,9 95,4 70,1
juin-07 97,5 109,3 73,3
juil.-07 108,5 120,7 78,9
août-07 130,4 137,8 86,2
sept.-07 161,3 163,0 95,5
oct.-07 142,8 158,7 98,3
nov.-07 131,7 145,4 103,2
déc.-07 147,4 148,6 108,1
janv.-08 143,8 146,7 114,3
févr.-08 153,2 136,6 126,0
mars-08 163,3 134,4 128,4
avr.-08 129,0 122,8 117,6
mai-08 115,4 115,3 117,3
juin-08 112,9 114,3 123,1
juil.-08 112,3 108,6 116,3
août-08 109,8 100,8 104,4
sept.-08 101,1 92,3 98,0
oct.-08 85,8 78,3 88,3
nov.-08 79,1 69,6 85,8
déc.-08 74,3 63,8 74,3
janv.-09 81,5 67,2 77,9
févr.-09 80,6 67,3 75,7
mars-09 75,0 70,8 72,0
avr.-09 76,2 57,6 75,1
mai-09 80,7 65,0 84,5
juin-09 77,9 70,5 82,8
juil.-09 77,4 64,2 72,6
août-09 71,5 58,8 70,3
sept.-09 68,0 55,9 67,8
oct.-09 70,8 56,6 69,7
nov.-09 72,8 57,5 72,5
déc.-09 71,7 57,0 74,6
janv.-10 68,6 56,2 74,9
févr.-10 67,1 54,1 77,7
mars-10 65,3 52,8 79,6
avr.-10 69,1 55,2 82,4
mai-10 72,3 57,2 82,0
juin-10 75,2 62,4 86,9
juil.-10 97,5 88,9 94,3
août-10 124,5 110,2 99,1
sept.-10 131,8 115,8 103,9
oct.-10 124,4 110,3 106,7
nov.-10 127,1 112,2 114,8
déc.-10 137,9 123,8 130,6
janv.-11 150,3 129,6 137,6
févr.-11 152,6 121,5 130,5
mars-11 136,2 108,0 126,3
avr.-11 142,8 110,6 126,2
mai-11 139,1 125,9 123,9
juin-11 129,4 129,8 124,0
juil.-11 116,5 125,0 120,2
août-11 118,9 127,4 115,8
sept.-11 118,0 126,3 118,1
oct.-11 108,9 119,9 115,4
nov.-11 107,2 119,2 115,1
déc.-11 106,4 119,2 111,2
janv.-12 116,0 126,9 119,4
févr.-12 121,1 126,3 122,4
mars-12 122,3 123,1 126,0
avr.-12 121,6 122,5 131,0
mai-12 122,1 118,5 126,6
juin-12 126,3 118,2 126,7
juil.-12 144,6 135,7 134,1
août-12 153,5 138,8 135,7
sept.-12 152,9 137,9 135,2
oct.-12 152,0 135,7 128,6
nov.-12 157,5 140,8 127,8
déc.-12 149,5 135,8 126,6
janv.-13 145,6 132,0 126,6
févr.-13 140,5 122,7 126,6
mars-13 139,8 122,4 127,1
avr.-13 141,1 122,1 126,0
mai-13 134,7 113,6 121,8
juin-13 118,4 110,7 118,9
juil.-13 112,6 109,3 102,4
août-13 107,7 103,1 98,8
sept.-13 108,8 103,5 99,4
oct.-13 115,1 104,7 99,8
nov.-13 118,2 104,9 102,0
déc.-13 119,6 103,1 100,5
janv.-14 112,9 98,9 97,4
févr.-14 112,3 99,8 104,1
mars-14 120,0 104,9 109,4
avr.-14 118,9 108,6 107,6
mai-14 111,2 102,2 100,7
juin-14 106,2 99,7 94,7
juil.-14 105,2 96,1 86,4
août-14 100,7 93,6 84,6
sept.-14 90,1 90,3 83,5
oct.-14 95,0 95,8 86,4
nov.-14 102,8 102,2 89,1
déc.-14 110,0 106,3 91,7
janv.-15 111,3 105,7 94,1
févr.-15 105,0 100,6 96,2
mars-15 105,1 100,8 99,5
avr.-15 102,0 100,4 100,7
mai-15 92,1 97,3 100,1
juin-15 96,9 104,0 103,8
juil.-15 108,4 108,5 104,1
août-15 94,4 98,9 99,7
sept.-15 89,6 94,5 98,3
oct.-15 97,4 97,8 101,6
nov.-15 101,0 96,4 101,9
déc.-15 96,9 95,1 100,1
janv.-16 89,1 86,0 95,3
févr.-16 83,8 85,1 92,3
mars-16 81,6 83,2 92,1
avr.-16 82,4 81,9 96,2
mai-16 84,0 83,1 96,5
juin-16 87,8 87,8 98,6
juil.-16 95,5 91,0 94,5
août-16 96,9 92,0 98,0
sept.-16 93,7 88,0 100,8
oct.-16 95,2 87,7 104,0
nov.-16 97,3 89,8 105,7
déc.-16 96,2 90,6 110,2
janv.-17 99,6 93,1 111,7
févr.-17 100,3 93,8 112,7
mars-17 97,5 91,9 109,5
avr.-17 93,5 90,8 106,3
mai-17 92,1 91,0 97,3
juin-17 96,0 92,6 94,9
juil.-17 97,8 94,4 96,1
août-17 92,1 94,7 96,8
sept.-17 91,6 96,4 96,4
oct.-17 92,0 97,9 96,3
nov.-17 91,8 96,3 98,7
déc.-17 89,7 96,0 95,0
janv.-18 89,1 96,4 91,2
févr.-18 91,0 97,7 90,5
mars-18 92,5 98,5 90,7
avr.-18 93,2 96,9 89,8
mai-18 96,7 102,6 91,9
juin-18 102,8 104,1 90,7
juil.-18 111,5 115,9 93,8
août-18 123,0 128,9 98,9
sept.-18 116,7 122,4 96,7
oct.-18 117,0 122,0 98,8
nov.-18 116,6 120,5 99,0
déc.-18 118,3 119,0 99,0
  • Source : Insee, indices des prix des produits agricoles à la production (Ippap).

