Insee
Insee Flash Réunion · Novembre 2021 · n° 216
Insee Flash RéunionJuillet et août 2021 : à La Réunion, une fréquentation touristique toujours dépendante de la crise sanitaire

Rissat Moezaly Goulamhoussem (Insee)

À La Réunion, pendant l’hiver austral 2021, la fréquentation touristique reste très dépendante de l’intensité des restrictions sanitaires mises en œuvre.

Ainsi, en juillet, même si les touristes étrangers ne sont pas encore revenus, l’activité des hôtels et restaurants est très dynamique et même un peu supérieure à celle de juillet 2019, avant la crise sanitaire. Les contraintes liées au Covid sont en effet limitées.

En revanche, en août, l’activité touristique recule fortement. Ainsi, le nombre de nuitées dans les hôtels est inférieur de 42 % à son niveau d’août 2019. En effet, les restrictions de déplacement pèsent sur la fréquentation de la clientèle extérieure à l’île, mais aussi sur celle des résidents réunionnais.

Insee Flash Réunion
No 216
Paru le : Paru le 29/11/2021

Pendant l’hiver austral 2021, l’activité touristique à La Réunion reste très influencée par la crise sanitaire. Avec 218 000 nuitées enregistrées en juillet et août 2021, la fréquentation dans les hôtels et les autres hébergements collectifs touristiques recule de 20 % par rapport à la même période avant-crise de 2019 (figure 1). Elle est en revanche semblable à celle de 2020. Le taux d’occupation des chambres sur la période atteint 52 %, soit une baisse de 11 points par rapport à 2019 et de 3 points par rapport à 2020.

La clientèle reste essentiellement française, qu’il s’agisse d’habitants de l’Hexagone en voyage sur l’île ou de résidents réunionnais. La clientèle étrangère est en effet toujours très peu présente : elle induit moins de 2 % des nuitées en juillet-août 2021 comme en 2020, contre 11 % en 2019 sur la même période.

La fréquentation des hébergements touristiques est néanmoins très contrastée entre les mois de juillet et d’août.

Figure 1Nombre de nuitées dans les hébergements collectifs touristiques à La Réunion

en nombre
Nombre de nuitées dans les hébergements collectifs touristiques à La Réunion (en nombre)
2019 2020 2021
janv. 133 500 135 600 139 600
fév. 102 300 111 300 79 900
mars 121 700 nd 98 300
avr. 122 200 9 900 58 200
mai 121 800 15 100 88 200
juin 99 200 29 100 67 900
juil. 131 000 106 100 135 700
août 142 800 116 600 82 200
sept. 119 700 77 100
oct. 155 600 128 600
nov. 146 800 71 800
déc. 135 100 106 100
  • Note : le nombre de nuitées en mars 2020 n'est pas disponible.
  • Source : Insee , enquête de fréquentation dans les hébergements collectifs touristiques.

Figure 1Nombre de nuitées dans les hébergements collectifs touristiques à La Réunion

  • Note : le nombre de nuitées en mars 2020 n'est pas disponible.
  • Source : Insee , enquête de fréquentation dans les hébergements collectifs touristiques.

Juillet 2021 : l’activité touristique reprend des couleurs

En juillet, grâce à la levée d’une grande partie des mesures sanitaires (déconfinement, reprise des vols entre l’Hexagone et La Réunion), l’activité touristique sur l’île est très dynamique. Les hébergements touristiques enregistrent 137 500 nuitées, soit une forte hausse par rapport à juillet 2020 (+ 28 %), et même une légère augmentation par rapport à juillet 2019 (+ 4 %).

Le taux d’occupation des chambres s’élève à 62 % en juillet, soit une hausse de 8 points par rapport à juillet 2020, et un niveau comparable à celui de juillet 2019.

En particulier, la fréquentation augmente de 35 % par rapport à 2020 dans les établissements haut de gamme de 3 à 5 étoiles, et de 9 % par rapport à 2019. Sur cette période, le chiffre d’affaires des hôtels augmente ainsi de 5 % par rapport à 2019 et celui de la restauration, de 9 % (figure 2).

Toutes les microrégions de l’île bénéficient de cette embellie de l’activité touristique. Par rapport à juillet 2020, la hausse de la fréquentation varie de 20 % dans les établissements du Sud à 51 % dans ceux du Nord-Est, qui avaient fortement pâti de l’absence de tourisme d’affaires en 2020. Par rapport à 2019, le bilan est plus nuancé, avec un repli dans le Nord-Est (- 11 %), mais une hausse dans l’Ouest (+ 7 %) et le Sud (+ 5 %).

Figure 2Évolution mensuelle entre 2019 et 2021 du chiffre d’affaires de l’hébergement et de la restauration à La Réunion

