Bilan économique 2016 - Hauts-de-France

En 2016, la croissance de l'économie française confirme sa reprise : le produit intérieur brut progresse de 1,2 %, après + 1,1 % en 2015. Dans ce contexte, l'économie de la région Hauts-de-France s'améliore.

La situation devient plus favorable sur le marché du travail. Les effectifs de l'emploi salarié principalement marchand poursuivent leur progression : + 1,0 % en 2016, après + 0,2 % en 2015.

Le nombre de créations d'entreprises progresse de 2,2 %.

Le secteur tertiaire marchand est le principal responsable du dynamisme de l'économie régionale. L'emploi progresse fortement dans ce secteur (+ 2,4 %).

L'année 2016 est également une bonne année pour le transport avec une hausse de l'emploi de 1,4 % et dans le tourisme, où les nuitées sont en augmentation, tant dans les hôtels que dans les campings.

Comme en 2015, la construction et l'industrie sont les deux secteurs économiques de la région où l'emploi continue de se réduire.

Dans l'agriculture, la situation est globalement dégradée même si quelques filières échappent aux difficultés.

Insee Conjoncture Hauts-de-France
No 8
Paru le : 19/06/2017
Consulter

La baisse du chômage se poursuit en 2016Bilan économique 2016

Jean Bresner, Insee Hauts-de-France ; Joêl Bousquié, Direccte Hauts-de-France

En 2016, dans les Hauts-de-France, la baisse du chômage se poursuit. Grâce à cette dynamique, le nombre de demandeurs d’emploi diminue, marquant ainsi un retournement de tendance par rapport aux années précédentes. Le nombre de demandeurs d’emploi inscrits depuis plus d’un an se réduit. Cette amélioration sur le marché du travail se traduit également par une baisse du recours à l’activité partielle et par un recours accru aux contrats aidés, porté par le secteur non marchand.

Insee Conjoncture Hauts-de-France
No 8
Paru le : 19/06/2017

Le taux de chômage poursuit sa baisse

Le taux de chômage des Hauts-de-France s’établit à 12,1 % de la population active au 4trimestre 2016. Le chômage diminue de 0,3 point en 2016 après avoir baissé également de 0,3 point en 2015. Dans le même temps, la situation sur le marché du travail s’améliore également en France métropolitaine où 9,7 % de la population active est au chômage. Malgré ce repli, les Hauts-de-France restent la région métropolitaine la plus touchée par le chômage. Le chômage baisse dans tous les départements de la région, plus modérément dans l’Oise et plus fortement dans le Pas-de-Calais.

Figure 1 – Taux de chômage

en % de la population active
Taux de chômage
2015 T4 2016 T1 2016 T2 2016 T3 2016T4 (p) Évolution 2016T4/2015T4 (en points de %)
Aisne 13,9 13,8 13,5 13,8 13,7 -0,2
Nord 12,8 12,7 12,4 12,6 12,5 -0,3
Oise 10,0 10,0 9,8 10,0 9,9 -0,1
Pas-de-Calais 12,8 12,6 12,3 12,4 12,2 -0,6
Somme 12,0 11,9 11,7 11,8 11,7 -0,3
Hauts-de-France 12,4 12,3 12,1 12,2 12,1 -0,3
France métropolitaine 9,9 9,9 9,6 9,8 9,7 -0,2
  • p : données provisoires.
  • Notes : données CVS.
  • Source : Insee, taux de chômage au sens du BIT et taux de chômage localisé.

