La France et ses régionsÉdition 2010

Insee Références
Paru le : 23/06/2010
Consulter

Quelles perspectives pour la démographie médicale ?

Muriel Barlet, Laurent Fauvet, François Guillaumat-Tailliet, Lucile Olier

En 2009, la France compte 214 000 médecins en activité ; cet effectif résulte d’une croissance ininterrompue depuis des décennies, il est le plus élevé de son histoire. Pour la première fois cependant, il serait appelé à diminuer de 10% jusqu’en 2019 avant de revenir à son niveau actuel en 2030. Dans le même temps, la population française devrait croître d’environ 10 % entre 2006 et 2030. Ainsi, la densité médicale, qui rapporte l’effectif de médecins à la population, serait durablement inférieure à son niveau actuel. Ce résultat moyen est le fruit d’évolutions contrastées entre régions : la répartition des médecins sur le territoire serait fortement modifiée entre 2006 et 2030. Certaines régions actuellement bien dotées en médecins connaîtraient une forte baisse de leur densité médicale. Les écarts régionaux, poursuivant leur tendance des vingt dernières années, se réduiraient jusqu’en 2019, en faveur notamment des régions moins bien dotées actuellement. Ces résultats, issus du modèle de projection des médecins, trouvent leur origine dans la démographie actuelle et dans le pilotage réglementaire des effectifs d’étudiants en médecine et des postes ouverts à l’internat par spécialités et par régions.

Insee Références
Paru le : 23/06/2010