L'accès aux emplois et aux équipements en Midi-Pyrénées - 16 zones d'emplois et 127 bassins de vie

Midi-Pyrénées est constituée d'un ensemble de territoires liés entre eux par leur proximité, leur histoire commune et, dans un monde sans cesse en mouvement, leur fonctionnement. Mieux connaître l'organisation de cet ensemble de territoires est plus que jamais une nécessité pour les acteurs publics. La Région et l'Insee Midi-Pyrénées se sont associés pour analyser l'organisation territoriale de Midi-Pyrénées en privilégiant une approche axée autour de deux composantes essentielles de la vie des habitants : l'emploi et l'accès aux équipements et services. La zone d'emploi est le territoire dans lesquels la plupart des actifs résident et travaillent. Le bassin de vie se définit de son côté comme le plus petit territoire sur lequel les habitants ont accès aux équipements et services les plus courants. Croiser ces deux zonages, en enrichissant l'observation par le positionnement d'autres territoires d'administration et de projet, constitue l'originalité de ce dossier. Cette étude est réalisée en partenariat avec la région Midi-Pyrénées.

Insee Dossier Midi-Pyrénées
Paru le : 04/02/2015
Consulter

Zone d'emploi de Saint-Girons

Christian BOURNIQUEL, Philippe DUPRAT, Bernard NOZIERES (Insee)

La zone d'emploi de Saint-Girons occupe la partie occidentale du département de l'Ariège, elle s'étend sur 1 583 km2 et regroupe seulement deux bassins de vie : Saint-Girons et Salies-du-Salat. En 2010, elle compte 32 700 habitants et 11300 emplois. L'organisation territoriale est centrée sur l'agglomération de Saint-Girons dont le bassin de vie recouvre 90 % de la superficie de la zone d'emploi. L'économie est marquée par le secteur de la construction avec 10,0 % des emplois contre 7,5 % dans l'ensemble des zones d'emploi de la région. Les emplois dans le secteur tertiaire, comme ailleurs, sont largement majoritaires avec 71 % des emplois totaux. Au 1er janvier 2014, les 95 communes de la zone d'emploi appartiennent à l'un des 11 groupements de communes à fiscalité propre, dont la communauté de communes de l'agglomération de Saint-Girons. Parmi les deux bassins de vie de la zone, seul celui de Saint-Girons est construit autour d'un pôle d'équipements supérieur sans pour autant posséder la totalité de ces équipements, l'unité urbaine de Salies-du-Salat étant uniquement pôle d'équipement intermédiaire. En dehors de ces deux pôles, cinq pôles de service de proximité maillent la zone d'emploi. L'accessibilité aux équipements est globalement beaucoup plus difficile qu'en moyenne dans l'ensemble des 15 zones d'emploi de la région hors celle de Toulouse. Le caractère montagneux de la zone et l'éloignement de certains habitants des pôles de services ainsi que l'absence de certains équipements dans les deux bassins de vie de la zone expliquent principalement ces difficultés.

Insee Dossier Midi-Pyrénées
Paru le : 04/02/2015