France, portrait social - Édition 2009

Publications grand public
France, portrait social
Paru le : 13/11/2009
Consulter
Sommaire

Vue d'ensemble - Revenus - Les prix freinent la progression du pouvoir d'achat en 2008

Mathilde Clément, Dominique Guédès et Jérôme Pujol

Les variations de prix jouent un rôle prépondérant dans l’évolution du pouvoir d’achat en 2008 et 2009. Le pouvoir d'achat moyen ramené au niveau individuel stagne en 2008, essentiellement en raison d’une forte inflation en début d’année, mais aussi d’un ralentissement des revenus d’activité. Début 2009, à l’inverse, il augmente grâce à un fort recul de l’inflation, et malgré un net ralentissement des revenus. L’exposition à la pauvreté monétaire dépend de la situation d’activité des personnes et de leur configuration familiale. En 2007, le taux de pauvreté monétaire est de 13,4 %, soit 8 millions de personnes. 9,9 % des personnes actives ont un niveau de vie inférieur au seuil de pauvreté alors que 15,3 % des inactifs sont dans cette situation. Parmi les actifs, le risque d’être pauvre est 4,7 fois moins élevé pour les personnes en emploi que pour les chômeurs. Toutefois, occuper un emploi ne met pas à l’abri de la pauvreté : 1,9 million de personnes en emploi vivent en 2007 en dessous du seuil de pauvreté. L’exposition à la pauvreté dépend aussi de la configuration familiale. Les familles monoparentales, le plus souvent constituées d’une mère et de ses enfants, sont ainsi les plus touchées par la pauvreté : plus de 1,6 million de personnes vivant dans ces familles sont pauvres en 2007, soit plus de 30 % des personnes vivant au sein d’une famille monoparentale.

Publications grand public
Paru le : 13/11/2009