Insee
Informations Rapides · 15 novembre 2022 · n° 295
Informations rapidesAu troisième trimestre 2022, le taux de chômage reste quasi stable, à 7,3 %Chômage au sens du BIT et indicateurs sur le marché du travail (résultats de l’enquête emploi) (BIT) - troisième trimestre 2022

Au troisième trimestre 2022, le nombre de chômeurs au sens du Bureau international du travail (BIT) diminue de 17 000 par rapport au trimestre précédent, à 2,3 millions de personnes. Le taux de chômage au sens du BIT est ainsi quasi stable (-0,1 point) à 7,3 % de la population active en France (hors Mayotte). Il oscille entre 7,3 % et 7,4 % depuis le quatrième trimestre 2021, à un niveau inférieur de 0,7 point à celui du troisième trimestre 2021 et de 0,9 point à celui d’avant la crise sanitaire (fin 2019).

Informations rapides
No 295
Paru le : Paru le 15/11/2022
Prochaine parution le : 14/02/2023 à 07h30 - quatrième trimestre 2022

Le taux de chômage demeure quasi stable au troisième trimestre 2022

Au troisième trimestre 2022, le nombre de chômeurs au sens du Bureau international du travail (BIT) diminue de 17 000 par rapport au trimestre précédent, à 2,3 millions de personnes. Le taux de chômage au sens du BIT est ainsi quasi stable (-0,1 point) à 7,3 % de la population active en France (hors Mayotte). Il oscille entre 7,3 % et 7,4 % depuis le quatrième trimestre 2021, à un niveau inférieur de 0,7 point à celui du troisième trimestre 2021 et de 0,9 point à celui d’avant la crise sanitaire (fin 2019).

Sur le trimestre, le taux de chômage des jeunes augmente de 0,3 point, à 18,3 %, mais demeure inférieur à son niveau un an auparavant (-0,9 point) et à son niveau d’avant-crise (-3,3 points). En revanche, le taux de chômage est quasi stable (-0,1 point) sur le trimestre pour les 25-49 ans à 6,5 %, et pour les 50 ans ou plus à 5,1 %, des niveaux inférieurs à ceux du troisième trimestre 2021.

Sur le trimestre, le taux de chômage des femmes diminue légèrement (-0,2 point), à 7,1 % tandis que celui des hommes est stable, à 7,6 %. Sur un an, le taux de chômage des femmes diminue davantage que celui des hommes (-1,0 point contre -0,3 point).

Taux de chômage au sens du BIT

Taux de chômage au sens du BIT
France (hors Mayotte) France métropolitaine
2022-T3 7.3 7.1
2022-T2 7.4 7.2
2022-T1 7.3 7.1
2021-T4 7.4 7.2
2021-T3 8.0 7.8
2021-T2 7.9 7.7
2021-T1 8.2 8.0
2020-T4 8.1 7.8
2020-T3 9.0 8.8
2020-T2 7.1 7.0
2020-T1 7.9 7.6
2019-T4 8.2 7.9
2019-T3 8.4 8.1
2019-T2 8.4 8.2
2019-T1 8.7 8.4
2018-T4 8.7 8.4
2018-T3 9.0 8.6
2018-T2 9.1 8.8
2018-T1 9.3 8.9
2017-T4 9.0 8.7
2017-T3 9.5 9.2
2017-T2 9.5 9.2
2017-T1 9.6 9.3
2016-T4 10.0 9.7
2016-T3 9.9 9.6
2016-T2 10.0 9.7
2016-T1 10.2 9.9
2015-T4 10.2 9.9
2015-T3 10.3 10.1
2015-T2 10.5 10.2
2015-T1 10.3 10.0
2014-T4 10.5 10.1
2014-T3 10.3 9.9
2014-T2 10.2 9.8
2014-T1 10.1 9.8
2013-T4 10.1 9.8
2013-T3 10.3 9.9
2013-T2 10.5 10.1
2013-T1 10.3 10.0
2012-T4 10.2 9.8
2012-T3 9.7 9.4
2012-T2 9.7 9.4
2012-T1 9.5 9.1
2011-T4 9.3 9.0
2011-T3 9.2 8.8
2011-T2 9.1 8.7
2011-T1 9.2 8.8
2010-T4 9.2 8.8
2010-T3 9.2 8.9
2010-T2 9.3 8.9
2010-T1 9.4 9.0
2009-T4 9.5 9.2
2009-T3 9.2 8.8
2009-T2 9.2 8.8
2009-T1 8.6 8.3
2008-T4 7.7 7.4
2008-T3 7.4 7.1
2008-T2 7.3 7.0
2008-T1 7.2 6.9
2007-T4 7.5 7.2
2007-T3 8.0 7.6
2007-T2 8.1 7.8
2007-T1 8.5 8.2
2006-T4 8.4 8.0
2006-T3 8.9 8.6
2006-T2 9.0 8.6
2006-T1 9.2 8.8
2005-T4 9.1 8.7
2005-T3 9.0 8.6
2005-T2 8.8 8.5
2005-T1 8.6 8.3
2004-T4 8.9 8.5
2004-T3 8.9 8.5
2004-T2 8.8 8.4
2004-T1 9.0 8.6
2003-T4 8.8 8.4
2003-T3 8.4 8.0
2003-T2 8.5 8.1
2003-T1 8.4 8.0
  • Estimation à +/- 0,3 point près du niveau du taux de chômage et de son évolution d'un trimestre à l'autre.

