Bilan économique 2016 - Provence-Alpes-Côte d’Azur

L'économie régionale poursuit son redressement en 2016

En 2016, l'activité mondiale a augmenté quasiment au même rythme que les années précédentes. Après un fort ralentissement l’année dernière, l’activité a repris quelques couleurs dans les pays émergents mais elle a ralenti dans les économies avancées essentiellement du fait des Etats-Unis.

En France, l'économie a à peine accéléré en 2016. Porté par l'emploi salarié du secteur marchand non agricole, l'emploi total a connu une accélération et le taux de chômage a baissé modérément passant de 10,2 % fin 2015 à 10,0 % fin 2016.

Dans ce contexte, l'activité économique a poursuivi son redressement en Provence Alpes Côte d'Azur. Le nombre d'emplois a encore augmenté, le taux de chômage s’est légèrement replié et la hausse du nombre de demandeurs d’emploi a nettement ralenti dans la région. Mis à part le tourisme pénalisé par une chute de fréquentation étrangère, le redressement a concerné la majorité des secteurs d'activité. En particulier, le rebond de la construction s’est confirmé, le secteur créant de l'emploi pour la première fois depuis dix ans. L’amélioration de la conjoncture se traduit également par l’augmentation du nombre de créations d'entreprises tandis que les défaillances étaient moins nombreuses.

Insee Conjoncture Provence-Alpes-Côte d'Azur
No 15
Paru le : 23/05/2017
Consulter

Enseignement - 6 200 élèves supplémentaires en 2016Bilan économique 2016

Françoise Santoni, Rectorat d’Aix-Marseille et Maud Coudène, Rectorat de Nice

Le nombre d’élèves dans les établissements scolaires des premier et second degrés a continué à augmenter en 2016. Les hausses d’effectifs sont toujours soutenues dans les écoles élémentaires et les lycées d’enseignement général et technologique. La place du secteur privé continue de progresser et demeure plus développée dans l’académie d’Aix-Marseille que dans celle de Nice. Enfin, 87,9 % des candidats de la région ont obtenu le baccalauréat en juin 2016, en net progrès par rapport à 2015.

Insee Conjoncture Provence-Alpes-Côte d'Azur
No 15
Paru le : 24/05/2017

Accélération des effectifs scolaires

A la rentrée 2016, la région académique Provence-Alpes-Côte d'Azur compte 925 405 élèves scolarisés dans un établissement du premier degré (écoles préélémentaires et élémentaires) ou du second degré (collèges et lycées) sous tutelle du ministère de l’Éducation nationale (y compris secteur privé sous et hors contrat). Les Bouches-du-Rhône concentrent 42 % des effectifs de la région académique. Viennent ensuite les Alpes-Maritimes et le Var avec respectivement 21 % et 19 % des élèves de la région.

La région compte 6 222 élèves de plus qu'en 2015, soit une hausse de 0,7 % (figure 1), supérieure à celle du niveau national (+ 0, 4%). L’accélération des effectifs se poursuit (+ 0,6 % en 2015 et + 0,4 % en 2014). Avec une hausse de 1 %, les Bouches-du-Rhône connaissent la croissance la plus importante. Un seul département voit ses effectifs diminuer : les Hautes-Alpes avec - 0,5 %.

Figure 1 – Évolution des effectifs du 1er et 2nd degré dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur

Évolution des effectifs du 1er et 2nd degré dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur
1er degré 2nd degré Ensemble
2009 100,0 100,0 100,0
2010 100,5 100,2 100,4
2011 100,5 100,3 100,4
2012 100,9 100,1 100,5
2013 102,0 100,7 101,4
2014 102,9 100,7 101,9
2015 103,8 101,1 102,5
2016 104,6 101,6 103,2
  • Source : rectorats des académies d'Aix-Marseille et de Nice, BCP-DEPP

Figure 1 – Évolution des effectifs du 1er et 2nd degré dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur

Premier degré : hausse dans l’élémentaire et stabilité dans le préélémentaire

En 2016, 493 559 élèves de la région sont scolarisés dans le 1er degré, dont 60 % dans l’académie d’Aix-Marseille et 40 % dans l’académie de Nice. Entre 2015 et 2016, les effectifs ont augmenté de 3 948 élèves (+ 0,8 %), autant que l’année précédente alors que dans le même temps les effectifs nationaux sont restés stables. Cette hausse se concentre uniquement sur l’élémentaire (+ 1,3 %), les effectifs étant restés stables en préélémentaire au sein de la région académique (figure 2).