Figure 2 – Évolution trimestrielle du taux de chômage

en % de la population active
Évolution trimestrielle du taux de chômage
Hauts-de-France France métropolitaine
1er trim. 2005 10,4 8,3
2e trim. 2005 10,6 8,4
3e trim. 2005 10,9 8,6
4e trim. 2005 11,1 8,7
1er trim. 2006 11,3 8,7
2e trim. 2006 11,2 8,6
3e trim. 2006 11,0 8,5
4e trim. 2006 10,4 8,0
1er trim. 2007 10,6 8,1
2e trim. 2007 10,2 7,8
3e trim. 2007 10,0 7,6
4e trim. 2007 9,5 7,1
1er trim. 2008 9,2 6,8
2e trim. 2008 9,4 7,0
3e trim. 2008 9,5 7,1
4e trim. 2008 9,9 7,4
1er trim. 2009 11,0 8,2
2e trim. 2009 11,7 8,8
3e trim. 2009 11,6 8,8
4e trim. 2009 11,8 9,1
1er trim. 2010 11,7 9,0
2e trim. 2010 11,7 8,9
3e trim. 2010 11,7 8,8
4e trim. 2010 11,5 8,8
1er trim. 2011 11,5 8,8
2e trim. 2011 11,4 8,7
3e trim. 2011 11,5 8,8
4e trim. 2011 11,7 9,0
1er trim. 2012 11,9 9,1
2e trim. 2012 12,2 9,3
3e trim. 2012 12,2 9,4
4e trim. 2012 12,7 9,7
1er trim. 2013 12,9 9,9
2e trim. 2013 13,0 10,0
3e trim. 2013 12,8 9,9
4e trim. 2013 12,5 9,8
1er trim. 2014 12,5 9,8
2e trim. 2014 12,4 9,8
3e trim. 2014 12,6 10,0
4e trim. 2014 12,7 10,1
1er trim. 2015 12,5 10,0
2e trim. 2015 12,6 10,1
3e trim. 2015 12,7 10,2
4e trim. 2015 12,4 9,9
1er trim. 2016 12,3 9,9
2e trim. 2016 12,1 9,6
3e trim. 2016 12,2 9,8
4e trim. 2016 12,1 9,7
  • Notes : données CVS. Les données du dernier trimestre affiché sont provisoires.
  • Source : Insee, taux de chômage au sens du BIT et taux de chômage localisé.

Figure 2 – Évolution trimestrielle du taux de chômage

Le nombre des demandeurs d’emploi en repli

Au cours de l’année 2016, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi et tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi a diminué dans les Hauts-de-France. Ainsi, en fin d’année, 578 800 personnes sont inscrites en catégories A, B ou C.

Cette amélioration (– 3 000 demandeurs d’emploi), marque un retournement de tendance comparé aux années précédentes où le nombre demandeurs d’emploi était en constante progression. La réduction est plus forte en Hauts-de-France qu’en France métropolitaine (– 0,5 % contre – 0,1 %). Au niveau départemental, les évolutions sont plus contrastées avec une baisse du nombre de demandeurs d’emploi dans l’Aisne, le Pas-de-Calais et la Somme et une hausse dans le Nord et l’Oise.

Figure 3 – Demandeurs d'emploi en fin de mois - Aisne

Demandeurs d'emploi en fin de mois - Aisne
Demandeurs d'emploi au 31/12/2016 (en milliers) Évolution 2016/2015 (en %)
Catégories A, B, C Catégorie A Catégories A, B, C Catégorie A
Hommes 28,4 20,0 -1,4 -3,1
Femmes 27,6 16,9 -0,3 -1,6
Moins de 25 ans 9,4 6,4 -4,9 -6,6
25 à 49 ans 32,9 21,1 -1,5 -3,3
50 ans ou plus 13,6 9,5 3,7 2,8
Inscrits depuis un an ou plus 28,5 nd -3,4 nd
Aisne 56,0 36,9 -0,9 -2,4
Hauts-de-France 578,8 374,5 -0,5 -3,1
  • nd : données non disponibles.
  • Note : données brutes.
  • Source : Pôle emploi ; DARES.

Figure 4 – Demandeurs d'emploi en fin de mois - Nord

Demandeurs d'emploi en fin de mois - Nord
Demandeurs d'emploi au 31/12/2016 (en milliers) Évolution 2016/2015 (en %)
Catégories A, B, C Catégorie A Catégories A, B, C Catégorie A
Hommes 136,5 94,8 -1,0 -3,6
Femmes 124,3 77,4 2,0 -0,2
Moins de 25 ans 41,5 27,1 -7,7 -10,4
25 à 49 ans 162,6 104,3 1,0 -1,7
50 ans ou plus 56,8 40,9 5,3 3,2
Inscrits depuis un an ou plus 123,1 nd -3,5 nd
Nord 260,8 172,3 0,4 -2,1
Hauts-de-France 578,8 374,5 -0,5 -3,1
  • nd : données non disponibles.
  • Note : données brutes.
  • Source : Pôle emploi ; DARES.

