Bilan économique 2014 de l'Aquitaine

En Aquitaine comme en France, l'année 2014 a été difficile. L'économie française croît faiblement (+ 0,2 % pour le produit intérieur brut). Au niveau régional, la plupart des indicateurs sont en repli. Toutefois quelques signes laissent espérer une amélioration pour 2015.

Insee Conjoncture Aquitaine
Paru le : 29/05/2015
Consulter

Un bilan touristique aquitain stable en 2014

Yvette Willm, Insee Aquitaine

En 2014, la fréquentation globale des hôtels et campings aquitains est quasi stable par rapport à 2013. En Aquitaine, l’hôtellerie de plein air progresse malgré la météo défavorable de la saison estivale. La fréquentation hôtelière fléchit sur l’année dans les départements aquitains, à l’exception de celui de la Dordogne. La clientèle étrangère dynamise l’activité touristique alors que la clientèle française est en repli.

Insee Conjoncture Aquitaine
No 5
Paru le : 29/05/2015

24 millions de nuitées passées dans les hôtels et campings

En 2014, 7,5 millions de clients ont passé 23,7 millions de nuitées dans les hôtels et campings aquitains (figure 1). Après un bilan satisfaisant en 2013, l’activité touristique aquitaine stagne (- 0,1 %) en 2014, mais reste d’un bon niveau (figure 2). En France métropolitaine, cette baisse est plus marquée (- 0,8 %). La fréquentation hôtelière régionale, exprimée en nuitées, diminue de 1,3 % par rapport à l’année 2013, alors que celle des campings augmente de 0,7 %. Les touristes sont venus plus nombreux mais pour des séjours plus courts, peut-être en raison d'un resserrement du budget des ménages. Le nombre de nuitées des clients français recule de 1,3 %, mais celui des touristes résidant à l’étranger croît de 3,6 %.

Figure 1 – Fréquentation des hôtels et des campings

en milliers
Fréquentation des hôtels et des campings
Aquitaine France métropolitaine
Hôtels Campings Hôtels Campings
Arrivées 5 152 2 304 110 244 20 770
- Français 4 252 1 583 76 003 13 360
- Étrangers 900 722 34 241 7 409
Nuitées 8 839 14 849 198 509 109 743
- Français 7 180 10 000 125 568 73 131
- Étrangers 1 659 4 849 72 941 36 612
Durée moyenne de séjour (en jours) 1,7 6,4 1,8 5,3
- Français 1,7 6,3 1,7 5,5
- Étrangers 1,8 6,7 2,1 4,9
  • Note : données 2014 définitives. La fréquentation des campings n'est observée que de mai à septembre.
  • Source : Insee en partenariat avec la DGE et les comités régionaux du tourisme (CRT)

Figure 2 – Évolution des nuitées dans les hôtels et les campings

en indice base 100 en 2010
Évolution des nuitées dans les hôtels et les campings
Nombre de nuitées - Aquitaine Nombre d'arrivées - Aquitaine Nombre de nuitées - France métropolitaine Nombre d'arrivées - France métropolitaine
2010 100 100 100 100
2011 103,78 104,48 103,07 103,2
2012 102,98 104,2 102,96 103,62
2013 104,15 103,64 103,6 104,39
2014 104,08 106,01 102,73 103,67
  • Note : données 2014 définitives. Données 2010, 2011, 2012 et 2013 rétropolées suite au changement de classification début 2014. La fréquentation des campings n'est observée que de mai à septembre.
  • Source : Insee en partenariat avec la DGE et les comités régionaux du tourisme (CRT)

Figure 2 – Évolution des nuitées dans les hôtels et les campings

Un bilan positif pour les campings

De mai à septembre 2014, 2,3 millions de campeurs séjournent en Aquitaine, soit 4 % de plus qu’en 2013. Ils passent 14,8 millions de nuitées en camping, soit une hausse de 0,7 %, contre + 0,3 % au niveau national. La bonne tenue de l'activité des campings sur la saison 2014 est due au retour de la clientèle française, en retrait la saison précédente, qui assure sept nuitées sur dix. Sa fréquentation progresse plus modestement que celle de la clientèle étrangère. Les campeurs étrangers viennent presque exclusivement d’Europe, notamment d’Allemagne et des Pays-Bas. La fréquentation des Allemands reste stable, alors que celle des Néerlandais baisse de 3 %. La saison est surtout marquée par l’essor de la clientèle espagnole (+ 33 %). Quels que soient le type d’emplacement, la catégorie, le département ou la provenance, les campeurs séjournent en moyenne moins longtemps lors de cette saison 2014.

