Indicateurs pour le suivi national des objectifs de développement durable17 objectifs de développement durable

Chiffres détaillés
Paru le : 12/12/2018

L’Assemblée Générale de l’ONU a adopté 17 objectifs de développement durable (ODD), déclinés en 169 cibles pour la période 2015-2030. Ces objectifs et cibles constituent pour les États une feuille de route commune de la transition vers un développement durable.

Trois buts essentiels sont poursuivis : lutter contre les inégalités, l'exclusion et les injustices ; faire face au défi climatique ; mettre fin à l'extrême pauvreté.

Une concertation engagée en 2017 sous l'égide du Conseil National de l’Information Statistique (CNIS) a permis de proposer un tableau de bord de 98 indicateurs qui constituent le cadre national pour le suivi des progrès de la France dans l’atteinte des 17 ODD. C’est ce tableau de bord qui est proposé ici.

En parallèle, la France poursuivra sa participation au rapportage international des 232 indicateurs mondiaux auprès des agences onusiennes.

Objectif n°12 : Consommation et production responsablesIndicateurs pour le suivi des objectifs de développement durable

Chiffres détaillés
Paru le : 27/11/2018
Télécharger le fichier des indicateurs de l'objectif n°12
(xls, 57 Ko)

Indicateurs :

  • Consommation matérielle nationale, consommation matérielle nationale par habitant et consommation matérielle nationale par unité de PIB
  • Empreinte matières, empreinte matières par habitant et empreinte matières par unité de PIB
  • Pertes et gaspillages alimentaires en France au long de la chaîne alimentaire
  • Production de déchets dangereux par habitant et proportion de déchets dangereux traités, par type de traitement
  • Tonnage annuel de déchets qui font l’objet d’un recyclage / d’une valorisation matière par type
  • Emplois de l'économie circulaire
  • Nombre de projets d'écologie industrielle et territoriale

Indicateurs multi-objectifs (Indicateurs affectés à titre principal à d’autres ODD qui complètent le suivi de cet objectif) :

  • Indicateur d’exposition des animaux aux antibiotiques (ALEA : Animal Level of Exposure to Antimicrobials)
  • Consommation de produits phytosanitaires
  • Nombre de projets d'éducation au développement durable dans les écoles, collèges et lycées
  • Intensités énergétiques finales par secteur
  • Déchets collectés par les municipalités et traitement des déchets par type de traitement
  • Évaluation annuelle des principaux flux de nutriments issus des bassins versants métropolitains
  • Sites dont les sols sont pollués (nombre de sites, état des sites, types de pollution, impacts)

Pour comprendre

La commission statistique des Nations Unies de mars 2017 a validé une liste de 232 indicateurs qui constituent le cadre de référence pour le suivi de la mise en oeuvre des ODD au niveau international ; cette liste sera révisée en 2020.

Chaque année, le Secrétaire général de l’ONU établit un rapport annuel de suivi et d’examen des ODD au niveau mondial. Les États membres sont également invités à réaliser des rapports nationaux. En reconnaissant explicitement l’importance de l’appropriation nationale des ODD, les Nations Unies encouragent les pays à élaborer leur propre jeu d’indicateurs en se basant sur le cadre mondial des indicateurs de suivi des ODD.

La France a décidé d’engager ce travail d’appropriation afin de définir un ensemble d’indicateurs majeurs adapté à ses priorités et spécificités nationales, qui permettent, via des données statistiques, de suivre les politiques publiques françaises concourant aux ODD.

Pour mener à bien cette tâche, un groupe de travail sur la déclinaison française des indicateurs de suivi des ODD a été mis en place, au sein du Conseil National de l’Information Statistique (CNIS). Constitué de plus de 100 participants, ce groupe de travail rassemblait des personnes d’horizons très divers (société civile, parties prenantes, services ministériels et services statistiques).

Les travaux du groupe ont permis de proposer un tableau de bord de 98 indicateurs, pour partie des onusiens, jugés pertinents par rapport aux stratégies françaises et pour lesquels la pérennité à horizon 2030 semble assurée et la méthodologie robuste et publique. Parmi les indicateurs retenus, on trouve notamment l’ensemble des nouveaux indicateurs de richesse.

Par ailleurs, le gouvernement a décidé de mettre en chantier une feuille de route pour les ODD dont l’élaboration est coordonnée par la déléguée interministérielle au développement durable et le ministère de l' Europe et des Affaires étrangères (MEAE). Cette feuille de route, stratégique, sera définie d’ici juin 2019. La liste nationale des 98 indicateurs sera donc réajustée lorsque la feuille de route sera finalisée afin que le tableau de bord soit en cohérence avec les priorités nationales ainsi définies.

Il convient de rappeler que le tableau de bord national est complémentaire au suivi mondial des ODD et la France poursuivra sa participation au rapportage international sur la base des 232 indicateurs mondiaux auprès des agences onusiennes.