Bilan économique de Bourgogne

En 2014, l'emploi salarié régional diminue de 0,9 % et le nombre de demandeurs d'emploi progresse encore. Le ralentissement de l'activité affecte tous les secteurs. Plus de la moitié des emplois détruits dans la région se concentrent dans l'industrie, mais les effectifs se replient aussi dans la construction et le tertiaire marchand hors intérim. L'année est aussi difficile dans le transport, avec un nouveau repli du fret routier de marchandises et dans l'agriculture où les variations météorologiques perturbent le développement des cultures. Seule la fréquentation dans les hôtels bourguignons s'inscrit à la hausse. Pourtant, plus de 9 800 entreprises ont été créées en Bourgogne, soit une progression de 2,7 % sur un an alors que les défaillances d'entreprises reculent pour la deuxième année consécutive.

Insee Conjoncture Bourgogne
Paru le : 21/05/2015
Consulter

Chômage - Forte augmentation du chômage en 2014

Alain Ribault (Insee)

Fin 2014, 9,2 % des actifs bourguignons sont au chômage, une hausse de 0,4 point par rapport à 2013, identique à celle observée en France métropolitaine. Comme l’an passé, l’augmentation du nombre de demandeurs d’emploi affecte en premier lieu les seniors. Le nombre de chômeurs de moins de 25 ans progresse à nouveau. Plus de 54 000 chômeurs sont inscrits depuis plus d’un an à Pôle emploi.

Insee Conjoncture Bourgogne
No 5
Paru le : 20/05/2015

Recul du chômage dans la Nièvre

Fin 2014, 9,2 % des actifs bourguignons sont au chômage. Après un repli de 0,2 point en 2013, le taux de chômage progresse de 0,4 point en 2014, une hausse similaire à celle observée au plan national. La détérioration s’est principalement produite au cours du troisième et du quatrième trimestre. Le chômage se replie uniquement dans la Nièvre, de 0,1 point, et s’établit à 9,4 % de la population active. Il progresse de 0,5 point en Saône-et-Loire, atteignant 9,3 %. Avec 10 % de sa population active au chômage, l’Yonne détient le taux de chômage le plus élevé de la région, et de même niveau que le taux national. La Côte-d’Or demeure le département le plus épargné (8,6 %).

Davantage de jeunes à la recherche d’un emploi

Le nombre de demandeurs d’emploi progresse de 5,2 % en Bourgogne après une augmentation de 3,7 % en 2013. La hausse est toutefois moins prononcée qu’au niveau national où elle atteint 6,4 %. Fin 2014, 123 400 demandeurs d’emploi de catégorie A, B et C sont inscrits à Pôle emploi, soit 6 100 de plus qu’en 2013. La demande d’emploi a augmenté dans tous les départements. Elle dépasse les 5 % en Côte-d’Or, dans l’Yonne et en Saône-et-Loire. Avec une augmentation de 2,9 %, la Nièvre est relativement épargnée.

La situation des seniors se dégrade encore. En 2014, le nombre de demandeurs d’emploi âgés de 50 ans et plus progresse de 8,7 %. Cette hausse fait suite à celle de 8 % en 2013. Ils sont ainsi plus de 28 900 inscrits à Pôle emploi, soit près du quart des demandeurs d’emploi de la région. Cette progression dépasse les 9 % dans trois départements. Elle atteint 9,7 % dans l’Yonne, 9,4 % dans la Nièvre et 9,3 % en Côte-d’Or. Avec une augmentation de 7,4 %, la Saône-et-Loire connaît la croissance la plus faible.

Le nombre de demandeurs d’emploi de moins de 25 ans est reparti à la hausse. Il progresse de 2,5 % après avoir reculé de 0,5 % en 2013. Le dispositif des emplois d’avenir a permis de prolonger la tendance à la baisse uniquement durant le premier trimestre 2014. En décembre 2014, 21 300 jeunes de moins de 25 ans sont inscrits à Pôle emploi.

Le nombre de demandeurs d’emploi inscrits depuis plus d’un an reste à un niveau élevé. Fin 2014, ils sont 54 300 à la recherche d’un emploi depuis plus d’un an. Après une hausse de 10,9 % en 2013, la progression de 3,9 % est plus limitée en 2014.

Figure 1 – Taux de chômage

en % de la population active
Taux de chômage
2013 T4 2014 T1 2014 T2 2014 T3 2014T4 (p) Évolution 2014T4/2013T4 (en points de %)
Côte-d'Or 8,2 8,2 8,2 8,4 8,6 0,4
Nièvre 9,5 9,4 9,3 9,5 9,4 -0,1
Saône-et-Loire 8,8 8,9 8,9 9,2 9,3 0,5
Yonne 9,6 9,6 9,6 9,8 10,0 0,4
Bourgogne 8,8 8,8 8,8 9,1 9,2 0,4
France métropolitaine 9,6 9,7 9,7 9,9 10,0 0,4
  • p : données provisoires.
  • Note : données CVS.
  • Source : Insee, taux de chômage au sens du BIT et taux de chômage localisé.

