Économie et Statistique n° 457-458 - Enquêtes Transports

Economie et Statistique
Paru le : 11/07/2013
Consulter

Déterminants du trafic des véhicules légers et élasticités : une approche spatiale sur données régionales françaises

Alain Pirotte et Jean-Loup Madre

Traditionnellement, les trafics observés sont expliqués à l'intérieur d'une zone (ici l'une des 21 régions françaises) par les caractéristiques de ses habitants : le revenu réel, le taux d'équipement en automobiles, etc. Or, les trafics, ici celui des véhicules légers, impliquent par nature des échanges entre régions plus ou moins proches. L'économétrie spatiale sur données de panel permet de mettre en évidence ces interactions et de fournir, à partir de séries régionales remontant à 1985, de nouvelles estimations des élasticités du trafic des véhicules légers exprimé en kilométrage annuel moyen par véhicule au prix des carburants, au revenu réel et au taux d'équipement. Plusieurs spécifications spatiales sont retenues, à savoir les modèles spatiaux autorégressifs à effets aléatoires et à effets fixes. Ils sont estimés grâce à l'estimateur du maximum de vraisemblance basé sur une procédure itérative à deux étapes. Les résultats obtenus révèlent des interdépendances spatiales significatives qui caractérisent le trafic régional des véhicules légers. L'avantage de l'introduction de la dimension spatiale est qu'elle réduit les biais de spécification potentiels qui peuvent affecter de façon importante les élasticités estimées. Par ailleurs, ce type de modèle autorise l'estimation des effets directs, indirects et totaux associés au prix des carburants, au revenu réel et au taux d'équipement. Globalement, les bornes des intervalles de confiance à 95 % des élasticités directes du prix des carburants, du taux d'équipement et du revenu réel sont respectivement [- 0,11 ; - 0,07], [- 0,36 ; - 0,23] et [0,38 ; 0,50]. L'essor de la seconde voiture pousse à la baisse de l'utilisation de chaque véhicule, d'où une élasticité négative au taux d'équipement, qui s'est un peu renforcée au cours du temps.

Economie et Statistique
No 457-458
Paru le : 11/07/2013