Concilier développement économique et transformation sociale : un enjeu pour l’Ouest guyanais

Marion Lauvaux

La plupart des problématiques démographiques, sociales et économiques guyanaises concernent l’Ouest guyanais et souvent de manière plus prononcée. Forte croissance démographique, communes isolées, faiblesse du secteur privé, tissu productif peu développé : tous ces phénomènes touchent l’Ouest guyanais à un degré plus important que le reste de la Guyane.

Le nombre d’élèves en forte augmentation est le reflet direct de la démographie galopante de l’Ouest guyanais. La croissance du nombre d’élèves de l’enseignement secondaire est particulièrement elevée. Alors que les établissements scolaires du premier degré s’implantent au plus près des populations, dans les bourgs et les écarts, les collèges ne sont présents que dans les bourgs, et les lycées seulement sur le littoral. Le manque d’établissements du secondaire au plus près des élèves est un frein à la poursuite des études.

Insee Dossier Guyane
No 7
Paru le : 11/12/2017
Consulter

Revenus, situation sociale et conditions de vieConcilier développement économique et transformation sociale : un enjeu pour l’Ouest guyanais

Marion Lauvaux

L’Ouest guyanais accumule les indicateurs de fragilité sociale : familles monoparentales nombreuses, importance des allocataires à bas revenus fortement dépendants des transferts sociaux. Pour 65 % des allocataires, les aides de la CAF représentent l’intégralité de leurs revenus déclarés. Malgré cette vulnérabilité, les deux tiers des habitants de l’Ouest se déclarent propriétaires de leur logement, alors qu’ils sont 38 % dans le reste de la Guyane. Cette spécificité révèle l’ampleur de l’habitat spontané dans l’Ouest, dans les zones rurales et urbaines. La moitié des logements de l’Ouest sont construits en bois, dans les communes non routières surtout, et correspondent au mode de vie traditionnel des populations locales.

Insee Dossier Guyane
Paru le : 11/12/2017