Economie et Statistique / Economics and Statistics n° 494-495-496 - 2017La crise, dix ans après

Economie et Statistique / Economics and Statistics
Paru le : 11/10/2017

Logiques d’ajustement à la crise en France : l’apport de données d’établissement

Delphine Brochard et Corinne Perraudin
Economie et Statistique / Economics and Statistics
Paru le : 11/10/2017

Résumé

L’article étudie les ajustements en termes d’emploi, de rémunération et d’organisation de l’activité productive mis en oeuvre par les établissements français entre 2008 et 2010, sur la base de l’enquête REPONSE de la Dares. Il met en évidence, à partir d’une classification statistique, une diversité de pratiques montrant la complémentarité de ces différents ajustements. Analysant les caractéristiques des différentes classes d’établissements, l’article étudie, au-delà du contexte économique et social, l’effet propre des outils de flexibilisation de la main d’oeuvre dont disposent les établissements, et des rapports de dépendance économique et financière auxquels ils sont soumis. La présence de composantes flexibles de rémunération (augmentations individualisées et primes à la performance individuelle) et la polyvalence des salariés ressortent de façon significative, contrairement au recours à des contrats temporaires ou à la sous-traitance. Les ajustements opérés par les établissements apparaissent également affectés significativement par le fait d’être détenu principalement par des investisseurs étrangers, d’être une filiale de groupe (coté ou non), ou encore d’être inséré dans une chaîne de sous-traitance.

Article (pdf, 884 Ko)

Compléments (pdf, 482 Ko)

Article en une page (pdf, 36 Ko)

Citer cet article

Brochard, D. & Perraudin, C. (2017). Crisis adjustment strategies in France: The contribution of establishment-level data. Economie et Statistique / Economics and Statistics, 494-495-496, 201-217. DOI: 10.24187/ecostat.2017.494t.1926

Documentation

Sommaire (pdf, 362 Ko)