Les acteurs économiques et l’environnementÉdition 2017

L’Insee et le Service de la donnée et des études statistiques du ministère en charge de l’environnement présentent dans cette édition inédite de la collection « Insee Références » intitulée Les acteurs économiques et l’environnement un ensemble d’analyses et d’indicateurs visant à dresser un panorama synthétique des interactions qui existent entre l’environnement et l’économie en France.

Insee Références
Paru le : 05/12/2017
Consulter

Une analyse de la baisse des émissions de CO₂ dues à la combustion d’énergie en France depuis 1990

Mathieu Écoiffier

En France, les émissions de CO₂ dues à l’énergie ont diminué de 18 % entre 1990 et 2015 malgré une hausse du PIB de 44 %. La tendance à la baisse depuis 2005 s’explique par une forte diminution de l’intensité énergétique et du contenu carbone de l’énergie consommée. La réduction de ce dernier est liée principalement au développement du nucléaire dans les années 1990 et à celui des énergies renouvelables depuis 2005.

Les émissions de CO₂ du seul secteur productif (hors émissions liées au transport) ont baissé de 31 % entre 1990 et 2015, en partie en raison de la tertiarisation de l’économie et du remplacement d’une partie de la production industrielle domestique par des importations. Le progrès technologique a joué un rôle majeur dans la réduction de 28 % des émissions d’origine industrielle.

Depuis le début des années 2000, l’amélioration de l’efficacité énergétique des véhicules et l’incorporation de biocarburants ont permis de diminuer les émissions du transport de voyageurs, qui restent toutefois supérieures à leur niveau de 1990. Les mêmes facteurs, auxquels s’ajoutent la baisse de la demande de fret depuis la crise de 2008 et des progrès dans l’organisation logistique, ont contribué à la diminution des émissions du transport de marchandises.

Insee Références
Paru le : 05/12/2017