Les entreprises de petite taille : un poids économique important en Aquitaine

Le développement et l'accompagnement des entreprises ancrées dans le territoire aquitain est un enjeu économique important pour les acteurs publics de la région. L'activité des entreprises de petite taille constitue un pan important de l'économie de l'Aquitaine. Souvent peu visibles dans le paysage économique, ces entreprises sont moins étudiées que les petites et moyennes entreprises (PME) dans leur ensemble. Les PME les plus petites ; de moins de 50 salariés, ont des caractéristiques, des problématiques et des potentialités souvent très différentes des PME les plus grandes, de 200 à 249 salariés. Réalisé dans le cadre de la convention partenariale liant l'Insee et le Ceser Aquitaine, ce dossier se concentre sur les PME de petite taille (moins de 50 salariés), afin d'apporter un éclairage sur leur place dans l'économie de l'Aquitaine et leurs principales caractéristiques.

Insee Dossier Aquitaine
Paru le : 15/12/2014
Consulter

Une place importante des M.TPE.PE implantées en Aquitaine

Véronique Decret, Céline Galinier, Stéphane Levasseur

Près de 180 000 entreprises sont implantées en Aquitaine. La quasi-totalité d'entre elles sont régionales. Ces dernières emploient 58 % des effectifs salariés. Les microentreprises constituent l'essentiel des entreprises implantées en Aquitaine (94 %). Bien que deux sur trois n'emploient aucun salarié, elles sont, après les grandes entreprises, celles qui occupent le plus de salariés. Les M.TPE.PE implantées en Aquitaine représentent 98 % de l'ensemble des entreprises et 40 % des effectifs salariés. Dans leur ensemble, les entreprises non monorégionales sont moins d'un tiers à avoir leur centre de décision dans la région. Cette proportion est plus importante pour les M.TPE.PE. Plus de 90 % de leur effectif salarié est localisé dans des entreprises indépendantes contre seulement 8 % pour les ME.ETI.GE. Les M.TPE.PE concentrent les deux tiers des emplois de la construction et leur poids est également important dans la restauration et les services. À l'inverse, elles sont moins présentes dans l'industrie. Un grand nombre d'auto-entreprises ont été créées depuis 2009, notamment dans le secteur commerce-transports-hébergement-restauration. En 2011, les entreprises de la région ont bénéficié de 1,08 % du montant de crédit d'impôt recherche (CIR) distribué en France.

Insee Dossier Aquitaine
Paru le : 15/12/2014