Bilans économiques 2018 des régions françaises

Services
Dernière mise à jour le :06/06/2019

Bilans économiques régionaux 2018 : un champ d'analyse étendu pour l'emploi salarié

 

Les bilans économiques régionaux présentent les principales données économiques par thématique : emploi, chômage, transports, tourisme, création d'entreprises, construction.
Des thèmes propres à chaque région complètent ces panoramas, comme l'aéronautique, l'agriculture, l'accès au crédit, etc.

Pour la première fois cette année, l'analyse porte sur l'emploi salarié total.

Progression de l’emploi dans la plupart des régions en 2018.

L’emploi salarié augmente en France de 0,6 % (+ 150 000 emplois) en 2018. Il progresse le plus fortement dans les Dom (à l’exception de La Réunion), en Corse et en Île-de-France (de + 1,1 % en Île-de-France à + 4,9 % en Guyane), essentiellement grâce au dynamisme du tertiaire marchand. Ces régions bénéficient également de l’embellie conjoncturelle dans la construction, ainsi que de la reprise de l’emploi dans l’industrie (hormis l’Île-de-France).

En métropole, dans les autres régions du Sud (Auvergne-Rhône-Alpes, Nouvelle-Aquitaine, Occitanie et Provence-Alpes-Côte d'Azur), ainsi qu’en Bretagne et dans les Pays de la Loire, l'emploi salarié croît légèrement plus vite que la moyenne nationale, du fait notamment du dynamisme du tertiaire marchand et de la construction.

Dans le Grand Est, les Haut-de-France et en Normandie, l’emploi salarié évolue peu (de – 0,1 % à + 0,3 %). Il progresse modérément en Normandie (+ 0,3 %), principalement tiré par le tertiaire marchand et l’industrie, ce dernier secteur étant relativement plus présent dans la région qu’en moyenne. En revanche, le Grand Est et les Hauts-de-France, régions également plus fortement industrialisées, ne bénéficient pas de l’embellie générale dans ce secteur.

En Bourgogne-Franche-Comté, Centre-Val-de-Loire et à La Réunion, l’emploi salarié diminue nettement, notamment dans le secteur tertiaire, marchand ou non. À La Réunion en particulier, des hausses de l'emploi dans l’industrie et la construction ne compensent pas un recul dans le tertiaire non marchand.

Évolution régionale de l'emploi salarié totalFrance hors Mayotte : 0,6 %

Glissement annuel 2018-2017 (en %)
Évolution régionale de l'emploi salarié total (Glissement annuel 2018-2017 (en %))
Zonage Valeur
Île-de-France 1,1
Centre - Val de Loire -0,4
Bourgogne-Franche-Comté -0,7
Normandie 0,3
Hauts-de-France -0,1
Grand Est -0,1
Pays-de-la-Loire 0,9
Bretagne 1,0
Nouvelle Aquitaine 0,7
Occitanie 0,9
Auvergne-Rhône-Alpes 0,7
Provence-Alpes-Côte d'Azur 0,7
Corse 1,6
Guadeloupe 2,1
Martinique 1,4
Guyane 4,9
La Réunion -1,3
  • Notes : données CVS en fin de trimestre. Les données du dernier trimestre affiché sont provisoires.
  • Champ : emploi salarié total.
  • Source : Insee, estimations d'emploi ; estimations trimestrielles Acoss-Urssaf, Dares, Insee.

Évolution régionale de l'emploi salarié totalFrance hors Mayotte : 0,6 %

  • Notes : données CVS en fin de trimestre. Les données du dernier trimestre affiché sont provisoires.
  • Champ : emploi salarié total.
  • Source : Insee, estimations d'emploi ; estimations trimestrielles Acoss-Urssaf, Dares, Insee.

Accès direct aux bilans économiques régionaux 2018