France, portrait socialÉdition 2015

France, portrait social s'adresse à tous ceux qui souhaitent mieux connaître la société française. Cet ouvrage transversal de la collection « Insee Références » offre un large panorama de la situation sociale de la France.

Insee Références
Paru le : 04/11/2015
Consulter

Les effets de la crise sur les marchés du travail européens : une intensité et une durée variables

Anne-Juliette Bessone et Jorick Guillaneuf

Suite à la crise économique qui a débuté en 2008, les pays de l'Union européenne (UE) ont quasiment tous été confrontés à une montée du chômage, plus prononcée chez les jeunes, et à d'importantes destructions d'emploi, en particulier dans l'industrie et la construction. Face à cette situation, de nombreux pays ont pris des mesures pour favoriser les créations d'emploi. Ces politiques se sont cependant inscrites dans des contextes démographiques et de réformes structurelles différents, les pays de l'UE étant, à des degrés divers, engagés dans des réformes visant à fluidifier le marché du travail et à accroître l'activité des seniors. La dégradation du marché du travail a été particulièrement marquée en Irlande et dans les pays du sud de l'Europe (Espagne, Grèce, Portugal et Italie). En Irlande, comme au Royaume-Uni, la situation s'est toutefois nettement améliorée depuis 2011. Les marchés du travail des pays du nord de l'Europe (Danemark, Finlande, Pays-Bas, Suède), qui étaient en position favorable avant 2008, ont été, à l'exception de la Suède, fortement touchés par la crise : leur taux de chômage n'y baisse toujours pas ou peu depuis. En France, comme en Belgique, le marché du travail a été globalement moins affecté que la moyenne de l'Union européenne à quinze (UE15). Les créations d'emploi y ont lentement repris depuis 2010, sans y être toutefois suffisantes pour amorcer une baisse du taux de chômage. Enfin, les pays germaniques (Allemagne et Autriche) et le Luxembourg ont été relativement épargnés par la crise. L'Allemagne est le seul pays de l'UE15 dont le taux de chômage a diminué depuis 2008. En 2014, avec la reprise modérée de l'activité, les effets de la crise sur le marché du travail commencent à s'atténuer sur l'ensemble de l'UE15, y compris dans les pays du Sud. Pour la première fois depuis 2008, le taux de chômage moyen de l'Union européenne se replie, même chez les jeunes.

Insee Références
Paru le : 04/11/2015