Figure 3Évolution des prix des produits agricoles à la production

  • Source : Insee, indices des prix des produits agricoles à la production (Ippap).

Figure 4Évolution des prix des intrants

Indice base 100 en 2015
Évolution des prix des intrants (Indice base 100 en 2015)
Indice général des intrants Semences et plants Énergie et lubrifiants Engrais et amendements Produits de protection des cultures
janv.-07 82,6 81,9 87,1 71,4 93,2
févr.-07 83,1 81,7 88,4 72,5 93,2
mars-07 83,8 81,7 89,8 74,9 93,7
avr.-07 84,5 81,9 92,2 76,4 94,4
mai-07 84,8 81,9 92,5 76,6 94,7
juin-07 85,1 82,0 93,6 76,8 94,9
juil.-07 85,8 82,7 94,7 77,5 94,3
août-07 86,6 83,6 94,5 78,2 94,2
sept.-07 88,1 84,4 97,8 79,4 94,5
oct.-07 89,5 85,9 99,7 82,2 94,4
nov.-07 91,1 86,4 108,0 84,5 94,1
déc.-07 91,9 87,1 108,9 88,7 94,3
janv.-08 93,2 88,9 109,0 95,3 94,9
févr.-08 94,4 89,1 109,8 100,0 95,3
mars-08 95,7 90,0 114,6 103,4 95,8
avr.-08 96,9 90,2 117,1 106,5 97,0
mai-08 98,8 90,3 128,4 109,7 97,4
juin-08 100,2 90,7 133,7 115,2 97,6
juil.-08 101,3 91,4 134,5 122,6 97,6
août-08 100,6 91,9 124,9 126,2 97,6
sept.-08 100,6 92,3 121,7 131,0 97,7
oct.-08 99,5 92,8 110,6 132,1 98,0
nov.-08 97,7 93,3 98,5 129,7 98,5
déc.-08 95,8 93,6 86,7 128,2 99,0
janv.-09 95,4 94,2 88,2 124,6 99,0
févr.-09 94,8 94,4 85,4 121,6 99,3
mars-09 93,9 94,9 81,2 118,7 99,8
avr.-09 93,5 95,2 82,6 115,1 100,8
mai-09 92,7 95,4 82,6 108,0 101,1
juin-09 92,2 95,4 88,4 98,9 101,4
juil.-09 90,8 94,6 87,1 89,4 101,1
août-09 90,7 94,2 90,9 87,3 101,2
sept.-09 90,1 93,6 88,8 84,6 101,3
oct.-09 89,7 93,3 91,1 82,4 101,3
nov.-09 89,4 92,9 93,6 80,1 101,2
déc.-09 89,3 92,3 93,7 79,6 100,7
janv.-10 89,5 91,4 99,0 79,1 99,1
févr.-10 89,8 91,3 98,8 80,9 99,0
mars-10 90,4 91,3 102,2 82,5 99,4
avr.-10 91,0 91,5 105,3 83,1 99,9
mai-10 91,2 91,6 105,1 83,1 100,3
juin-10 91,4 91,4 105,5 82,2 100,7
juil.-10 91,3 91,3 102,7 82,3 100,5
août-10 92,1 91,5 103,1 83,7 100,5
sept.-10 93,7 92,0 104,7 88,0 100,2
oct.-10 95,0 92,2 108,0 90,0 100,5
nov.-10 95,6 92,3 109,4 92,0 100,3
déc.-10 96,6 91,8 115,3 93,4 99,8
janv.-11 98,0 91,4 118,9 97,3 98,4
févr.-11 99,4 91,6 122,6 100,1 98,2
mars-11 100,6 91,9 128,5 101,9 99,0
avr.-11 101,0 91,9 128,9 101,7 99,6
mai-11 100,4 91,9 122,4 101,7 99,7
juin-11 100,6 92,1 122,6 102,1 99,9
juil.-11 101,0 92,7 124,9 103,3 99,9
août-11 100,9 93,3 123,4 104,2 100,1
sept.-11 101,3 93,8 126,3 105,7 100,4
oct.-11 101,3 94,3 127,5 106,9 100,5
nov.-11 101,2 94,4 130,9 107,7 99,9
déc.-11 101,0 94,2 131,6 107,0 98,9
janv.-12 100,6 94,9 127,0 106,9 98,5
févr.-12 101,2 95,1 129,4 107,5 98,6
mars-12 101,9 95,2 132,1 108,2 99,3
avr.-12 102,3 95,4 130,2 108,5 99,5
mai-12 102,3 95,4 124,9 108,2 99,8
juin-12 101,8 95,7 117,6 107,2 99,8
juil.-12 103,1 95,8 124,7 107,2 99,9
août-12 105,1 95,6 132,4 108,0 100,3
