Économie et Statistique n° 464-465-466 - Inégalités et discriminations : questions de mesure Approches indirectes : la discrimination comme composante inexpliquée des inégalités - L'approche expérimentale : l'apport du testing - Approches subjectives : mesurer la discrimination ressentie

Economie et Statistique
Paru le : 10/04/2014
Consulter

Commentaire : Discrimination salariale à l'encontre des homosexuels : de quoi et de qui parle-t-on ?

Laurent Toulemon

Pour la première fois à partir de données françaises, Thierry Laurent et Ferhat Mihoubi tentent de mesurer les discriminations salariales selon l'« orientation sexuelle » des salariés. Comme dans toutes les études de ce type, l'écart résiduel de salaire observé entre les personnes vivant en couple de même sexe ou en couple de sexes différents, une fois pris en compte les facteurs explicatifs du salaire, est interprété comme résultant, au moins partiellement, d'une discrimination : c'est la suspicion de discrimination, à défaut d'une autre explication plausible. La question de possibles facteurs non observés est abordée car, en intégrant un nombre suffisant de variables explicatives, on ne peut jamais être sûr d'avoir pris en compte tous les facteurs possibles de variation. La construction des groupes des « gays » et « lesbiennes », également discutée en détail, soulève plusieurs questions de méthode, qui restent ouvertes et seront discutées ici. Comment définir ces groupes pour en mesurer ensuite le niveau de salaire ? Comment définir et repérer les « couples » de même sexe ? Comment améliorer le système de collecte de la statistique publique pour mieux repérer les groupes victimes de discrimination ?

Economie et Statistique
No 464-465-466
Paru le : 10/04/2014