Taux de chômage au sens du BIT

  • Estimation à +/- 0,3 point près du niveau du taux de chômage et de son évolution d'un trimestre à l'autre.
  • Champ : personnes de 15 ans ou plus, vivant en logement ordinaire
  • Source : Insee, enquête Emploi

Taux de chômage BIT

Données CVS, en moyenne trimestrielle
Taux de chômage BIT (Données CVS, en moyenne trimestrielle)
En % de la population active Variation en points depuis Milliers
2022T2 2022T3 2022T2 2021T3 2019T4 2022T3
Personnes au chômage 7,4 7,3 -0,1 -0,7 -0,9 2 252
  15-24 ans 18,0 18,3 0,3 -0,9 -3,3 613
  25-49 ans 6,6 6,5 -0,1 -0,6 -0,8 1 146
  50 ans ou plus 5,2 5,1 -0,1 -0,7 -0,7 493
Hommes 7,6 7,6 0,0 -0,3 -0,7 1 187
  15-24 ans 18,5 19,8 1,3 1,0 -0,6 356
  25-49 ans 6,7 6,5 -0,2 -0,4 -0,9 590
  50 ans ou plus 5,2 5,0 -0,2 -1,0 -1,0 241
Femmes 7,3 7,1 -0,2 -1,0 -1,0 1 065
  15-24 ans 17,5 16,5 -1,0 -3,2 -6,5 257
  25-49 ans 6,6 6,4 -0,2 -1,0 -0,7 556
  50 ans ou plus 5,1 5,3 0,2 -0,4 -0,3 252
Personnes au chômage de longue durée 2,1 2,0 -0,1 -0,4 -0,2 600
  • Champ : France hors Mayotte, personnes de 15 ans ou plus vivant en logement ordinaire
  • Source : Insee, enquête Emploi

Le halo autour du chômage baisse à peine sur le trimestre

Parmi les personnes inactives au sens du BIT, 1,8 million souhaitent un emploi sans être considérées au chômage parce qu’elles ne recherchent pas d’emploi ou ne sont pas disponibles : elles constituent le halo autour du chômage. Ce nombre baisse légèrement sur le trimestre (-34 000), si bien que la part du halo dans la population des 15-64 ans baisse à peine sur le trimestre (-0,1 point à 4,4 %), demeurant au même niveau qu’au troisième trimestre 2021. Sur le trimestre, la part du halo dans la population des 15-24 ans diminue de 0,3 point, à 6,2 %, après une hausse de 0,4 point au trimestre précédent, tandis qu’elle est quasi stable (-0,1 point) à 4,5 % pour les 25-49 ans et stable, à 3,0 %, pour les 50-64 ans.

