Economie et Statistique n°352-353 - Temps sociaux et temps professionnels au travers des enquêtes Emploi du temps

Economie et Statistique
Paru le : 01/09/2002
Consulter

Une analyse du recours aux services de garde d'enfants

Olivier Guillot

D'après les chiffres de l'enquête Emploi du temps 1998-1999, plus de 85 % des ménages où vit au moins un enfant non scolarisé, dont la mère est active occupée, ont recours à une aide extérieure pour la garde de leur(s) jeune(s) enfant(s). Certains s'adressent exclusivement à un membre de la famille ou à des amis (hors ménage), cette garde informelle étant assurée gratuitement. La plupart, cependant, font appel à un ou plusieurs services payants : accueil chez une assistante maternelle, garde à domicile, crèche ou halte-garderie. Les ménages dont les jeunes enfants sont tous scolarisés sont certes moins nombreux à utiliser des services de garde que ceux qui ont au moins un enfant non scolarisé, et lorsqu'ils y font appel, c'est pour une durée hebdomadaire généralement plus courte. Chez ces ménages, toutefois, le taux de recours à une aide extérieure, rémunérée ou non, est loin d'être négligeable : près des deux tiers d'entre eux sont amenés à faire garder leurs enfants, au moins occasionnellement, en dehors des heures d'école. La durée et les horaires de travail de la mère sont un des éléments qui interviennent dans le choix que font les ménages ayant de jeunes enfants scolarisés entre garde rémunérée, aide informelle et garde intra-ménage. Un temps partiel « court », même non choisi, est de nature à faciliter la conciliation entre vie familiale et vie professionnelle, rendant par là même moins probable le recours aux proches. À l'inverse, lorsque la mère a des horaires de travail qui ne lui permettent pas toujours d'être disponible en fin de journée, la probabilité de faire appel à une garde rémunérée est plus élevée. Deux autres facteurs ont un rôle déterminant : le niveau de ressources (les foyers les plus aisés ayant davantage recours aux services payants) et la composition démographique du ménage (la présence d'un autre adulte ou d'enfants plus âgés favorisant la garde intra-ménage).

Economie et Statistique
No 352-353
Paru le : 01/09/2002