Figure 2 – Évolution des effectifs publics et privés dans le premier degré

Évolution des effectifs publics et privés dans le premier degré
Académie d’Aix-Marseille Académie de Nice Région académique
Effectifs en 2016 Evolution 2015-16 en % Effectifs en 2016 Evolution 2015-16 en % Effectifs en 2016 Evolution 2015-16 en %
Secteur PUBLIC 262 965 0,9% 180 877 0,2% 443 842 0,6%
Préélémentaire 99 099 0,0% 67 653 -0,7% 166 752 -0,3%
Elémentaire + spécial 163 866 1,5% 113 224 0,8% 277 090 1,2%
Secteur PRIVE 31 987 1,9% 17 730 2,9% 49 717 2,2%
Préélémentaire 10 950 2,5% 5 728 2,2% 16 678 2,4%
Elémentaire + spécial 21 037 1,6% 12 002 3,2% 33 039 2,2%
ENSEMBLE 294 952 1,0% 198 607 0,5% 493 559 0,8%
Préélémentaire 110 049 0,2% 73 381 -0,5% 183 430 0,0%
Elémentaire + spécial 184 903 1,5% 125 226 1,0% 310 129 1,3%
  • Source : rectorats des académies d'Aix-Marseille et de Nice, BCP-DEPP

En 2016, la hausse des effectifs du 1er degré est plus marquée dans l'académie d'Aix-Marseille (+ 1,0 %) que dans celle de Nice (+ 0,5 %) qui perd notamment 335 élèves en préélémentaire.

Dans le 1er degré, les effectifs ont augmenté plus fortement dans le secteur privé que dans le secteur public (respectivement + 2,2 % contre + 0,6 %), tendance qui s'observe depuis de nombreuses années. Dans les Bouches-du-Rhône, le Vaucluse et les Alpes-Maritimes, la part du privé dans les effectifs scolaires du 1er degré dépasse 10 %.

Second degré : une hausse équivalente des effectifs dans les 2 académies

En 2016, 431 846 élèves de la région académique sont scolarisés dans le 2nd degré (figure 3). Entre 2015 et 2016, les effectifs ont augmenté de 0,5 %, soit 2 274 élèves supplémentaires. Cette hausse, moins importante qu'au niveau national (+ 0,8%) concerne principalement les lycées généraux alors que les collèges et les lycées professionnels continuent de perdre des élèves.

L’évolution des effectifs à la rentrée 2016 est voisine dans les deux académies de la région (+ 0,5 % pour Aix-Marseille et + 0,6 % pour Nice). Cette hausse est principalement imputable aux lycées d’enseignement général et technologique dont les effectifs progressent de 2,1 % (+ 1 421 élèves à Aix-Marseille et + 1 046 à Nice). En revanche, le nombre d’élèves diminue dans l’enseignement professionnel à Aix-Marseille alors qu’il repart à la hausse à Nice. En collège, les effectifs restent stables à Aix-Marseille et diminuent à Nice (- 0,4 %).

Comme dans le premier degré, les effectifs du second degré augmentent plus rapidement dans le secteur privé que dans le public. A la rentrée 2016. près de 20 % des élèves du second degré sont scolarisés dans un établissement privé.

