Economie et Statistique n°355-356

Les entreprises et la baisse du prix des ordinateurs - Le commerce des CD sur Internet - Projections de population à l'horizon 2050

Economie et Statistique
Paru le : 01/12/2002
Consulter

Les entreprises et la baisse du prix des ordinateurs

Pierre Biscourp, Bruno Crépon, Thomas Heckel, Nicolas Riedinger

Les entreprises ont bénéficié de fortes baisses des prix des équipements informatiques dans les dernières décennies. L'objet de cet article est de mesurer l'effet de ces baisses sur un ensemble de caractéristiques de l'entreprise. Quelle est l'ampleur du choc d'offre associé ? Comment en sont modifiées les demandes des facteurs de production ? Travailleurs qualifiés et non qualifiés sont-ils en particulier affectés de manière identique ? La méthode adoptée repose sur l'estimation d'une fonction de production à partir de laquelle on calcule les élasticités du coût marginal de production, de la demande de travail agrégée et de la demande relative de qualification au prix des ordinateurs. Il apparaît d'abord que la baisse du prix des ordinateurs constitue un choc d'offre important, en termes de réduction du coût marginal de production. Une baisse de 15 % du prix des ordinateurs (moyenne annuelle sur longue période) induit ainsi une baisse du coût marginal de l'ordre de 0,7 %, les prix des autres facteurs étant fixés. On trouve ensuite des effets importants sur les demandes de facteurs. L'accumulation d'ordinateurs engendrée par la baisse de leur prix apparaît biaisée vers le capital au détriment du travail, et au sein de ce dernier, vers le travail qualifié au détriment du travail non qualifié. Une baisse de 15 % du prix des ordinateurs engendre une hausse de l'ordre de 3,5 % du ratio de l'emploi qualifié sur l'emploi non qualifié, les prix des autres facteurs étant fixés. Cet effet est spécifique au capital informatique : aucun effet analogue n'a pu être mis en évidence pour les autres biens de capital. La méthode traditionnelle d'estimation directe d'une demande de travail à capital quasi fixe fournit une évaluation du biais de qualification associé aux ordinateurs beaucoup moins forte que l'approche par la fonction de production développée ici. Enfin, les effets trouvés, tant sur le coût marginal que sur la demande relative de qualification,apparaissent...

Economie et Statistique
No 355-356
Paru le : 01/12/2002