Economie et Statistique / Economics and Statistics n° 494-495-496 - 2017La crise, dix ans après

Economie et Statistique / Economics and Statistics
Paru le : 11/10/2017

Commentaire – Ralentissement de la productivité et perte d’efficacité dans l’allocation des ressources : un mal français ?

Flora Bellone
Economie et Statistique / Economics and Statistics
Paru le : 11/10/2017

Résumé

L’article de Cette, Corde et Lecat présenté dans ce numéro spécial apporte de nouveaux faits stylisés et une discussion riche et utile concernant les causes du ralentissement de la croissance de la productivité observé en France sur la dernière décennie. Les faits établis sont solides. Ils confortent l’hypothèse selon laquelle ce ralentissement n’est pas un phénomène conjoncturel, lié à la crise de 2008, mais un phénomène structurel dont les causes restent difficiles à saisir. Les auteurs avancent alors comme explication possible les difficultés de réallocation des ressources entre entreprises, liées notamment aux rigidités du marché du travail et aux régulations sur les marchés des biens. Ce commentaire vise à expliquer pourquoi les faits mis en évidence par Cette, Corte et Lecat ne sont pas suffisants pour exclure des explications alternatives mettant en jeu, de manière plus directe, les chocs de la mondialisation et de la digitalisation. Il en tire des implications pour des recherches futures, et des recommandations de politique économique, en particulier celle de bien conserver la productivité agrégée, et non pas la productivité à la frontière comme cible des actions, et celle de considérer, pour chaque action, le risque de réallocations « appauvrissantes ».

Article (pdf, 633 Ko)

Citer cet article

Bellone, F. (2017). Comment – Productivity slowdown and loss of allocative efficiency: A French disease? Economie et Statistique / Economics and Statistics, 494-495-496, 37-43. DOI: 10.24187/ecostat.2017.494t.1917

Documentation

Sommaire (pdf, 362 Ko)