Emploi, chômage, revenus du travailÉdition 2017

L’Insee et le service statistique public présentent dans cette deuxième édition de l’Insee Références Emploi, chômage, revenus du travail un ensemble d’analyses et d’indicateurs portant sur le marché du travail.

Insee Références
Paru le : 04/07/2017
Consulter

Principales évolutions du marché du travail depuis dix ans

Département de l’emploi et des revenus d’activité

À la suite de la crise économique amorcée à la mi-2007, l’emploi a reculé pour atteindre son plus bas niveau de la décennie en 2009. À partir de 2010, il renoue avec une croissance modérée, porté par l’activité économique et l’enrichissement de la croissance en emplois permise par des mesures d’allégement du coût du travail. Depuis 2013, il dépasse de nouveau son niveau de 2007, et depuis deux ans, sa reprise est soutenue par l’emploi salarié.

Toutefois, la part du sous-emploi a progressé, surtout en 2008 et 2009. Parmi les salariés, la part des actifs occupés en contrat à durée indéterminée a diminué entre 2007 et 2016 après une décennie de stabilité, les trois quarts au profit des contrats à durée déterminée. La pluriactivité s’est développée, notamment sous l’effet de la création du statut d’auto-entrepreneur. Le temps partiel masculin a augmenté, même s’il reste quatre fois moins fréquent que celui des femmes (7,7 % versus 30,4 % en 2016 en France, hors Mayotte).

Depuis 2007, le taux d’activité est globalement en hausse. La population active se recompose : le taux d’activité des 15-24 ans, qui était proche de celui des 55-64 ans en 2007, diminue depuis 2009, tandis que celui des 55-64 ans a beaucoup augmenté, en lien avec les réformes successives des retraites et des dispositifs de cessation anticipée d’activité.

En 2016, le taux de chômage annuel diminue en France (hors Mayotte) pour la première fois depuis 2009. Il reste toutefois supérieur de 2,1 points à celui de 2007. Sur dix ans, le chômage de longue durée a augmenté, mais il est quasiment stable depuis 2014. Enfin, en France métropolitaine, depuis 2007, la part des personnes de 15 à 64 ans appartenant au halo autour du chômage s’est accrue de 0,7 point.

Les revenus d’activité repartent à la hausse en 2014, tant dans le secteur privé que dans la fonction publique territoriale et hospitalière, aussi bien pour les salariés que pour les indépendants « classiques », après quatre années de stabilité ou de baisse. En revanche, dans la fonction publique de l’État, la baisse s’est prolongée, en raison de la progression des effectifs en contrat aidé.

Insee Références
Paru le : 04/07/2017