Figure 2 – Demandeurs d'emploi en fin de mois

Demandeurs d'emploi en fin de mois
Demandeurs d'emploi au 31/12/2014 (en milliers) Évolution 2014/2013 (en %) (1)
Catégories A, B, C Catégorie A Catégories A, B, C Catégorie A
Hommes 60,7 41,7 5,6 5,2
Femmes 62,7 36,3 4,8 3,9
Moins de 25 ans 21,3 13,5 2,5 0,6
25 à 49 ans 73,1 44,6 4,7 3,6
50 ans ou plus 28,9 19,8 8,7 9,9
Inscrits depuis un an ou plus 54,3 nd 3,9 nd
Bourgogne 123,4 78,0 5,2 4,6
France métropolitaine 5 291,8 3 552,9 6,4 5,4
  • nd : données non disponibles.
  • (1) : évolution de l'indicateur entre le 31/12/2013 et le 31/12/2014
  • Note : données brutes.
  • Source : Pôle emploi ; DARES.

Figure 3 – Évolution trimestrielle du taux de chômage

en % de la population active
Évolution trimestrielle du taux de chômage
Bourgogne France métropolitaine
1er trim. 2005 7,4 8,3
2e trim. 2005 7,5 8,4
3e trim. 2005 7,7 8,6
4e trim. 2005 7,8 8,7
1er trim. 2006 7,8 8,8
2e trim. 2006 7,7 8,6
3e trim. 2006 7,6 8,5
4e trim. 2006 7,1 8,0
1er trim. 2007 7,2 8,1
2e trim. 2007 6,9 7,8
3e trim. 2007 6,8 7,6
4e trim. 2007 6,4 7,1
1er trim. 2008 6,0 6,8
2e trim. 2008 6,1 7,0
3e trim. 2008 6,4 7,1
4e trim. 2008 6,7 7,4
1er trim. 2009 7,6 8,2
2e trim. 2009 8,2 8,8
3e trim. 2009 8,2 8,8
4e trim. 2009 8,4 9,1
1er trim. 2010 8,4 9,0
2e trim. 2010 8,3 8,9
3e trim. 2010 8,2 8,8
4e trim. 2010 8,1 8,8
1er trim. 2011 8,1 8,7
2e trim. 2011 8,0 8,6
3e trim. 2011 8,1 8,8
4e trim. 2011 8,3 8,9
1er trim. 2012 8,4 9,1
2e trim. 2012 8,7 9,3
3e trim. 2012 8,8 9,4
4e trim. 2012 9,1 9,7
1er trim. 2013 9,3 9,9
2e trim. 2013 9,3 10,0
3e trim. 2013 9,2 9,9
4e trim. 2013 8,8 9,6
1er trim. 2014 8,8 9,7
2e trim. 2014 8,8 9,7
3e trim. 2014 9,1 9,9
4e trim. 2014 9,2 10,0
  • Note : données CVS.
  • Source : Insee, taux de chômage au sens du BIT et taux de chômage localisé.

Figure 3 – Évolution trimestrielle du taux de chômage

Figure 4 – Heures consommées d'activité partielle

en indice base 100 au 2009 T1
Heures consommées d'activité partielle
Bourgogne France métropolitaine
1er trim. 2009 100 100
2e trim. 2009 141,48 103,93
3e trim. 2009 76,8 58,44
4e trim. 2009 87,22 81,43
1er trim. 2010 75,22 48,63
2e trim. 2010 47,15 32,47
3e trim. 2010 28,24 12,75
4e trim. 2010 34,32 19,03
1er trim. 2011 27,1 13,52
2e trim. 2011 20,65 11,44
3e trim. 2011 11,7 7,87
4e trim. 2011 19,33 17,81
1er trim. 2012 31,48 21,19
2e trim. 2012 20,08 16,37
3e trim. 2012 14,36 14,71
4e trim. 2012 24,25 39,96
1er trim. 2013 24,81 34,7
2e trim. 2013 14,58 22,17
3e trim. 2013 8,26 16,68
4e trim. 2013 18,12 31,08
1er trim. 2014 22,98 29,54
2e trim. 2014 17,23 21,57
  • Note : données brutes, hors conventions FNE et APLD (activité partielle de longue durée).
  • Source : DARES-DGEFP, extraction Sinapse.

Figure 4 – Heures consommées d'activité partielle

Sources

Avertissement 

Les données chiffrées sont parfois arrondies (selon les règles mathématiques). Le résultat arrondi d'une combinaison de données chiffrées (qui fait intervenir leurs valeurs réelles) peut se trouver légèrement différent de celui que donnerait la combinaison de leurs valeurs arrondies.