Au troisième trimestre 2017, la fréquentation touristique continue d'augmenter (+4,1 % sur un an, après +9,9 %)Fréquentation touristique dans les hôtels, campings et autres hébergements collectifs touristiques (AHCT) - troisième trimestre 2017

Au troisième trimestre 2017 en France métropolitaine, la fréquentation dans les hébergements collectifs touristiques, exprimée en nuitées, augmente de 4,1 % par rapport à la même période de 2016. Cette amélioration est un peu plus marquée pour la clientèle non résidente (+5,0 %) que française (+3,7 %). C'est le quatrième trimestre consécutif de hausse, effaçant ainsi les baisses précédentes : le nombre de nuitées du trimestre dépasse de 2,5 % celui du troisième trimestre 2015. Le seuil des 200 millions de nuitées est franchi pour la première fois.

Dans les hôtels et autres hébergements collectifs touristiques (AHCT), la hausse de fréquentation reste tirée par l'Île-de-France (+11,0 % dans les hôtels et +22,5 % dans les AHCT).

La hausse de la fréquentation touristique se poursuit en France métropolitaine

Au troisième trimestre 2017 en France métropolitaine, la fréquentation dans les hébergements collectifs touristiques, exprimée en nuitées, augmente de 4,1 % par rapport à la même période de 2016. Cette amélioration est un peu plus marquée pour la clientèle non résidente (+5,0 %) que française (+3,7 %). C'est le quatrième trimestre consécutif de hausse, effaçant ainsi les baisses précédentes : le nombre de nuitées du trimestre dépasse de 2,5 % celui du troisième trimestre 2015. Le seuil des 200 millions de nuitées est franchi pour la première fois.

Dans les hôtels et autres hébergements collectifs touristiques (AHCT), la hausse de fréquentation reste tirée par l'Île-de-France (+11,0 % dans les hôtels et +22,5 % dans les AHCT).

Les touristes étrangers confirment leur retour dans les hôtels

Au troisième trimestre 2017, les nuitées dans l'hôtellerie augmentent de +5,2 % en glissement annuel. La clientèle étrangère contribue largement à cette hausse (+8,7 %), surtout en Île-de-France, où ses nuitées progressent de +13,0 %, sans toutefois retrouver le niveau de 2015, avant les attentats. La fréquentation hôtelière augmente également sur le littoral (+4,1 %), dans les zones urbaines de province (+3,7 %) et plus modérément dans les autres espaces. Elle fléchit légèrement dans les massifs de haute montagne. L'afflux global de touristes se traduit par une hausse du taux d'occupation, lequel atteint 68,8 % (+3,4 points sur un an).

Graphique1 – Nuitées dans les hôtels

  • Source : Insee, en partenariat avec les comités régionaux du tourisme (CRT) et la DGE

Tableau2 – Durée moyenne de séjour et taux d'occupation

Durée moyenne de séjour et taux d'occupation
Durée moyenne des séjours (en jours) Taux d'occupation ** en %
2016 2017 2016 2017
T3 T3 * T3 T3 *
Hôtels 1,8 1,8 65,4 68,8
AHCT 4,6 4,6 68,2 71,7
Campings 5,6 5,8 47,5 48,6
Emplacements nus 4,5 4,6 39,2 40,0
Emplacements équipés 7,7 7,8 66,7 67,0
  • * données provisoires
  • ** Le taux d'occupation est calculé en chambres pour les hôtels, en emplacements pour les campings et en unités d'hébergement (chambres, appartements, dortoirs) pour les autres hébergements collectifs.
  • Source : Insee, en partenariat avec les comités régionaux du tourisme (CRT) et la DGE

Les autres hébergements collectifs touristiques profitent de la clientèle française

La fréquentation des autres hébergements collectifs touristiques (AHCT) s'accroît de +6,6 % en glissement annuel. La progression de 2,8 % sur deux ans résulte d'une hausse de 6,4 % pour la clientèle française et d'une baisse de 11,2 % pour les non-résidents.

