Economie et Statistique n°362

Les prix des services de téléphonie mobile - Dossier : La nouvelle Enquête Emploi, l'activité et le chômage

Economie et Statistique
Paru le : 01/07/2003
Consulter

Les contours de la population active : aux frontières de l'emploi, du chômage et de l'inactivité

Christine Gonzalez-Demichel et Emmanuelle Nauze-Fichet

La population active, ensemble des personnes ayant un emploi et des chômeurs, constitue une catégorie statistique complexe, tant du point de vue de sa définition que de sa mesure. Entre la déclaration spontanée des personnes et l'approche très construite du Bureau International du Travail, l'écart, déjà sensible au début des années 1990, s'est encore creusé au cours de la dernière décennie. De fait, près d'un million de personnes se déclarent spontanément actives en mars 2001 et sont reclassées inactives au sens du BIT : les divergences d'interprétation du chômage se sont accentuées, les situations de cumul de statuts se sont développées (« étudiants-travailleurs ») et le positionnement des bénéficiaires de la politique de l'emploi demeure ambigu. Au contraire, les personnes se déclarant « au foyer » ou « retraités » mais reclassées actives au sens du BIT voient leur nombre se réduire. Au total, à côté du noyau dur de la population active (25,7 millions d'actifs selon les deux concepts), les marges (actifs selon un seul des concepts) représentent 1,3 million de personnes en 2001. L'analyse des populations qui composent ces marges peut fournir certains enseignements sur les catégories de population qui, dans la perspective des départs massifs en retraite des années à venir, pourraient constituer des ressources supplémentaires en main-d'oeuvre. Ainsi, au sein des inactifs au sens du BIT, les actifs « spontanés » apparaissent souvent moins éloignés du marché du travail. Certains déclarent ne pas souhaiter travailler ou ne pas être disponibles, mais leur proportion ne peut être considérée comme indépendante du contexte économique et des difficultés plus ou moins grandes à trouver ou retrouver un emploi. D'autres ressources peuvent, par ailleurs, être recherchées parmi les inactifs au sens des deux concepts qui déclarent souhaiter travailler : ils étaient 340 00 en mars 2001.

Economie et Statistique
No 362
Paru le : 01/07/2003