Economie et Statistique n°352-353 - Temps sociaux et temps professionnels au travers des enquêtes Emploi du temps

Economie et Statistique
Paru le : 01/09/2002
Consulter

Les horaires et l'organisation du temps de travail

Alain Chenu

La récente enquête Emploi du temps réalisée par l'Insee ­ avant que les lois sur les 35 heures n'entrent en application ­ fait appel à un mode de questionnement inédit décrivant quart d'heure par quart d'heure, au long d'une semaine entière, les horaires du travail professionnel. D'une très grande diversité, ils peuvent être répartis, pour les actifs occupés à temps plein, en six grands types professionnels. Les entrepreneurs ont la liberté d'organiser leur temps à leur convenance. Leurs horaires de travail sont lourds et débordent sur les soirées et les fins de semaine. Les enseignants ont des horaires assez légers, répartis en de nombreux épisodes plutôt brefs, se situant pour partie à domicile, à des heures tardives et durant le week-end. Les experts, managers et gestionnaires figurent en position intermédiaire entre les entrepreneurs et les salariés d'exécution : ils organisent leur temps de travail avec une assez grande liberté, se déclarent souvent « débordés » et leur vie professionnelle empiète sur leur temps familial et domestique. Mais ils travaillent moins que les autres salariés la nuit ou durant le week-end. Les professionnels des services aux personnes (infirmières, employés de commerce, femmes de ménage, etc.) ont des horaires fréquemment irréguliers. Ils travaillent beaucoup en fin d'après-midi ou en début de soirée, quand les autres salariés ont fini leur journée. Les agents des grandes organisations bureaucratiques sont les plus nombreux à pratiquer une semaine standard de cinq jours consécutifs avec horaire diurne régulier. La séparation entre vie professionnelle et autres temps sociaux est pour eux particulièrement nette. Un contrôle hiérarchique assez contraignant s'exerce sur leur temps de travail. Enfin, les ouvriers de l'industrie, les policiers et militaires se distinguent du type précédent par la fréquence assez élevée des horaires de nuit. À durée du travail identique, bénéficier d'horaires standard régulièrement répartis sur ...

Economie et Statistique
No 352-353
Paru le : 01/09/2002