L’accessibilité des services au public dans le département de la Seine-MaritimeUn bon accès aux services avec toutefois plus de difficultés à l’est du département

Laurent Brunet, Caroline Levouin et Thibaut Louza (Insee)

Avec 1,3 million d’habitants en 2013, la Seine-Maritime est l’un des départements français les plus peuplés. Toutefois, certaines zones à l’est et à l’extrême nord du territoire ont une densité de population relativement faible. Les 168 pôles de services maillent de façon homogène l’ensemble du territoire, ce qui garantit globalement aux habitants de ne jamais être trop éloignés de ces différents services. Les pôles sont cependant plus concentrés le long de la Vallée de la Seine et sur le littoral.

Outre l’éloignement géographique, l’accès aux différents services présents en Seine-Maritime peut être freiné par deux autres facteurs. Le premier est la mobilité (qui dépend de la possession d’une voiture et de l’accès au transport urbain) : la part des habitants sans voiture est plus forte en Seine-Maritime qu’ailleurs. Le deuxième est l’accès au numérique, enjeu important à l’heure où de nombreuses démarches administratives sont dématérialisées. Les zones mal couvertes, bien qu’elles concernent l’ensemble du territoire, sont plus concentrées au nord-est du département.

Insee Dossier Normandie N° 9
No 9
Paru le : 09/11/2017
Consulter

Territoires à fortes difficultés d’accès aux services

Laurent Brunet, Caroline Levouin et Thibaut Louza (Insee)

Un des objectifs du schéma d’amélioration de l’accessibilité des services au public de la Seine-Maritime est de renforcer l’offre de services dans les zones présentant un déficit d’accès aux services.

La distance entre les habitants et les services est une des mesures de ce déficit. Prioriser ces zones déficitaires, selon la nature du service, permettra d’établir un programme d’actions en vue d’améliorer cette accessibilité.

La Seine-Maritime, avec ses 168 pôles de services, permet aux habitants de ne pas être très éloignés des services. Cependant, certains territoires présentent des enjeux forts en termes d’accessibilité aux services. C’est particulièrement le cas pour le Pays de Bray et la Vallée de la Bresle.

Selon la nature des services observés, d’autres territoires peuvent connaître des difficultés d’accès. C’est notamment le cas dans les Falaises du Talou pour ceux du quotidien ou encore au nord du Havre pour les services publics.

Insee Dossier Normandie
Paru le : 09/11/2017

Pour en savoir plus

J. Brendler, J. Follin, « L'accessibilité des services au public dans le département de l'Eure », Insee Dossier n°3, mars 2017

C. Fichot, F. Fourré, « À la campagne comme à la ville, les Normands ne sont jamais très éloignés des équipements », Insee Analyses n°1, janvier 2016

M. Barbier, G. Toutin (Commissariat général à l’égalité des territoires), D. Levy (Pôle Analyse territoriale, Insee), « L’accès aux services, une question de densité des territoires », Insee Première n°1579,janvier mars 2016