Le littoral attire les campeurs

Les campings du littoral aquitain regroupent plus des deux tiers des nuitées de l’hôtellerie de plein air. La côte landaise concentre la moitié des nuitées passées sur le littoral aquitain. Contrairement à la saison 2013, la fréquentation augmente dans les zones balnéaires alors qu’elle diminue dans les zones intérieures. Seule la côte basque enregistre une légère baisse de fréquentation. La fréquentation des campings baisse de 0,8 % en Dordogne et 7,7 % en Lot-et-Garonne. En revanche, elle progresse dans les trois départements côtiers. La hausse des nuitées est plus soutenue en Gironde et dans les Landes que dans les Pyrénées-Atlantiques (figure 3). Les campings des Landes offrent la plus grande capacité d’accueil de la région, et poursuivent leur essor en 2014. Ils concentrent 37 % des nuitées des campings de la région.

Figure 3 – Nombre de nuitées dans les campings par département

en %
Nombre de nuitées dans les campings par département
Nombre de nuitées dans les campings Part de nuitées effectuées en 2014
2014 (en milliers) Évolution 2014/2013 Évolution moyenne annuelle 2013/2010 (1) par une clientèle étrangère sur emplacements locatifs
Dordogne 3 061 -0,8 1,9 42,5 49,1
Gironde 4 014 1,6 2,8 36,3 46,6
Landes 5 546 1,2 1,6 27,9 56,2
Lot-et-Garonne 279 -7,7 6,6 37,7 44,6
Pyrénées-Atlantiques 1 949 0,8 -1,7 22,7 44,6
Aquitaine 14 849 0,7 1,6 32,7 50,4
France métropolitaine 109 743 0,3 1,6 33,4 47,3
  • Note : données 2014 définitives. La fréquentation des campings n'est observée que de mai à septembre. Données 2010, 2011, 2012 et 2013 rétropolées suite au changement de classification début 2014.
  • (1) : taux d'évolution annuel qu'aurait connu le nombre de nuitées si l'évolution avait été la même pour chaque année de la période considérée.
  • Source : Insee en partenariat avec la DGE et les comités régionaux du tourisme (CRT)

Toujours plus de confort attendu

Le taux d’occupation des campings croît avec le niveau de confort. En Aquitaine, il est en moyenne de 37,4 %, mais de 29,8 % pour les campings 1 ou 2 étoiles contre 39,4 % pour les 3, 4 ou 5 étoiles. Comme au plan national, les campings « haut de gamme » prédominent dans la région en 2014. Ils concentrent 85 % des nuitées (figure 4).

Figure 4 – Nombre de nuitées dans les campings selon la catégorie

Nombre de nuitées dans les campings selon la catégorie
Nombre de nuitées en 2014 (milliers) Évolution 2014/2013 (%)
Aquitaine France métropolitaine Aquitaine France métropolitaine
1-2 étoiles 1 511 16 115 -7,2 0,4
3-4-5 étoiles 12 679 86 605 1,3 0,6
Non classés 659 7 024 7,9 -3,8
Total 14 849 109 743 0,7 0,3
  • Note : données 2014 définitives. La fréquentation des campings n'est observée que de mai à septembre. Données 2013 rétropolées suite au changement de classification début 2014.
  • Source : Insee en partenariat avec la DGE et les comités régionaux du tourisme (CRT)

Cette montée en gamme de l’hôtellerie de plein air résulte en partie du nouveau classement des hébergements touristiques effectif depuis juillet 2012. Sur la saison 2014, la hausse de fréquentation dans les campings est plus marquée sur les emplacements nus (+ 0,9 %) que sur les emplacements équipés (+ 0,5 %).

