Bilan économique 2015 - Auvergne-Rhône-Alpes

Après une année 2014 morose sur le plan économique, la reprise s'amorce en 2015, pour la région Auvergne-Rhône-Alpes comme au niveau national. Si le chômage reste stable, le niveau de l'emploi salarié augmente, notamment dans le secteur marchand. Les exportations augmentent de 6,2 % par rapport à 2014. Les secteurs des transports et du tourisme montrent des signes de reprise. En revanche, ceux de la construction et de l'agriculture connaissent encore des difficultés en 2015.

Insee Conjoncture Auvergne-Rhône-Alpes
Paru le : 31/05/2016

Commerce extérieur - Des exportations en hausse

Jacques Mercier, Direccte Auvergne-Rhône-Alpes

En 2015, les échanges commerciaux de biens en valeur de la région Auvergne-Rhône-Alpes représentent 11,6 % des échanges nationaux. Les exportations augmentent de 6,2 % par rapport à 2014. Les importations sont également en hausse mais plus modérée (+ 2,7 %), surtout en provenance de Chine.

Insee Conjoncture Auvergne-Rhône-Alpes
No 3
Paru le : 31/05/2016

Auvergne-Rhône-Alpes est une région dynamique, industrielle, à l’économie extérieure diversifiée, tant au niveau des produits échangés que des pays clients ou fournisseurs. C’est la troisième région exportatrice derrière l’Île-de-France et l’Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine.

En 2015, les échanges commerciaux de la région Auvergne-Rhône-Alpes avec l’extérieur s’améliorent. D’une part, grâce à la baisse de la parité euro/dollar, les exportations augmentent de 6,2 % par rapport à 2014, pour un total de 56 milliards d’euros, soit 12,6 % des exportations nationales. D’autre part, les importations progressent, mais plus faiblement (+ 2,7 % par rapport à 2014 pour un total de 54 milliards d’euros, soit 10,7 % des importations nationales), du fait notamment de la baisse du prix du pétrole.

Les produits chimiques de base toujours en tête des échanges

Les principaux produits importés et exportés par la région sont les produits chimiques de base, les machines et équipements d’usage général et les produits pharmaceutiques (figure 1).

Les produits échangés spécifiques à la région Auvergne-Rhône-Alpes par rapport au niveau national sont plus particulièrement les produits chimiques de base et divers, les machines et équipements d’usage spécifique, les composants et cartes électroniques ainsi que le matériel électrique.

Les exportations des produits de la construction automobile et des produits alimentaires divers augmentent fortement. À l’inverse, les importations sont en hausse dans le domaine de la téléphonie et équipements de communication, ainsi que pour les ordinateurs et équipements périphériques.

Figure 1 – Principaux échanges de la région Auvergne-Rhône-Alpes par produit en 2015 et variation par rapport à 2014

Principaux échanges de la région Auvergne-Rhône-Alpes par produit en 2015 et variation par rapport à 2014
Produits Exportations Importations Évolution 2015/2014 en %
Millions d'euros % total Millions d'euros % total Exports Imports
Produits chimiques de base, produits azotés, matières plastiques 5 080 9,0 4 373 8,1 - 2,8 - 8,9
Machines et équipements d'usage général 4 439 7,9 3 882 7,2 6,3 3,4
Produits pharmaceutiques 4 110 7,3 4 111 7,6 12,4 0,4
Matériel électrique 3 617 6,4 2 561 4,7 - 2,1 5,3
Composants et cartes électroniques 3 556 6,3 1 994 3,7 10,7 14,0
Produits chimiques divers 2 942 5,2 2 463 4,6 13,3 10,2
Machines diverses d'usage spécifique 2 681 4,8 1 382 2,6 7,4 - 14,4
Produits de la construction automobile 2 571 4,6 2 147 4,0 22,7 3,0
Produits en plastique 1 977 3,5 1 844 3,4 8,2 7,3
Métaux non ferreux 1 976 3,5 2 115 3,9 14,6 - 10,2
Équipements pour automobiles 1 929 3,4 1 333 2,5 - 4,7 - 3,0
Autres 21 274 37,9 25 747 47,7 /// ///
TOTAL 56 152 100,0 53 952 100,0 6,0 2,7
  • Note : données brutes.
  • Champ : ensemble des activités marchandes non agricoles.
  • Source : Douanes.

Une hausse des importations en provenance de Chine

Les échanges commerciaux de la région Auvergne-Rhône-Alpes, frontalière avec la Suisse et l’Italie, restent majoritairement liés aux pays de l’Union européenne et de la zone euro (respectivement 60 % et 47 % des échanges, avec globalement autant d’exportations que d’importations). En particulier, l’Allemagne reste le principal partenaire commercial de la région, avec 15 % des exportations et 17 % des importations en 2015 (figure 2).