Figure 5 – Demandeurs d'emploi en fin de mois - Oise

Demandeurs d'emploi en fin de mois - Oise
Demandeurs d'emploi au 31/12/2016 (en milliers) Évolution 2016/2015 (en %)
Catégories A, B, C Catégorie A Catégories A, B, C Catégorie A
Hommes 34,6 23,1 -0,4 -2,1
Femmes 35,5 21,0 0,7 -0,8
Moins de 25 ans 11,7 7,5 -4,2 -5,5
25 à 49 ans 42,6 25,9 0,2 -2,0
50 ans ou plus 15,8 10,7 3,6 2,7
Inscrits depuis un an ou plus 31,1 nd -3,1 nd
Oise 70,1 44,1 0,2 -1,5
Hauts-de-France 578,8 374,5 -0,5 -3,1
  • nd : données non disponibles.
  • Note : données brutes.
  • Source : Pôle emploi ; DARES.

Figure 6 – Demandeurs d'emploi en fin de mois - Pas-de-Calais

Demandeurs d'emploi en fin de mois - Pas-de-Calais
Demandeurs d'emploi au 31/12/2016 (en milliers) Évolution 2016/2015 (en %)
Catégories A, B, C Catégorie A Catégories A, B, C Catégorie A
Hommes 71,5 48,1 -3,1 -6,3
Femmes 66,2 39,0 -1,4 -5,8
Moins de 25 ans 25,1 15,6 -8,7 -12,6
25 à 49 ans 83,1 50,7 -2,0 -6,3
50 ans ou plus 29,5 20,9 3,0 0,1
Inscrits depuis un an ou plus 66,9 nd -5,1 nd
Pas-de-Calais 137,7 87,1 -2,3 -6,0
Hauts-de-France 578,8 374,5 -0,5 -3,1
  • nd : données non disponibles.
  • Note : données brutes.
  • Source : Pôle emploi ; DARES.

Figure 7 – Demandeurs d'emploi en fin de mois - Somme

Demandeurs d'emploi en fin de mois - Somme
Demandeurs d'emploi au 31/12/2016 (en milliers) Évolution 2016/2015 (en %)
Catégories A, B, C Catégorie A Catégories A, B, C Catégorie A
Hommes 27,1 18,3 -0,9 -3,4
Femmes 27,0 15,9 -0,4 -2,0
Moins de 25 ans 9,3 6,2 -6,7 -7,8
25 à 49 ans 32,4 19,8 -0,6 -3,5
50 ans ou plus 12,4 8,2 4,4 3,5
Inscrits depuis un an ou plus 26,6 nd 0,8 nd
Somme 54,1 34,2 -0,6 -2,7
Hauts-de-France 578,8 374,5 -0,5 -3,1
  • nd : données non disponibles.
  • Note : données brutes.
  • Source : Pôle emploi ; DARES.

Moins de demandeurs d’emploi inscrits depuis plus d’un an

Le nombre d’inscrits à Pôle emploi depuis plus d’un an baisse en 2016 (– 3,4 %) alors qu’il est en hausse continu depuis la crise économique de 2008. Ce sont 276 300 personnes fin 2016 qui sont concernées dans la région. Les demandeurs d’emploi de plus d’un an représentent ainsi 47,7 % des demandeurs d’emploi, contre 43,8 % au niveau national. Les Hauts-de-France restent la région métropolitaine où la part des demandeurs d’emploi de plus d’un an est la plus élevée.

Le nombre de demandeurs d’emploi de moins de 25 ans diminue fortement au cours de l’année 2016. Il est en baisse de 7,2 %, après un repli de 1,4 % en 2015. Avec la Normandie, les Hauts-de-France est la région où la part des jeunes inscrits à Pôle emploi est la plus élevée. Ainsi, les jeunes représentent 16,8 % des demandeurs d’emploi contre 13,9 % en France métropolitaine.

Le nombre de demandeurs d’emploi de 50 ans ou plus continue de progresser avec une hausse de 4,3 % en 2016, après celle de 7,8 % en 2015. Au niveau national, la dégradation est légèrement supérieure par rapport à la région Hauts-de-France (+ 4,9 %).

Figure 8 – Demandeurs d'emploi en fin de mois

Demandeurs d'emploi en fin de mois
Demandeurs d'emploi au 31/12/2016 (en milliers) Évolution 2016/2015 (en %) (1)
Catégories A, B, C Catégorie A Catégories A, B, C Catégorie A
Hommes 298,2 204,3 -1,5 -4,0
Femmes 280,6 170,2 0,5 -1,9
Moins de 25 ans 97,1 62,7 -7,2 -9,8
25 à 49 ans 353,6 221,6 -0,2 -3,1
50 ans ou plus 128,1 90,2 4,3 2,4
Inscrits depuis un an ou plus 276,3 nd -3,4 nd
Hauts-de-France 578,8 374,5 -0,5 -3,1
France métropolitaine 5 546,7 3 529,6 -0,1 -3,0
  • nd : données non disponibles.
  • (1) : évolution de l'indicateur entre le 31/12/2015 et le 31/12/2016.
  • Note : données brutes.
  • Source : Pôle emploi ; DARES.

