Insee Réunion actualitésLettre n°101 - Juillet 2017

Services
Dernière mise à jour le : 07/07/2017

Evénements

Bilan économique 2016 à La Réunion - La croissance s’installe

En 2016, à La Réunion, la croissance économique s’établit à 3,1 %. Le pouvoir d’achat augmente de 3,2 %, soit sa plus forte progression depuis 2007. La consommation des ménages et l’investissement sont particulièrement dynamiques.

Le marché du travail poursuit sa rémission : la demande d’emploi est quasiment stable (+ 0,2 %), tandis que l’emploi augmente (+ 1,6 %). Au final, le taux de chômage recule et s’établit à son plus bas niveau (22,4 %), même s’il reste deux fois plus élevé qu’en métropole.

Bilan des migrations entre La Réunion et la France métropolitaine - Peu de départs et peu d’arrivées

Chaque année, entre 2012 et 2016, 11 400 personnes en moyenne partent de La Réunion pour s’installer en métropole et 10 300 personnes font le chemin inverse et arrivent sur l’île. Parmi ces nouveaux arrivants, 3 000 sont nés à La Réunion et y reviennent. Ces flux migratoires font partie des plus faibles des régions françaises, à l’exception des étudiants. Chaque année, 2 200 étudiants, majeurs et titulaires d’un baccalauréat au moins, partent pour la métropole.

Les flux migratoires des actifs sont de faible ampleur à La Réunion. Chaque année, seulement 5 100 actifs quittent le territoire et 5 900 y arrivent. Les actifs qui arrivent sur l’île ont un niveau de formation élevé et occupent souvent des emplois qualifiés.

Enquête de participation électorale 2017

À l’occasion de l’élection présidentielle le 23 avril et 7 mai, puis des élections législatives le 11 et 18 juin 2017, l’Insee a conduit une étude par sondage sur la participation électorale. Cette opération est réalisée depuis 1988.

À La Réunion, ce sondage concerne 2 000 électeurs. La participation au vote est relevée sur la liste d’émargement nominative qui est mise à la disposition du public dans les préfectures après le scrutin. Cette enquête permet d’étudier les taux de participation selon l’âge, le sexe, la taille de l’agglomération, et d’autres caractéristiques sociodémographiques obtenues grâce au rapprochement avec l’échantillon démographique permanent de l’Insee. Les résultats de cette enquêtes seront disponibles en fin d’année 2017.

Le compte Twitter de l’Insee La Réunion-Mayotte

Suivez l’actualité de l’Insee sur @InseeOI.

Publications

Quoi de neuf sur insee.fr ?

L’accès aux séries chronologiques et aux indices de l'Insee évolue sur Insee.fr

Depuis le 19 juin, les indices et séries chronologiques que vous aviez l'habitude de consulter à l'adresse bdm.insee.fr ont été intégrés à la navigation du site internet insee.fr. Ils sont désormais consultables directement sur le site via le chemin Statistiques > Catégories > Données > Séries chronologiques ou plus directement, : https://www.insee.fr/fr/statistiques?categorie=10.

De nouvelles fonctionnalités de recherche de ces produits sont offertes, comme la recherche dans l'ensemble des indices et séries ou le téléchargement de groupes de séries, et elles seront enrichies progressivement d'ici le mois de septembre (ajout de critères de sélection supplémentaires, navigation dans les nomenclatures d'activité, manipulation des tableaux, graphiques interactifs,...).

Consultez notre tutoriel pour tout savoir sur les trucs et astuces sur les séries chronologiques.

Résultats détaillés du recensement - En 2014, un quart de la population qui déménage change de département

En 2014, 7,3 millions de personnes résidant en France ont changé de logement. De nombreux facteurs sont à l’origine des changements de résidence, qui révèlent des différences d’attractivité entre les territoires : offre d’enseignement pour les étudiants, emplois pour les actifs, cadre de vie pour les retraités… Si un quart des personnes qui déménagent s’installe dans un autre département, les mobilités à l’intérieur d’un même département sont les plus nombreuses. Depuis 1990, la géographie des changements de résidence a peu évolué : les départements du littoral méditerranéen et de la façade atlantique restent les plus attractifs.

La culture : une activité capitale

Paris et l’Île-de-France occupent une place privilégiée en matière d’emploi dans les activités culturelles, notamment dans l’audiovisuel et le multimédia, les activités liées au patrimoine, l’édition écrite, les arts visuels et la publicité. Mais l’architecture, l’enseignement culturel et le spectacle vivant irriguent davantage les autres territoires de métropole et d’outre-mer. Les emplois de la culture représentent 3 % de ceux de l’ensemble de l’économie. Ils se caractérisent souvent par une multiplicité de postes occupés dans l’année. Le cumul des statuts de salarié et d’indépendant est également fréquent.

D’ici 2050, la population augmenterait dans toutes les régions de métropole

À l'horizon 2050, la population de chaque région française augmenterait hormis en Guadeloupe et en Martinique. En métropole, la croissance démographique demeurerait plus prononcée à l’Ouest et au Sud. Dans ces régions, le solde migratoire avec les autres territoires (français ou étrangers) est nettement excédentaire.

L’évolution démographique serait nettement différenciée selon les DOM. À Mayotte et en Guyane, la population progresserait fortement, portée par un fort excédent des naissances sur les décès. A contrario, la population baisserait en Martinique et en Guadeloupe tandis que La Réunion serait dans une situation intermédiaire de croissance démographique modérée. Ces projections seront affinées début 2018 une fois connu les populations 2017 de Mayotte issues du dernier Recensement de la population.

Comprendre les statistiques

Population - Estimations et projections de population

Base de données

En projet dans la région

  • Parution le 20 juillet 2017 : Insee Flash La Réunion n° 102 – Indice des prix à la consommation des ménages du mois de juin 2017.