Economie et Statistique n°369-370

Emploi Public - Trajectoires professionnelles et carrières salariales - Mobilité intra-groupe des salariés - Les lieux de travail

Economie et Statistique
Paru le : 01/07/2004
Consulter

Les trajectoires professionnelles : une analyse par cohorte

Malik Koubi

L 'évolution des trajectoires professionnelles d 'une cohorte à l 'autre peut être décomposée en deux :l 'effet de la cohorte elle-même,et l 'effet de l 'âge tel qu 'il intervient en moyenne pour toutes les cohortes.Une telle décomposition est appliquée aux actifs du secteur privé. Entre les générations 1954 et 1964, l 'âge du premier emploi a reculé et la durée d 'insertion s 'est allongée :plus progressive,l 'entrée dans la vie active s 'effectue par des périodes de travail plus courtes et plus dispersées d 'une cohorte à l 'autre.Toutefois,la probabilité d 'insertion ne diminue pas au fil des cohortes.Ces évolutions sont plus marquées pour les femmes que pour les hommes.En revanche,entre 30 et 50 ans,les femmes ont eu des carrières de plus en plus complètes au fil des générations.La contribution de ces dernières à la féminisation des emplois varie considérablement :les cohortes nées dans les années 1920 et 1950 ont,par exemple,davantage contribué à l 'accroissement de l 'emploi des femmes.L 'expérience demeure dans toutes les cohortes un atout majeur pour accéder aux postes d'encadrement.Cependant,l 'accès au statut de cadre est plus ouvert dans certaines cohortes mieux placées que d 'autres au regard des événements économiques.Par ailleurs,la promotion par le diplôme s 'est partiellement substituée à la promotion à l 'ancienneté,prédominante dans les générations antérieures à 1950.Les cohortes de femmes restent dans ce domaine moins favorisées que celles d 'hommes.

Economie et Statistique
No 369-370
Paru le : 01/07/2004