Économie et Statistique n° 457-458 - Enquêtes Transports

Economie et Statistique
Paru le : 11/07/2013
Consulter

L'équipement automobile, entre contrainte et distinction sociale

Philippe Coulangeon et Ivaylo D. Petev

Emblématique de la société de consommation et de production de masse, l'automobile connaît en France une diffusion qui, tant du point de vue de l'accès à la motorisation que de la distribution des différentes catégories de véhicules (marque, modèle, puissance, ancienneté et statut d'acquisition), fait apparaître des différences importantes entre les groupes sociaux. Entre ces derniers s'insinuent de nouveaux types de clivages (multi-motorisation, progression de la place des marques étrangères, notamment). L'analyse conjointe des habitudes de déplacements et des caractéristiques d'équipement automobile des ménages motorisés en 2008 met en évidence l'articulation d'effets propres aux contraintes de mobilité et aux habitudes de déplacement, qui n'entament pas toutefois la robustesse des écarts entre groupes sociaux. Le statut d'acquisition des véhicules apparaît comme un marqueur social soumis à un cycle de diffusion et de banalisation que révèle l'accès socialement différencié au marché du neuf et de l'occasion. Il se combine au type de véhicule. Les voitures allemandes, en particulier les plus puissantes, apparaissent ainsi comme un marqueur spécifique de l'appartenance aux classes supérieures, en particulier chez les indépendants. Ces écarts soulignent les éléments de compétition statutaire et symbolique qui continuent d'entourer l'acquisition et les usages de l'automobile.

Economie et Statistique
No 457-458
Paru le : 11/07/2013