Economie et Statistique n°405 - Entreprises

Economie et Statistique
Paru le : 01/02/2008
Consulter

Le concept d'industrie et sa mesure : origines, limites et perspectives Une application à l'étude des mutations industrielles

David Flacher et Jacques Pelletan

Les nomenclatures actuelles sont-elles adaptées à l'étude des mutations industrielles ? À cette question, nous répondons que, si les éclairages fournis par les statistiques nationales sont indéniables, la construction des nomenclatures ne permet pas de segmenter les activités de façon homogène et d'en déduire un périmètre industriel sur lequel s'appuyer pour l'analyse économique des mutations récentes. En effet, nous montrons d'abord que les fondements historiques des nomenclatures restent largement attachés à une histoire, celle de la révolution industrielle, dans laquelle l'industrie était notamment synonyme de progrès technique et de création d'emploi. Alors que de profonds changements, à la fois techniques et organisationnels, sont intervenus depuis plus de vingt ans, l'article souligne alors l'importance de repenser les contours de l'industrie en tenant compte à la fois de son hétérogénéité et de la nécessité de considérer les activités industrielles à périmètre constant. Nous soulignons, de ce point de vue, les principales difficultés qui se posent aux nomenclaturistes et aux économistes. Nous proposons alors trois approches correspondant à trois définitions et à trois interrogations essentielles de l'économiste. Nous illustrons enfin empiriquement notre approche, en appliquant ces définitions sur la période 1978-2003, et proposons des pistes d'approfondissement de ces recherches.

Economie et Statistique
No 405-406
Paru le : 01/02/2008