Enquête sur les entreprises et le développement durable 2016

EnDD 2016

Sources
Paru le : Paru le 04/12/2021
Consulter

Présentation statistique

Description des données

Le questionnaire aborde les thèmes suivants à partir de questions principalement qualitatives, c’est à dire appelant des réponses sous la forme oui / non :
- le sociétal : relations avec les clients, les fournisseurs, la société civile ;
- le social, dont la lutte contre les discriminations dans l'entreprise, le dialogue social ;
- l'environnemental : lutte contre le changement climatique, sobriété dans la gestion des ressources et de l'énergie, préservation de l'environnement naturel ;
- la RSE : connaissance de la RSE et actions menées dans une perspective de RSE ;
- la gouvernance d'entreprise et l'organisation interne.

Le terme « RSE » n’apparaissait pas dans la dénomination de l’enquête lors de la collecte, et les questions portant sur la RSE n’interviennent qu’en fin du questionnaire. Il s’agit d’une démarche volontaire car le terme de « développement durable » était jugé mieux connu que la notion de RSE. De cette façon, l’enquête permet d’évaluer, d’une part, la notoriété du terme « RSE » auprès des entreprises, et, d’autre part, les actions des entreprises qui « font de la RSE sans le savoir ».

Nomenclature

Dans l'enquête, la nomenclature d’activité française (NAF rév. 2) est utilisée pour coder l’activité principale exercée (APE).
Les domaines de diffusion sont :
- l'appartenance à un groupe ;
- le secteur de l'entreprise, dont les modalités sont :
     Industrie agro-alimentaire ;
     Autres industries ;
     Énergie environnement ;
     Construction ;
     Commerce de gros ;
     Commerce de détail, réparation et service personnels ;
     Transports et entreposage ;
     Hébergement et restauration ;
     Information et communication ;
     Activités immobilières ;
     Activités spécialisées, scientifiques et techniques ;
     Activités de services administratifs et de soutien.
- la taille de l'entreprise en 4 tranches :
     de 20 à 49 salariés ;
     de 50 à 249 salariés ;
     de 250 à 499 salariés ;
     500 salariés ou plus.
- éventuellement, la région du siège de l'entreprise.

Couverture sectorielle

Les secteurs enquêtés correspondent aux sections B à N et aux divisions 95-96 de la section S de la nomenclature d’activité française (NAF rév.2).
Le champ couvre donc :
- l’industrie extractive (section B) ;
- l’industrie manufacturière (section C) ;
- la production et la distribution d’électricité, de gaz, de vapeur et d’air conditionné (section D) ;
- la production et la distribution d’eau, l’assainissement, la gestion des déchets et la dépollution (section E) ;
- la construction (section F) ;
- le commerce, la réparation d’automobiles et de motocycles (section G) ;
- les transports et l’entreposage (section H) ;
- l’hébergement et la restauration (section I) ;
- l’information et la communication (section J) ;
- les activités immobilières (section L) ;
- les activités spécialisées, scientifiques et techniques (section M) ;
- les activités de services administratifs et de soutien (section N) ;
- les autres activités de services (section S, divisions 95 et 96).

Sont donc exclues du champ : l’agriculture, la sylviculture et la pêche (section A), les activités financières et d’assurance (section K), l’administration publique (section O), l’enseignement (section P), la santé et l’action sociale (section Q), les arts, spectacles et activités récréatives (section R), les activités des  organisations associatives (section S division 94), les activités des ménages en tant qu’employeurs (section T), et les activités extra territoriales (section U).

Unité statistique

L’unité d’interrogation est l’unité légale (UL), identifiée par son numéro SIREN.

Population statistique

Les unités interrogées sont les unités légales d'au moins 20 salariés, actives au 1er mai 2016. Les secteurs enquêtés correspondent aux sections B à N et aux divisions 95-96 de la section S de la NAF rév.2, à l'exception des activités financières et d'assurances (section K).

Zone géographique de référence

France

Couverture temporelle

La situation décrite est celle de l’entreprise au moment de la collecte des informations en 2016.