Les deuxième et troisième zones d’échanges commerciaux de la région sont l’Asie et l’Amérique, avec respectivement 15 % et 9 % des échanges. La Chine reste notamment le troisième fournisseur de la région, avec 10 % des importations en provenance de ce pays. Les échanges avec l’Afrique (6 % des échanges de la région) sont principalement dus aux relations de l’ex-région Auvergne avec le Nigeria concernant les produits pharmaceutiques. La région exporte davantage qu’elle n’importe avec l’Amérique et l’Afrique, mais c’est la situation inverse avec l’Asie.

Les exportations en valeur vers le Royaume-Uni augmentent fortement (+ 14 %), du fait de l’appréciation de la livre de 11 % par rapport à l’euro sur l’année 2015. Il en est de même vers la Suisse, même si les importations vers ce pays augmentent plus fortement encore, à cause du renchérissement du franc suisse par rapport à l’euro. Les exportations en hausse vers l’Espagne ont bénéficié de la reprise de la consommation intérieure et de l’investissement en Espagne.

À l’extérieur de l’Europe, les échanges de la région Auvergne-Rhône-Alpes se détériorent surtout avec la Chine. En effet, les importations en produits de consommation courante depuis ce pays ont fortement augmenté en 2015 (+ 14 %), en lien avec le redressement de la consommation des ménages français.

Figure 2 – Principaux partenaires commerciaux d'Auvergne-Rhône-Alpes

Principaux partenaires commerciaux d'Auvergne-Rhône-Alpes
Exportations Importations Solde
Millions d'euros Évolution 2015/2014 en % Part en % Millions d'euros Évolution 2015/2014 en % Part en %
Allemagne 8 278 3,2 14,7 9 243 - 0,1 17,1 -965
Italie 5 480 1,7 9,8 7 065 0,6 13,1 -1 586
Espagne 4 716 11,4 8,4 3 087 5,2 5,7 1 630
Royaume-Uni 3 976 14,4 7,1 1 719 3,5 3,2 2 257
États-Unis 3 850 11,1 6,9 2 988 10,8 5,5 862
Belgique 2 415 - 0,8 4,3 2 342 - 0,7 4,3 73
Suisse 2 210 13,5 3,9 2 497 25,9 4,6 -287
Pays-Bas 1 946 5,5 3,5 2 014 - 9,2 3,7 -67
Chine 1 840 3,0 3,3 5 284 14,3 9,8 -3 444
Autres 21 441 /// 38,2 17 714 /// 32,8 3 727
Total 56 152 6,0 100,0 53 952 4,6 100,0 2 200
  • Note : données brutes.
  • Champ : ensemble des activités marchandes non agricoles.
  • Source : Douanes.

Un quart des exportations de la région ont lieu depuis le Rhône

Les principaux départements de la région exportateurs sont, dans l’ordre, le Rhône (25 % des exportations), l’Isère (18 %), l’Ain (16 %) et la Haute-Savoie (9 %) (figure 3).

Les principaux départements importateurs sont à nouveau le Rhône (32 % des importations), l’Isère (19 %), l’Ain (12 %), puis vient le Puy-de-Dôme (9 %). La quasi-totalité des importations d’hydrocarbures naturels ont lieu dans le Rhône.

Figure 3 – Principaux échanges par départements en Auvergne-Rhône-Alpes

Principaux échanges par départements en Auvergne-Rhône-Alpes
Exportations Importations
Millions d'euros Part en % Millions d'euros Part en %
Total Auvergne-Rhône-Alpes 56 152 100,0 53 952 100,0
Total Rhône-Alpes 48 842 87,0 46 900 86,9
Rhône 13 920 24,8 17 400 32,3
Isère 10 257 18,3 10 318 19,1
Ain 9 085 16,2 6 519 12,1
Haute-Savoie 4 933 8,8 3 940 7,3
Loire 3 712 6,6 3 377 6,3
Drôme 3 712 6,6 2 814 5,2
Savoie 2 296 4,1 1 454 2,7
Ardèche 927 1,7 1 078 2,0
Total Auvergne 7 310 13,0 7 052 13,1
Puy-de-Dôme 4 496 8,0 4 859 9,0
Allier 1 462 2,6 1 072 2,0
Haute-Loire 1 141 2,0 942 1,7
Cantal 211 0,4 176 0,3
  • Note : Note : nombre de créations brutes.
  • Champ : ensemble des activités marchandes non agricoles.
  • Source : Douanes.

Documentation

Définitions (pdf, 81 Ko)