en %
Évolution mensuelle entre 2019 et 2021 du chiffre d’affaires de l’hébergement et de la restauration à La Réunion (en %)
Hôtels Restaurants
janv. 2019 6,5 7,7
fév. 2019 3,4 4,8
mars 2019 4,0 8,0
avr. 2019 -0,4 0,1
mai 2019 -1,0 -0,4
juin 2019 11,4 8,5
juil. 2019 4,1 7,6
août 2019 4,5 3,2
sept. 2019 3,6 4,7
oct. 2019 4,3 4,4
nov. 2019 16,7 42,3
déc. 2019 18,2 3,7
janv. 2020 -3,3 7,3
fév. 2020 3,3 6,3
mars 2020 -51,5 -47,0
avr. 2020 -92,0 -92,3
mai 2020 -87,0 -58,1
juin 2020 -74,4 -14,8
juil. 2020 -33,4 -0,8
août 2020 -20,2 2,4
sept. 2020 -31,6 3,5
oct. 2020 -25,5 3,8
nov. 2020 -47,2 -2,9
déc. 2020 -18,6 9,3
janv. 2021 11,7 21,5
fév. 2021 -21,0 0,3
mars 2021 -19,0 -25,7
avr. 2021 -62,5 -42,5
mai 2021 -43,5 -30,2
juin 2021 -35,8 -5,6
juil. 2021 5,3 8,7
août 2021 -42,0 -43,2
  • Note : l'évolution mensuelle est calculée par rapport à l'année 2019 pour les années 2020 et 2021 (et par rapport à l'année 2018 pour l'année 2019).
  • Source : DGFIP, Insee.

Figure 2Évolution mensuelle entre 2019 et 2021 du chiffre d’affaires de l’hébergement et de la restauration à La Réunion

  • Note : l'évolution mensuelle est calculée par rapport à l'année 2019 pour les années 2020 et 2021 (et par rapport à l'année 2018 pour l'année 2019).
  • Source : DGFIP, Insee.

Août 2021 : douche froide pour la fréquentation hôtelière

Au mois d’août, l’activité touristique est en net repli avec la remise en place de fortes restrictions liées à la dégradation sanitaire à La Réunion (couvre-feu, limitation des déplacements, fermeture des restaurants hors vente à emporter). Les hébergements touristiques enregistrent 82 000 nuitées, soit 42 % de moins qu’en août 2019 et 29 % de moins qu’en août 2020. Le chiffre d’affaires des hôtels comme des restaurants recule ainsi d’environ 40 % par rapport à 2019.

Le taux d’occupation des chambres est particulièrement faible en août 2021 : seules 42 % des chambres sont occupées contre 66 % en août 2019 et 56 % en août 2020. Il s’agit du taux d’occupation mensuel le plus bas depuis juillet 2020, après celui d’avril 2021.

Ce repli concerne toutes les catégories d’hébergement et toutes les microrégions.

Publication rédigée par : Rissat Moezaly Goulamhoussem (Insee)

Sources

L’enquête de fréquentation touristique, réalisée mensuellement par l’Insee, porte sur la fréquentation des hébergements collectifs touristiques : hôtels, campings et autres hébergements collectifs touristiques (AHCT). Compte tenu de la crise sanitaire liée à la Covid-19, cette enquête a été remplacée d’avril à juin, puis en novembre et en décembre 2020, par un dispositif d’enquête allégée.

Au 3e trimestre 2021, à La Réunion, l’enquête porte sur la fréquentation de 75 hôtels (dont 53 sont classés et 22 non classés) et 35 hébergements collectifs de tourisme. Ces derniers comprennent notamment les résidences de tourisme (dont Appart’hôtel), villages de vacances, maisons familiales et auberges de jeunesse. Ils n’incluent pas les hébergements proposés par des particuliers.

Les résultats sur les chiffres d’affaires sont construits à partir d’une source fiscale, le formulaire « CA3 », que les entreprises remplissent pour le paiement de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA). Ce formulaire comprend le chiffre d’affaires hors TVA, toutes activités confondues, de l’entreprise déclarante, classée selon son activité principale. Les résultats sont construits à partir des unités légales dites mono-régionales, c'est-à-dire dont tous les établissements constituant cette unité sont situés dans la même région. Ne sont retenues que les unités qui sont pérennes de 2017 à 2020. On élimine en outre celles qui ont changé de secteur sur la période.

Définitions

Fréquentation en nuitées : nombre total de nuits passées par les clients dans un établissement touristique. Un couple séjournant trois nuits dans un établissement compte pour six nuitées, de même que six personnes ne séjournant qu’une seule nuit.

Taux d’occupation : rapport entre le nombre de chambres occupées et le nombre de chambres effectivement offertes sur une période donnée (c’est-à-dire en excluant les fermetures saisonnières).

Pour en savoir plus

Dangerfield O., Mainguené A., « Été 2021 : la fréquentation touristique retrouve des couleurs grâce aux résidents », Insee Première n° 1880, Novembre 2021.

Ulrich A., « Hébergements proposés par des particuliers via des plateformes - En 2019, Paris et Nice dans le top 10 des villes les plus fréquentées de l’Union européenne », Insee Première n° 1879, Novembre 2021.

« Activité touristique : impact de la crise sanitaire Covid19  », Chiffres détaillés, Insee, novembre 2021.

Poleya N., « Conjoncture du tourisme à La Réunion d’octobre 2020 à janvier 2021 - Brève éclaircie pour les hôtels et restaurants en décembre et janvier », Insee Flash La Réunion n° 205, juillet 2021.

Ah-Son D., Jonzo A., Poleya N., « Note de conjoncture régionale (4ᵉ trimestre 2020) - L’emploi salarié retrouve sa dynamique fin 2020 », Insee Conjoncture La Réunion n° 16, avril 2021.

Canonéro B., Gidrol J.-C., Au quatrième trimestre 2020, la fréquentation hôtelière baisse de 64 % par rapport au même trimestre 2019, Insee Focus n° 227, février 2021.

« Tableau de bord de la conjoncture à La Réunion ».

Le compte Twitter de l’Insee La Réunion-Mayotte : @InseeOI.