Bilan économique 2014 de l'Aquitaine

En Aquitaine comme en France, l'année 2014 a été difficile. L'économie française croît faiblement (+ 0,2 % pour le produit intérieur brut). Au niveau régional, la plupart des indicateurs sont en repli. Toutefois quelques signes laissent espérer une amélioration pour 2015.

Insee Conjoncture Aquitaine
Paru le : 29/05/2015
Consulter

Un marché du travail morose mais des signes encourageants en 2014

Karim Mouhali (Direccte Aquitaine) et Florence Landau (Pôle emploi Aquitaine)

Fin 2014 en Aquitaine, 9,9 % de la population active est au chômage, soit une augmentation de 0,4 point par rapport à fin 2013. Au 31 décembre, plus de 283 600 demandeurs d’emploi de catégories A, B et C sont inscrits à Pôle emploi. Sur l’année, Pôle emploi enregistre en moyenne 2 000 inscriptions de plus que de sorties chaque mois. Toutefois, près de 200 000 personnes inscrites ont trouvé un emploi en 2014 d’une durée d’au moins un mois, soit une hausse de 3 % par rapport à 2013.

Insee Conjoncture Aquitaine
No 5
Paru le : 29/05/2015

Le chômage en augmentation

Le manque de créations d’emplois ne permet pas d’inverser la tendance sur le marché du travail aquitain. La part de la population active au chômage atteint 9,9 % à la fin de l’année 2014, un niveau proche de celui de la France métropolitaine (10 %) (figure 1).

Figure 1 – Taux de chômage trimestriel par département

Taux de chômage trimestriel par département
2013 T4 2014 T1 2014 T2 2014 T3 2014 T4 (p) Évolution 2014 T4 / 2013 T4 (points de %)
Dordogne 10,5 10,6 10,5 10,8 10,9 0,4
Gironde 9,7 9,7 9,8 10,0 10,1 0,4
Landes 9,4 9,5 9,5 9,7 9,8 0,4
Lot-et-Garonne 9,7 9,8 9,8 10,0 10,1 0,4
Pyrénées-Atlantiques 8,4 8,4 8,3 8,6 8,7 0,3
Aquitaine 9,5 9,5 9,5 9,8 9,9 0,4
France métropolitaine 9,6 9,7 9,7 9,9 10,0 0,4
  • p : données provisoires
  • Note : données CVS
  • Source : Insee, taux de chômage au sens du BIT et taux de chômage localisé

Fin 2014, le taux de chômage progresse en Aquitaine de 0,4 point en un an (figure 2). Il est le plus élevé dans les zones d’emploi de Bergerac, Villeneuve-sur-Lot, Libourne, la Teste-de-Buch, Pauillac et Sarlat-la-Canéda. Au cours de l’année 2014, les zones d’emploi de Sarlat-la-Canéda, Marmande, Villeneuve-sur-Lot et La Teste-de-Buch enregistrent les évolutions les plus fortes (figure 3).

Figure 2 – Évolution trimestrielle du taux de chômage

en % de la population active
Évolution trimestrielle du taux de chômage
Aquitaine France métropolitaine
1er trim. 2005 8,2 8,3
2e trim. 2005 8,3 8,4
3e trim. 2005 8,5 8,6
4e trim. 2005 8,5 8,7
1er trim. 2006 8,5 8,8
2e trim. 2006 8,3 8,6
3e trim. 2006 8,2 8,5
4e trim. 2006 7,7 8,0
1er trim. 2007 7,8 8,1
2e trim. 2007 7,5 7,8
3e trim. 2007 7,4 7,6
4e trim. 2007 6,9 7,1
1er trim. 2008 6,7 6,8
2e trim. 2008 6,8 7,0
3e trim. 2008 7,0 7,1
4e trim. 2008 7,2 7,4
1er trim. 2009 7,9 8,2
2e trim. 2009 8,4 8,8
3e trim. 2009 8,4 8,8
4e trim. 2009 8,7 9,1
1er trim. 2010 8,6 9,0
2e trim. 2010 8,6 8,9
3e trim. 2010 8,7 8,8
4e trim. 2010 8,6 8,8
1er trim. 2011 8,6 8,7
2e trim. 2011 8,6 8,6
3e trim. 2011 8,7 8,8
4e trim. 2011 8,9 8,9
1er trim. 2012 9,1 9,1
2e trim. 2012 9,3 9,3
3e trim. 2012 9,4 9,4
4e trim. 2012 9,6 9,7
1er trim. 2013 9,7 9,9
2e trim. 2013 9,7 10,0
3e trim. 2013 9,7 9,9
4e trim. 2013 9,5 9,6
1er trim. 2014 9,5 9,7
2e trim. 2014 9,5 9,7
3e trim. 2014 9,8 9,9
4e trim. 2014 9,9 10,0
  • Note : données CVS
  • Source : Insee, taux de chômage au sens du BIT et taux de chômage localisé

Figure 2 – Évolution trimestrielle du taux de chômage

Figure 3 – Taux de chômage par zone d’emploi en Aquitaine au 4e trimestre 2014

  • Note : données provisoires - Zones d’emploi délimitation 2010
  • Source : Insee, taux de chômage au sens du BIT et taux de chômage localisé

Les inscriptions à Pôle emploi continuent de progresser. Fin décembre 2014, plus de 283 600 personnes immédiatement disponibles pour travailler sont inscrites à Pôle emploi (catégories A, B et C) : c’est 21 200 demandeurs de plus qu’il y a un an (+ 8,1 %) (figure 4). Près de 186 500 des inscrits sont sans aucune activité (catégorie A), soit + 6,6 % de plus que l’année précédente.

