Economie et Statistique n°362

Les prix des services de téléphonie mobile - Dossier : La nouvelle Enquête Emploi, l'activité et le chômage

Economie et Statistique
Paru le : 01/07/2003
Consulter

Une histoire de l'Enquête Emploi

Dominique Goux

À partir du 1er janvier 2003, l'Enquête Emploi devient trimestrielle et sa collecte est réalisée en continu sur toutes les semaines de chaque trimestre. Depuis 1950, elle était annuelle et sa collecte avait lieu en général au mois de mars. Ce changement important répond à une volonté européenne d'harmonisation des statistiques de chômage : le règlement européen n° 1991/2002 rend obligatoire la réalisation d'une enquête trimestrielle et continue dans les pays de l'Union européenne à partir de 2003 et le règlement n° 1897/2000 prévoit un protocole détaillé d'identification des personnes au chômage. Par rapport aux enquêtes précédentes, cette nouvelle Enquête Emploi privilégie l'analyse conjoncturelle du marché du travail. En France, l'enquête sur l'emploi est née en 1950 pour permettre à la fois une mesure régulière de l'emploi ­ que ne permettait pas le recensement de la population ­ et pour compter le nombre des chômeurs. Au fil des décennies, l'enquête a adopté de nombreuses innovations techniques, sur les méthodes d'échantillonnage, sur les modes de collecte de l'information, sur l'informatisation du traitement des données recueillies. Améliorer la qualité des statistiques publiées et réduire les délais de publication ont constitué des objectifs permanents. L'histoire de l'Enquête Emploi est étroitement liée à celle plus ancienne du concept de chômage. La définition et la mesure du chômage ont évolué au cours du temps parallèlement aux modifications des recommandations du Bureau International du Travail. L'Enquête Emploi s'est continûment adaptée aux changements, passant du classement spontané des personnes enquêtées en 1950 à un classement reposant exclusivement sur une liste de questions factuelles en 2003.

Economie et Statistique
No 362
Paru le : 01/07/2003