France, portrait social - Édition 2009

Insee Références
Paru le : 13/11/2009
Consulter
Sommaire

Dossier - Les salaires des seniors du privé : plus élevés en moyenne, mais de moindres perspectives d'augmentation

Nicolas Bignon et Marion Goussé

La structure socioprofessionnelle des salariés du secteur privé et semi-public se modifie avec l’âge et la génération. Les proportions de femmes, de salariés à temps partiel, de cadres et de salariés travaillant dans les services sont légèrement plus importantes chez les seniors (55-64 ans) que chez les salariés plus jeunes. Les hommes ouvriers sortent plus tôt du salariat privé et semi-public, notamment dans les entreprises publiques et dans l’industrie où ils peuvent bénéficier de régimes spéciaux de retraite et de dispositifs de préretraites progressives. Les salaires des seniors sont en moyenne plus élevés que ceux des autres salariés, ils sont aussi plus dispersés. Parmi les personnes qui sont restées dans le salariat entre 2002 et 2006, les seniors ont été proportionnellement plus nombreux que les classes d’âge intermédiaire à connaître de fortes variations de salaire horaire net, à la hausse comme à la baisse. Cependant, entre 2002 et 2006, l’évolution moyenne du salaire mensuel net des seniors restant en emploi a été moins favorable que pour les autres classes d’âge, notamment parce que leur nombre moyen d’heures travaillées a progressivement diminué au cours de la période. En outre, les changements d’entreprise sont plus rares chez les seniors, mais ont un effet en moyenne plus défavorable. Les déclassements y sont tout aussi fréquents que chez les salariés plus jeunes, mais sont plus pénalisants en termes d’évolution salariale.

Insee Références
Paru le : 13/11/2009