Les entreprises de petite taille : un poids économique important en Aquitaine

Le développement et l'accompagnement des entreprises ancrées dans le territoire aquitain est un enjeu économique important pour les acteurs publics de la région. L'activité des entreprises de petite taille constitue un pan important de l'économie de l'Aquitaine. Souvent peu visibles dans le paysage économique, ces entreprises sont moins étudiées que les petites et moyennes entreprises (PME) dans leur ensemble. Les PME les plus petites ; de moins de 50 salariés, ont des caractéristiques, des problématiques et des potentialités souvent très différentes des PME les plus grandes, de 200 à 249 salariés. Réalisé dans le cadre de la convention partenariale liant l'Insee et le Ceser Aquitaine, ce dossier se concentre sur les PME de petite taille (moins de 50 salariés), afin d'apporter un éclairage sur leur place dans l'économie de l'Aquitaine et leurs principales caractéristiques.

Insee Dossier Aquitaine
Paru le : 15/12/2014
Consulter

Davantage d'employés dans les microentreprises et d'ouvriers dans les TPE et les PE

Véronique Decret, Céline Galinier, Stéphane Levasseur

La répartition des emplois par catégorie socioprofessionnelle est similaire en Aquitaine et en France de province, de même que les salaires horaires moyens. Dans les M.TPE.PE, les employés et les ouvriers sont davantage représentés que dans les ME.ETI, au contraire des professions intermédiaires et des cadres. Les employés sont plus nombreux dans les microentreprises (40 %) que dans les entreprises des autres catégories (environ 33 %). La part des emplois de conception-recherche augmente avec la catégorie de l'entreprise : elle est quatre fois plus importante dans les ME.ETI que dans les microentreprises. Le salaire horaire moyen progresse avec la taille de l'entreprise, notamment pour les artisans-commerçants-chefs d'entreprise et les cadres et professions intellectuelles supérieures. Par contre, le salaire horaire moyen des employés et ouvriers est très proche pour les différentes catégories d'entreprise. Les hommes sont plus nombreux que les femmes au sein des M.TPE.PE, notamment dans l'industrie, la construction et le secteur commerce-transports-hébergement-restauration. Les femmes sont plus présentes dans les activités financières, immobilières et de services. Les chefs d'entreprise individuelle sont plus jeunes dans les microentreprises (48 ans en moyenne) que dans les TPE et les PE (respectivement 53 et 54 ans).

Insee Dossier Aquitaine
Paru le : 15/12/2014