Figure 3 – Évolution des effectifs publics et privés dans le 2nd degré

Évolution des effectifs publics et privés dans le 2nd degré
Académie de Aix Marseille Académie de Nice Région académique
Effectifs en 2016 Evolution 2015-16 Effectifs en 2016 Evolution 2015-16 Effectifs en 2016 Evolution 2015-16
Effectif % Effectif % Effectif %
Secteur PUBLIC 199 088 843 0,4% 146 833 318 0,2% 345 921 1 161 0,3%
Collèges + segpa (1) 112 974 -295 -0,3% 82 036 -627 -0,8% 195 010 -922 -0,5%
Lycées professionnels (2) 21 817 -235 -1,1% 15 545 134 0,9% 37 362 -101 -0,3%
Lycées généraux et technologiques hors post bac 54 704 1 293 2,4% 42 216 796 1,9% 96 920 2 089 2,2%
Post Bac dans les lycées généraux et technologiques (3) 9 593 80 0,8% 7 036 15 0,2% 16 629 95 0,6%
Secteur PRIVE* 58 452 375 0,6% 27 473 738 2,8% 85 925 1 113 1,3%
Collèges + segpa (1) 28 946 335 1,2% 15 652 276 1,8% 44 598 611 1,4%
Lycées professionnels (2) 7 688 -191 -2,4% 2 537 -27 -1,1% 10 225 -218 -2,1%
Lycées généraux et technologiques hors post bac 15 836 128 0,8% 7 209 250 3,6% 23 045 378 1,7%
Post Bac dans les lycées généraux et technologiques (3) 5 982 103 1,8% 2 075 239 13,0% 8 057 342 4,4%
ENSEMBLE 257 540 1 218 0,5% 174 306 1 056 0,6% 431 846 2 274 0,5%
Collèges + segpa (1) 141 920 40 0,0% 97 688 -351 -0,4% 239 608 -311 -0,1%
Lycées professionnels (2) 29 505 -426 -1,4% 18 082 107 0,6% 47 587 -319 -0,7%
Lycées généraux et technologiques hors post bac 70 540 1 421 2,1% 49 425 1 046 2,2% 119 965 2 467 2,1%
Post Bac dans les lycées généraux et technologiques (3) 15 575 183 1,2% 9 111 254 2,9% 24 686 437 1,8%
  • 1 : y compris en 3ème dans les LP et en Sections d'Enseignement Général et Professionnel Adapté (Segpa) (hors Erea)
  • 2 : Non compris 3ème et Formations continues
  • 3 : comprend les BTS, les classes préparatoires aux grandes écoles et diverses préparations post-bac
  • * y compris l'enseignement hors contrat
  • Source : rectorats des académies d'Aix-Marseille et de Nice, BCP-DEPP

Hausse sensible du taux de réussite au baccalauréat professionnel

En juin 2016, 87,9 % des candidats ont été admis au baccalauréat en Paca (figure 4). Le taux de réussite progresse ainsi de 1,1 point par rapport à la session précédente et atteint son plus haut niveau depuis 10 ans. Il reste cependant en-dessous de la moyenne nationale (88,8 %, en hausse de 0,7 point).

Figure 4 – Réussite au baccalauréat

Réussite au baccalauréat
Année Provence-Alpes-Côte d'Azur France métropolitaine écart
2004 78,6 80,0 1,4
2005 78,6 80,2 1,6
2006 81,3 82,3 1,0
2007 82,9 83,7 0,8
2008 82,5 83,7 1,2
2009 84,8 86,3 1,5
2010 83,8 85,8 2,0
2011 84,4 86,0 1,6
2012 83,9 84,8 0,9
2013 85,7 87,2 1,5
2014 87,1 88,3 1,2
2015 86,8 88,1 1,3
2016 87,9 88,8 0,9
  • Source : rectorats des académies d'Aix-Marseille et de Nice, BCP-DEPP

Figure 4 – Réussite au baccalauréat

Cette évolution du taux global d’admission résulte principalement d’une hausse sensible du taux de réussite au baccalauréat professionnel : celui-ci passe de 78,6 % à 80,8 % soit + 2,2 points et retrouve ainsi un niveau proche de celui de 2014 (figure 5). Les filières générales et technologiques enregistrent elles aussi de meilleurs résultats : le taux de réussite au baccalauréat général passe de 90,0 % à 90,7 % et celui au baccalauréat technologique de 90,3 % à 90,8 %.

Figure 5 – taux de réussite au baccalauréat

taux de réussite au baccalauréat
Baccalauréat Académie de Aix-Marseille Académie de Nice Région académique
Présents % Admis Présents % Admis Présents % Admis
Général 15 953 90,3% 11 284 91,3% 27 237,00 90,7%
Technologique 6 384 90,2% 3 998 91,8% 10 382,00 90,8%
Professionnel 9 558 80,0% 5 586 82,1% 15 144,00 80,8%
Ensemble 31 895 87,2% 20 868 88,9% 52 763,00 87,9%
  • Source : rectorats des académies d'Aix-Marseille et de Nice, BCP-DEPP

Le taux global d’admission reste plus élevé dans l’académie de Nice (88,9 %) que dans celle d’Aix-Marseille (87,2 %). Cette dernière a toutefois connu une plus forte progression en 2016 (+ 1,4 point contre + 0,7 point). Le taux d’admis y a augmenté dans toutes les filières, notamment générales et technologiques (+ 1,2 point). Dans l’académie de Nice, le taux de réussite a diminué pour le bac technologique et est resté stable en filière générale. Les taux de réussite demeurent toutefois supérieurs dans l’académie de Nice, quelle que soit la série du baccalauréat.