sept.-12 106,0 96,2 132,3 108,7 100,5
oct.-12 106,5 97,6 131,4 108,6 100,8
nov.-12 106,4 97,5 128,8 108,8 100,4
déc.-12 106,3 98,0 124,8 108,7 99,6
janv.-13 106,4 98,6 125,9 108,7 98,9
févr.-13 106,8 99,1 129,2 108,9 99,0
mars-13 106,4 99,5 125,9 109,1 99,6
avr.-13 105,7 99,4 120,8 108,8 100,2
mai-13 105,4 99,9 120,0 108,1 100,5
juin-13 105,0 99,3 122,0 104,5 100,3
juil.-13 104,6 99,2 123,7 101,6 100,5
août-13 104,2 99,4 125,5 100,9 100,8
sept.-13 103,7 99,5 126,5 99,4 100,8
oct.-13 103,0 99,6 123,0 97,3 100,8
nov.-13 102,7 99,7 122,8 96,3 101,2
déc.-13 102,7 99,6 124,7 95,4 100,0
janv.-14 102,9 99,8 122,9 96,6 99,7
févr.-14 103,0 99,8 122,8 98,4 99,4
mars-14 103,1 100,2 120,9 99,5 99,6
avr.-14 103,3 100,3 121,3 100,3 100,5
mai-14 103,3 100,4 121,1 100,3 100,8
juin-14 103,1 99,8 122,4 98,1 100,7
juil.-14 102,5 99,7 121,7 96,3 100,7
août-14 102,1 99,8 120,6 96,2 100,8
sept.-14 101,6 99,9 120,6 96,8 100,9
oct.-14 101,0 99,8 116,2 97,5 100,9
nov.-14 100,4 99,7 112,8 98,1 100,8
déc.-14 99,5 99,6 102,8 98,7 99,8
janv.-15 99,1 99,8 94,9 100,5 99,1
févr.-15 100,5 99,9 105,0 102,1 99,3
mars-15 100,7 100,0 106,0 102,6 99,7
avr.-15 101,1 100,0 107,8 102,8 100,3
mai-15 101,3 100,2 109,4 102,3 100,6
juin-15 100,6 100,1 106,8 99,6 100,3
juil.-15 100,2 99,9 102,2 98,9 100,2
août-15 99,7 100,0 95,7 98,9 99,9
sept.-15 99,6 100,1 96,1 98,5 100,1
oct.-15 99,5 100,3 95,1 98,4 100,3
nov.-15 99,3 100,2 94,9 97,9 100,2
déc.-15 98,3 99,6 86,1 97,5 99,9
janv.-16 97,8 99,2 82,5 96,4 99,0
févr.-16 97,5 99,0 82,5 95,9 98,8
mars-16 97,6 98,9 87,1 95,1 98,8
avr.-16 97,4 99,1 87,7 94,4 99,3
mai-16 97,9 99,2 94,5 92,2 99,5
juin-16 97,8 99,4 96,3 88,2 99,6
juil.-16 97,3 98,9 93,2 85,2 99,8
août-16 96,9 98,7 91,4 83,8 99,7
sept.-16 97,0 98,8 92,8 83,3 99,8
oct.-16 97,4 98,2 98,1 83,1 99,9
nov.-16 97,2 97,9 95,9 83,5 99,6
déc.-16 98,3 97,2 105,2 85,7 98,8
janv.-17 98,6 96,9 105,1 87,7 98,5
févr.-17 99,0 97,0 105,5 88,9 98,2
mars-17 98,9 97,1 102,4 89,3 98,3
avr.-17 99,1 97,3 103,6 89,1 98,8
mai-17 98,7 97,4 99,3 87,6 98,9
juin-17 98,1 97,2 95,2 84,5 98,9
juil.-17 97,9 96,8 96,3 82,7 98,4
août-17 98,0 97,0 98,5 82,7 98,6
sept.-17 98,4 97,2 102,1 83,7 98,8
oct.-17 98,9 97,0 104,0 85,5 98,9
nov.-17 99,2 96,7 107,4 86,3 98,5
déc.-17 99,3 96,6 107,3 86,8 98,4
janv.-18 100,1 96,6 111,8 87,3 98,6
févr.-18 100,1 96,9 108,5 87,8 98,4
mars-18 100,4 97,0 109,0 88,1 98,6
avr.-18 101,1 97,4 113,1 88,2 99,5
mai-18 102,0 97,4 119,3 87,7 99,9
juin-18 101,9 97,2 118,4 86,9 99,8
juil.-18 102,2 97,4 118,0 88,3 99,6
août-18 102,7 97,7 118,7 90,0 99,3
sept.-18 103,6 97,7 121,4 92,3 99,6
oct.-18 104,6 97,5 125,7 94,3 99,3
nov.-18 104,4 97,7 120,3 96,2 98,4
déc.-18 103,9 97,3 113,3 96,8 97,6
  • Sources : Agreste, Insee, indices des prix d'achat des moyens de production agricole (Ipampa).