L'augmentation annuelle est soutenue dans l'espace urbain (+22,5 % en Île-de-France et +14,8 % dans l'espace urbain en province), davantage que dans les massifs de haute montagne (+7,6 %) et que sur le littoral (+3,9 %). La fréquentation est quasi stable dans les autres espaces, qui accueillent le tourisme rural et de moyenne montagne. Comme dans l'hôtellerie, ces bons résultats s'accompagnent d'une hausse du taux d'occupation qui atteint 71,7 % (+3,5 points sur un an).

Graphique2 – Nuitées dans les AHCT

  • Source : Insee, en partenariat avec les comités régionaux du tourisme (CRT) et la DGE

La fréquentation des campings progresse modérément

Dans les campings, la hausse de fréquentation est plus modérée (+2,5 % en un an, +3,5 % sur deux ans). En effet, contrairement aux hôtels et AHCT, il n'y a pas de baisse de 2016 à compenser. Par ailleurs, la météo a été mitigée dans la plupart des régions. L'engouement croissant de la clientèle pour les hébergements haut de gamme (+10,0 % pour les 4-5 étoiles) et pour les emplacements équipés (+5,9 %) se confirme.

Graphique3 – Nuitées dans les campings

  • Source : Insee, en partenariat avec les comités régionaux du tourisme (CRT) et la DGE

Tableau1 – Nuitées au troisième trimestre 2017 *

Nuitées au troisième trimestre 2017 *
Nuitées du trimestre Glissement annuel (T/T-4) des nuitées (en %)
Totales (en millions) % de nuitées étrangères Totales étrangères françaises
Total 200,3 31,5 4,1 5,0 3,7
Hôtels 67,6 39,8 5,2 8,7 2,9
Non classés 7,1 28,8 18,4 21,9 17,0
1 et 2 étoiles 18,1 28,3 –3,0 6,5 –6,3
3 étoiles 25,7 40,1 5,7 7,1 4,7
4 et 5 étoiles 16,7 56,4 9,1 9,2 8,9
Chaîne 31,7 41,1 5,9 9,6 3,5
Indépendant 36,0 38,6 4,5 7,9 2,5
Ile-de-France 18,3 62,7 11,0 13,0 7,9
Urbain de province 24,4 31,8 3,7 7,3 2,1
Littoral 15,0 33,9 4,1 6,3 3,0
Massifs ski 2,2 26,7 –0,6 –5,3 1,3
Autres espaces 7,8 26,1 0,9 2,6 0,3
Autres hébergements collectifs touristiques 36,9 17,7 6,6 0,8 8,0
Résidences tourisme 25,3 22,3 7,2 2,5 8,6
Villages Vacances 10,4 6,4 4,9 –14,8 6,6
Autres 1,2 19,2 10,1 15,5 8,9
Ile-de-France 2,8 39,9 22,5 –6,3 54,0
Urbain de province 5,8 22,5 14,8 14,1 15,0
Littoral 15,5 14,8 3,9 –5,0 5,6
Massifs ski 6,3 10,9 7,6 11,7 7,1
Autres espaces 6,5 17,7 0,2 1,3 –0,1
Campings 95,8 31,0 2,5 2,8 2,4
Non classés 4,5 30,4 –12,3 –11,0 –12,9
1 et 2 étoiles 12,6 25,2 –5,7 –7,1 –5,2
3 étoiles 30,5 30,9 –2,1 0,8 –3,4
4 et 5 étoiles 48,2 32,6 10,0 7,8 11,2
Emplacements nus 48,1 39,9 –0,7 2,1 –2,4
Emplacements équipés 47,7 22,0 5,9 4,1 6,5
Littoral 53,6 25,5 2,3 1,2 2,8
Hors littoral 42,2 38,0 2,7 4,2 1,9
  • * données provisoires
  • Champ : France métropolitaine
  • Source : Insee, en partenariat avec les comités régionaux du tourisme (CRT) et la DGE

Révisions

Par rapport à la précédente publication, l'évolution du nombre global de nuitées au deuxième trimestre 2017 est revue à la baisse (+9,9 % au lieu de +10,2 %), après intégration des réponses tardives. Elle est inchangée pour les hôtels, revue à la baisse pour les campings (+17,4 % au lieu de +18,7 %) et à la hausse pour les AHCT (+10,8 % au lieu de +10,7 %).