France, portrait social - Insee Références - Édition 2011

Publications grand public
France, portrait social
Paru le : 16/11/2011
Consulter
Sommaire

Les immigrés, les descendants d'immigrés et leurs enfants

Pascale Breuil-Genier, Catherine Borrel, Bertrand Lhommeau

En 2008, 8,4 % des personnes vivant en France sont immigrées. Deux immigrés sur dix vivent en France depuis quarante ans au moins et trois sur dix sont arrivés il y a moins de dix ans. Par ailleurs, les descendants directs d'immigrés représentent 11 % de la population en France métropolitaine ; la moitié ont entre 18 et 50 ans, et parmi eux, la moitié ont un seul parent immigré. La diversité des origines de la population se retrouve chaque année dans les naissances. En 2010, comme au début des années 1980, 16 % des nouveaux-nés ont une mère immigrée. Souvent, le père et la mère ont des histoires différentes. Ainsi, parmi les enfants nés entre 2006 et 2008 ayant un parent immigré, six sur dix ont un autre parent qui n'est pas immigré. Sur deux générations et en combinant les histoires des deux parents, les histoires familiales des enfants nés entre 2006 et 2008 sont donc variées : un enfant sur dix a deux parents immigrés, six sur dix ont deux parents qui ne sont ni immigrés ni descendants d'immigrés, et trois enfants sur dix ont des profils plus « mixtes ». Cette diversité apparaît encore plus nettement quand on tient compte des pays d'origine des parents ou grands-parents.

Publications grand public
Paru le : 16/11/2011