Figure 4 – Demandeurs d'emploi en fin de mois en Aquitaine

Demandeurs d'emploi en fin de mois en Aquitaine
Demandeurs d'emploi au 31/12/2014 (en milliers) Évolution 2014/2013 (en %)*
Catégories A, B, C Catégorie A Catégories A, B, C Catégorie A
Hommes 135,0 94,5 8,9 8,0
Femmes 148,6 91,9 7,3 5,2
Moins de 25 ans 44,1 30,2 5,6 4,8
25 à 49 ans 176,9 113,3 7,5 5,5
50 ans ou plus 62,7 43,0 11,6 11,1
Inscrits depuis un an ou plus 114,7 nd 13,7 nd
Aquitaine 283,6 186,5 8,1 6,6
France métropolitaine 5291,8 3552,9 6,4 5,4
  • nd : données non disponibles
  • * : évolution de l'indicateur entre le 31/12/2013 et le 31/12/2014
  • Note : données brutes
  • Sources : Pôle emploi ; Dares

Une hausse de la demande d’emploi des jeunes

La hausse de la demande d’emploi des jeunes de moins de 25 ans est moins soutenue par comparaison aux autres tranches d’âge. Cependant, elle est plus forte en Aquitaine qu’en France métropolitaine  : + 5,6 % sur un an pour les catégories A, B et C contre + 2,9 %.

Celle des seniors (50 ans ou plus) se poursuit à un rythme élevé : + 11,6 % sur un an pour les catégories A, B et C. Avec près de 63 000 demandeurs d’emploi à la fin 2014, le niveau de la demande d’emploi des seniors a quasiment doublé en cinq ans.

Le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi depuis plus d’un an augmente aussi fortement : + 13,7 % en 2014. Leur part ne cesse de progresser. Elle atteint 40,4 % en fin d’année 2014. Le chômage de longue durée touche particulièrement les seniors.

Les flux d’entrées à Pôle emploi continuent de progresser

En Aquitaine, Pôle emploi enregistre 27 000 inscriptions en moyenne par mois en 2014, soit 2 000 de plus que de sorties. Ces flux d’entrées augmentent de 1 % par rapport à 2013, contre + 2 % en France métropolitaine. Cette tendance haussière s’observe dans la plupart des territoires aquitains. Toutefois, certains présentent une situation plus favorable : par exemple, le nombre d’inscriptions dans les bassins d’emploi de Sarlat, Terrasson et Pauillac est en baisse sur un an.

Près d’un tiers des entrées intervient suite à une fin de contrat à durée déterminée ou d’une mission d’intérim. Cinq domaines professionnels concentrent près de 70 % des demandes d’emploi enregistrées. Parmi eux, seul le support à l’entreprise enregistre une baisse des inscriptions entre 2013 et 2014 (– 2 %), principalement dans les activités de secrétariat, comptabilité et gestion (figure 5).

Figure 5 – Évolution annuelle de la demande d’emploi enregistrée (DEE) selon le poids du secteur dans la DEE en 2014 en Aquitaine

  • Note : données brutes
  • Source : Pôle emploi, STMT

Près de 200 000 reprises d’emploi en Aquitaine

Entre octobre 2013 et septembre 2014, près de 200 000 reprises d’emploi d’une durée d’au moins un mois ont été comptabilisées en Aquitaine. Ce nombre est en hausse de 3 % par rapport à la même période de l’année précédente, comme au niveau national. La majorité des territoires aquitains suivent cette tendance (figure 6). Cette progression vers l’emploi concerne des demandeurs d’emploi qui n’avaient pas ou très peu exercé d’activité, avant de retrouver un emploi. Près d’un tiers de ces reprises d’emploi correspond à un emploi dit « durable » (contrat à durée indéterminée ou contrat à durée déterminée d’au moins 6 mois).

Figure 6 – Évolution du nombre de reprises d’emploi par bassin d’emploi

  • Notes : données brutes, Évolution octobre 2012 - septembre 2013 / octobre 2013 - septembre 2014
  • Sources : Pôle emploi, fichier historique des demandeurs d’emploi ; Acoss - CCMSA, DPAE

Encadré

Avertissement

Le bassin d’emploi est un découpage géographique correspondant aux zones de compétence d’une ou de plusieurs agence(s) Pôle emploi. Ce zonage est spécifique à Pôle emploi et ne doit pas être confondu avec les zones d’emploi de l’Insee.