Figure 4Évolution des prix des intrants

  • Sources : Agreste, Insee, indices des prix d'achat des moyens de production agricole (Ipampa).

Le RICA fête ses 50 ans

Le réseau d’information comptable agricole (RICA) est une enquête statistique européenne réalisée en France depuis 1968. Elle a pour rôle de mesurer les revenus agricoles européens et d’analyser le fonctionnement économique des exploitations dans un objectif d’accompagnement et de suivi de la mise en œuvre de la politique agricole commune (PAC).

Une analyse approfondie a été conduite en 2018 sur la période 2000-2016 pour les exploitations de grandes cultures en Île-de-France. Elle a mis en évidence la forte exposition des résultats aux fluctuations des marchés mondiaux ainsi que la dégradation de la compétitivité. Ainsi, le résultat courant avant impôt (RCAI) moyen par hectare (ha) est passé de 325 euros/ha pour la période 2000-2006 à 559 euros/ha pour la période 2007-2013, soit une hausse de 70 % à la faveur de prix agricoles élevés. Il est ensuite revenu au niveau initial de 325 euros/ha en 2014-2015 (montants en euros constants 2016). Ce recul s’explique par la baisse des prix agricoles, mais aussi par une perte de compétitivité, conséquence d’une part de la baisse des subventions publiques (- 30 %) et d’autre part de l’augmentation tendancielle (de l’ordre de 25 à 30 %) des charges d’exploitation (intrants, amortissements, services et frais de personnel).

Pour en savoir plus