Economie et Statistique n°362

Les prix des services de téléphonie mobile - Dossier : La nouvelle Enquête Emploi, l'activité et le chômage

Economie et Statistique
Paru le : 01/07/2003
Consulter

Une nouvelle Enquête Emploi

Pauline Givord

À partir de 2003, une nouvelle Enquête Emploi prend le relais de l'ancienne. La collecte de cette nouvelle enquête est maintenant réalisée en continu tout au long de l'année, alors qu'elle était auparavant concentrée sur un seul mois de l'année. Elle permettra donc des évaluations trimestrielles de l'emploi et du chômage, et non plus seulement annuelles comme c'était le cas jusqu'à présent. Le questionnaire de l'Enquête Emploi a également été modifié dans un souci d'harmonisation européenne et afin de permettre une description plus précise de l'emploi. Enfin, la nouvelle enquête fournit des estimations représentatives de toute la population de France métropolitaine, y compris les résidents en collectivités, exclus du champ de l'enquête précédente. En 2002, l'Enquête Emploi annuelle a eu lieu pour la dernière fois en mars, tandis que la collecte de la nouvelle enquête avait déjà commencé. La comparaison des estimations fournies au mois de mars par l'enquête annuelle, et au premier trimestre pour la nouvelle enquête, permet de mesurer l'écart éventuel des estimations qu'elles fournissent. En ce qui concerne la mesure de l'emploi et du chômage, les différences s'avèrent minimes. La nouvelle enquête est représentative d'une population plus nombreuse (prise en compte des personnes résidant en collectivité), elle comptabilise donc naturellement plus d'actifs. En outre, le chômage étant plus élevé en janvier et février qu'en mars, l'estimation du nombre de chômeurs fournie par l'enquête en continu sur l'ensemble du trimestre est plus grande que celle de l'enquête annuelle, effectuée sur le seul mois de mars.

Economie et Statistique
No 362
Paru le : 01/07/2003