Une activité partielle en baisse

Début 2016, le recours à l’activité partielle est en baisse en Hauts-de-France. Ainsi, le nombre d’heures consommées atteint 1 716 455 au premier semestre 2016 contre 1 824 669 au même semestre de l’année précédente, soit une diminution de 5,9 %. Dans le même temps, l’activité partielle diminue un peu plus en France métropolitaine (– 7,3 %). La part de la région dans le nombre d’heures consommées au niveau national passe ainsi de 13,3 % au 1er semestre 2015 à 13,5 % au 1er semestre 2016.

Figure 9 – Heures consommées d'activité partielle

Un recours accru aux contrats aidés, porté par le secteur non-marchand

Au regard des difficultés économiques que connaissent les Hauts-de-France, le nombre de contrats aidés (encadré) est important dans la région. Ils représentent 14,4 % des contrats engagés au niveau national, contre 13,5 % en 2015. Le nombre d’entrées dans ces contrats est globalement en hausse sur l’année (+ 4,0 %), tandis qu’il diminue en France métropolitaine (- 2,5 %).

Dans le secteur marchand, le nombre d’entrées en contrat aidé atteint 14 352 en 2016 contre 14 704 en 2015. Le nombre de contrats initiative emploi reste stable tandis que celui des emplois d’avenir est en baisse.

La mobilisation des dispositifs de politique d’emploi reste élevée dans le secteur non marchand, avec une progression en 2016 (+ 2 625 contrats). Les emplois d’avenir, après une baisse en 2015, repartent à la hausse en 2016 avec 6 955 entrées en contrat contre 6 655 l’année précédente. Les entrées en contrats d’accompagnement dans l’emploi augmentent après plusieurs années de diminution (+ 6,7 %).

Figure 10 – Nombre d'entrées dans les principales mesures d'accompagnement et d'aide à l'emploi

Nombre d'entrées dans les principales mesures d'accompagnement et d'aide à l'emploi
2015 2016 (p) Évolution 2016/2015 (en %)
Contrats en alternance
Contrats d'apprentissage du secteur privé 20 986 19 948 -4,9
Emplois aidés du secteur marchand (1)
Contrat unique d'insertion - Contrat initiative emploi (CUI-CIE) 12 601 12 523 -0,6
Emplois d'avenir 2 123 1 679 -20,9
Emplois aidés du secteur non marchand (1)
Contrat unique d'insertion - Contrat d'accompagnement dans l'emploi (CUI-CAE) 34 437 34 393 -0,1
Emplois d'avenir 6 655 7 468 12,2
Mesures d'accompagnement des jeunes (1)
Contrat d'insertion dans la vie sociale (CIVIS) 17 772 9 536 ///
  • p : données provisoires.
  • /// : absence de donnée due à la nature des choses.
  • (1) : le chiffre de 2016 n'est pas comparable avec 2015, il concerne les contrats de janvier à novembre.
  • Note : extraction en mai 2017.
  • Source : DARES.

Encadré

Les principales mesures d’accompagnement et d’aide à l’emploi

Les contrats aidés sont destinés à favoriser l’accès ou le retour à l’emploi des jeunes et des personnes confrontées à des difficultés d’insertion sociale et professionnelle par une aide financière versée à l’employeur. Le Contrat unique d’insertion (CUI) se décline en Contrat Initiative Emploi (CIE) dans le secteur marchand et en Contrat d’Accompagnement dans l’Emploi (CAE) dans le secteur non marchand. Les emplois d’avenir, réservés aux jeunes peu qualifiés, se distinguent également en marchand ou non marchand. Le pilotage de ces mesures est assuré sous l’autorité du Préfet de région qui fixe notamment les niveaux d’aide de l’État ainsi que les publics ciblés.

Avertissement

Les données chiffrées sont parfois arrondies (selon les règles mathématiques). Le résultat arrondi d'une combinaison de données chiffrées (qui fait intervenir leurs valeurs réelles) peut se trouver légèrement différent de celui que donnerait la combinaison de leurs valeurs arrondies.