Économie et Statistique n° 448-449 - Salaire minimum - Enquêtes de victimation

Economie et Statistique
Paru le : 25/10/2012
Consulter

Les enquêtes de victimation en Europe

Renée Zauberman et Philippe Robert

En un quart de siècle, les enquêtes sur la victimation et l'insécurité se sont développées de manière importante mais très variable selon les pays. Si l'on est près, par ailleurs, de disposer de questions standardisées sur les victimations, il en va différemment pour l'insécurité. Dans ce domaine, les protocoles utilisés sont peu standardisés et ils se heurtent souvent à de sérieuses critiques. La robustesse des enquêtes tient notamment à la taille des échantillons (insuffisants dans certains pays pour fournir des intervalles de confiance assez resserrés) et à la stabilité de l'instrument dans le temps. Sans cette dernière, il est difficile de savoir si un changement dans les résultats correspond à la situation réelle ou s'il est seulement l'artefact d'une modification non contrôlée de l'instrument. Elles ne sont intégrées dans un dispositif d'aide à la décision et d'évaluation des politiques que dans peu de pays. Dans ces derniers, une instrumentalisation excessive risque de perturber fortement les fonctions primordiales de ces enquêtes (mesure et connaissance de la délinquance). Dans d'autres pays au contraire, elles ne tiennent en fait qu'une place mineure dans la mesure de la délinquance par rapport aux statistiques de la police. Bon nombre de gouvernements nationaux, régionaux ou locaux peinent à prendre réellement en compte les investigations qu'ils ont pourtant commanditées. Enfin, l'avenir de ces enquêtes est menacé par la croissance des taux de non-réponses que l'on ne peut endiguer qu'au prix de surcroîts de coûts. Les recherches scientifiques reposant sur ces enquêtes restent dans l'ensemble trop peu fournies. Cela tient notamment au faible nombre de chercheurs susceptibles de travailler sur des données quantitatives tout en mobilisant les acquis de la sociologie du crime De tels travaux scientifiques sont pourtant susceptibles de renouveler la connaissance sur la criminalité.

Economie et Statistique
No 448-449
Paru le : 25/10/2012