L’activité hôtelière fléchit en 2014

La fréquentation des hôtels aquitains en 2014 ne confirme pas la hausse observée en 2013. Sur un an, les nuitées françaises reculent de 3,7 % alors que celles des étrangers augmentent de 11 %. Ces derniers ne réalisent que 19 % des nuitées hôtelières en Aquitaine contre 37 % en France métropolitaine. La poursuite de la classification des hébergements conduit à modifier la structure du parc, faisant chuter la fréquentation des hôtels non classés (- 20 %) alors que celle des hôtels classés augmente (+ 1,8 %) (figure 5). Elle progresse légèrement dans les 1 et 2 étoiles et les 3 étoiles. La hausse est plus marquée dans les 4 et 5 étoiles (+ 5 %), qui bénéficient plus nettement de la progression de la clientèle étrangère (+13,6 %).

Figure 5 – Parc et nombre de nuitées dans les hôtels selon la catégorie

Parc et nombre de nuitées dans les hôtels selon la catégorie
Catégorie d’hôtels Nombre de chambres en Aquitaine Nombre de nuitées en 2014 (milliers) Évolution 2014/2013 (%)
en 2014 (en milliers) Évolution 2014/2013 (en %) Aquitaine France métropolitaine Aquitaine France métropolitaine
Classés 25,8 2,5 7 832 170 084 1,8 -0,1
1-2 étoiles 10,4 4,4 3 155 53 862 1,0 0,8
3 étoiles 10,1 1,6 3 077 71 935 0,9 -0,7
4-5 étoiles 5,3 0,4 1 600 44 287 5,0 0,0
Non classés 4,5 -12,8 1 007 28 426 -19,9 -9,0
Total 30,3 -0,1 8 839 198 509 -1,3 -1,5
  • Note : données 2014 définitives. Données 2013 rétropolées suite au changement de classification début 2014.
  • Source : Insee en partenariat avec la DGE et les comités régionaux du tourisme (CRT)

Le taux moyen annuel d’occupation des hôtels aquitains s’établit à 53,7 % (54,5 % en 2013). Ce taux est de 63,9 % sur la saison de mai à septembre.

En Aquitaine, avec 186 000 nuitées de moins qu’en 2013, la part de la clientèle venue pour motif professionnel recule de 1,5 point et s’établit à 43,1 % en 2014.

La Dordogne tire son épingle du jeu

En 2014, la fréquentation hôtelière augmente seulement en Dordogne, après le recul observé en 2013, tandis qu’elle diminue dans les autres départements aquitains (figure 6).

Figure 6 – Nombre de nuitées dans les hôtels par département

en %
Nombre de nuitées dans les hôtels par département
Nombre de nuitées dans les hôtels Part de nuitées effectuées en 2014 par une clientèle étrangère
2014 (en milliers) Évolution 2014/2013 Évolution moyenne annuelle 2013/2010 (1)
Dordogne 1 037 0,7 0,6 26,6
Gironde 3 770 -0,4 2,5 19,1
Landes 1 057 -1,6 -2,2 10,5
Lot-et-Garonne 383 -3,6 0,9 13,8
Pyrénées-Atlantiques 2 592 -2,8 0,2 19,2
Aquitaine 8 839 -1,3 0,9 18,8
France métropolitaine 198 509 -1,4 1,0 36,7
  • Note : données 2014 définitives. Données 2010, 2011, 2012 et 2013 rétropolées suite au changement de classification début 2014.
  • (1) : taux d'évolution annuel qu'aurait connu le nombre de nuitées si l'évolution avait été la même pour chaque année de la période considérée.
  • Source : Insee en partenariat avec la DGE et les comités régionaux du tourisme (CRT)

L'hôtellerie de tourisme en Gironde enregistre une légère baisse de fréquentation (- 0,4 %) par rapport à 2013. Elle concentre 43 % des nuitées passées en Aquitaine. Les Pyrénées-Atlantiques en représentent 29 % et la fréquentation de leurs hôtels diminue de 2,8 %.

Définitions

- Arrivées ou séjours : Nombre de clients différents qui séjournent une ou plusieurs nuits consécutives dans un même hôtel.

- Durée moyenne de séjour

- Enquête de Fréquentation dans l'hôtellerie

- Enquête de Fréquentation dans l'hôtellerie de plein air

- Hôtellerie de plein-air (camping)

- Nuitée

- Taux d’occupation

Pour en savoir plus

Willm Y., Froger M., «Une saison touristique 2014 portée par la clientèle étrangère», Insee Analyses Aquitaine n° 8, février 2015