Emploi, chômage, revenus du travailÉdition 2018

L’Insee et la Dares présentent dans cette troisième édition de l’Insee Références Emploi, chômage, revenus du travail un ensemble d’analyses et d’indicateurs portant sur le marché du travail.

Insee Références
Paru le : 03/07/2018
Consulter

Changer d’emploi : un projet aux motivations diverses mais qui se concrétise peu à court terme

Jorick Guillaneuf

En 2017, 2,3 millions de personnes travaillent mais veulent changer d’emploi, soit un peu moins d’un actif occupé sur dix. Ce souhait de changement peut avoir des motivations principales très différentes selon la situation des personnes. Ainsi, 23 % d’entre elles souhaitent principalement augmenter leurs revenus en changeant d'emploi, s’inscrivant dans le cadre d’une mobilité professionnelle ascendante classique. Le souhait de gagner plus d’argent est ainsi davantage invoqué par les professions moins rémunérées (ouvriers, employés) et les non-salariés (agriculteurs, artisans). S’ajoutent les personnes qui souhaitent principalement un emploi plus intéressant (16 %). En outre, 19 % des personnes désirant changer d’emploi veulent en trouver un plus stable ou craignent de perdre leur emploi actuel. Cette situation concerne surtout des salariés en contrat à durée limitée (CDD, intérim) pour qui il s’agit moins d’un souhait que d’une nécessité. Enfin, 27 % des personnes souhaitant trouver un autre emploi veulent améliorer leurs conditions de travail : il s’agit plus souvent de femmes et de personnes de plus de 50 ans.

Seuls 38 % des actifs occupés qui souhaitent trouver un autre emploi en recherchent un activement, les autres ne le faisant pas principalement par manque de temps. Au total, les souhaits de changer d’emploi se concrétisent peu à court terme : moins d’un actif occupé sur dix a trouvé dans ce cas un nouvel emploi au cours du trimestre suivant.

Insee Références
Paru le : 03/07/2018

Pour en savoir plus