L'économie française - Comptes et dossiersÉdition 2009

Insee Références
Paru le : 01/06/2009
Consulter

Les inégalités entre ménages dans les comptes nationaux, une décomposition du compte des ménages

J. Accardo, V. Bellamy, G. Consalès, M. Fesseau, S. Le Laidier, É. Raynaud

Le compte des ménages publié par les comptes nationaux présente les revenus, la consommation et l’épargne de l’ensemble des ménages. Il permet de mesurer l’évolution de leur pouvoir d’achat, dans un cadre international harmonisé autorisant les comparaisons entre pays, mais il ne renseigne pas sur les disparités qui existent entre ménages. Les enquêtes auprès des ménages collectent des informations microéconomiques permettant d’étudier les inégalités entre individus. Ces deux approches ont été associées pour décomposer, sur l’année 2003, le revenu disponible et la dépense de consommation mesurés dans les comptes nationaux selon le niveau de vie, l’âge, la catégorie socioprofessionnelle de la personne de référence et la composition du ménage. À terme, ces travaux fonderont la mesure des évolutions du pouvoir d’achat de chacune de ces catégories et donc de l’évolution des inégalités entre ménages dans les comptes nationaux. En 2003, les ménages les plus aisés disposent de 40 % du revenu disponible et de plus de 80 % des revenus financiers de l’ensemble des ménages. Environ un tiers du revenu disponible des ménages les plus modestes est consacré aux dépenses pré-engagées, contre un cinquième pour les plus aisés. Des revenus croissants jusqu'à 60 ans qui décroissent ensuite et des dépenses de consommation relativement proches conduisent à un taux d’épargne globalement croissant avec l’âge. Les jeunes et les familles monoparentales sont les principaux bénéficiaires des transferts entre ménages. La hiérarchie des niveaux de dépense par unité de consommation des ménages retraités selon leur catégorie socioprofessionnelle d’origine est très proche de celle des actifs.

Insee Références
Paru le : 25/06/2009