Personnes dans le halo autour du chômage

Personnes dans le halo autour du chômage
Halo des 15 ans et plus (en milliers) (éch. gauche) Part du halo dans la population des 15-64 ans (en %) (éch. droite)
2022-T3 1839 4.4
2022-T2 1873 4.5
2022-T1 1842 4.4
2021-T4 1897 4.5
2021-T3 1866 4.4
2021-T2 2030 4.8
2021-T1 2035 4.8
2020-T4 2051 4.9
2020-T3 2019 4.8
2020-T2 2867 6.9
2020-T1 2020 4.8
2019-T4 1989 4.7
2019-T3 1941 4.6
2019-T2 1854 4.4
2019-T1 1779 4.2
2018-T4 1881 4.5
2018-T3 1889 4.5
2018-T2 1862 4.4
2018-T1 1879 4.5
2017-T4 1871 4.5
2017-T3 1822 4.4
2017-T2 1867 4.5
2017-T1 1893 4.6
2016-T4 1854 4.5
2016-T3 1883 4.5
2016-T2 1877 4.5
2016-T1 1821 4.4
2015-T4 1777 4.3
2015-T3 1794 4.3
2015-T2 1812 4.3
2015-T1 1853 4.4
2014-T4 1778 4.3
2014-T3 1789 4.3
2014-T2 1692 4.0
2014-T1 1732 4.2
2013-T4 1698 4.1
2013-T3 1688 4.0
2013-T2 1626 3.9
2013-T1 1582 3.8
2012-T4 1594 3.9
2012-T3 1591 3.8
2012-T2 1539 3.7
2012-T1 1575 3.8
2011-T4 1586 3.8
2011-T3 1575 3.8
2011-T2 1587 3.8
2011-T1 1588 3.8
2010-T4 1541 3.7
2010-T3 1575 3.8
2010-T2 1606 3.9
2010-T1 1566 3.8
2009-T4 1608 3.9
2009-T3 1562 3.8
2009-T2 1536 3.7
2009-T1 1501 3.6
2008-T4 1454 3.5
2008-T3 1474 3.6
2008-T2 1434 3.5
2008-T1 1481 3.6
2007-T4 1446 3.5
2007-T3 1435 3.5
2007-T2 1524 3.7
2007-T1 1498 3.7
2006-T4 1584 3.9
2006-T3 1501 3.7
2006-T2 1527 3.7
2006-T1 1528 3.8
2005-T4 1492 3.7
2005-T3 1480 3.7
2005-T2 1521 3.8
2005-T1 1521 3.8
2004-T4 1541 3.8
2004-T3 1574 3.9
2004-T2 1570 3.9
2004-T1 1561 3.9
2003-T4 1530 3.8
2003-T3 1527 3.8
2003-T2 1433 3.6
2003-T1 1497 3.8

Personnes dans le halo autour du chômage

  • Champ : France hors Mayotte, personnes de 15 ans ou plus vivant en logement ordinaire
  • Source : Insee, enquête Emploi

Le taux de chômage de longue durée baisse très légèrement

Parmi les chômeurs, 600 000 personnes en moyenne au troisième trimestre 2022 déclarent être sans emploi et en rechercher un depuis au moins un an. Le taux de chômage de longue durée s’établit ainsi à 2,0 % de la population active : en très légère baisse sur le trimestre (-0,1 point), ce niveau est inférieur de 0,4 point à son niveau d’il y a un an et le plus bas depuis le deuxième trimestre 2009.

Le taux d’emploi des 15-64 ans augmente à nouveau

En moyenne au troisième trimestre 2022, le taux d’emploi des 15-64 ans augmente de 0,3 point et atteint 68,3 %. Il se situe 0,8 point au-dessus de son niveau du troisième trimestre 2021 et à son plus haut niveau depuis que l’Insee le mesure (1975).

Pour les jeunes, le taux d’emploi augmente à peine sur le trimestre (+0,1 point), à 34,9 %, son plus haut niveau depuis 1990 et nettement au-dessus de son niveau un an auparavant (+1,7 point), notamment du fait des contrats en alternance. Pour les 25-49 ans, le taux d’emploi rebondit de 0,3 point, à 82,6 %, après une baisse de 0,2 point le trimestre précédent. Il augmente de 0,5 point sur un an et se situe à son plus haut niveau depuis 2009. Enfin, le taux d’emploi des 50-64 ans augmente de 0,3 point sur le trimestre et de 0,9 point sur un an et atteint 66,3 %, soit un nouveau point haut historique (depuis 1975).

Taux d'emploi par âge

Taux d'emploi par âge
15-24 ans 15-64 ans 25-49 ans 50-64 ans
2022-T3 34.9 68.3 82.6 66.3
2022-T2 34.8 68.0 82.3 66.0
2022-T1 34.6 68.0 82.5 65.5
2021-T4 33.9 67.8 82.3 65.5
2021-T3 33.2 67.5 82.1 65.4
2021-T2 31.7 67.0 81.8 65.1
2021-T1 30.5 66.7 81.5 65.2
2020-T4 29.5 66.5 81.5 64.9
2020-T3 29.0 65.8 80.7 64.2
2020-T2 26.9 65.2 80.3 64.3
2020-T1 30.3 66.9 82.0 64.7
2019-T4 29.8 66.8 82.0 64.5
2019-T3 29.8 66.0 81.2 63.5
2019-T2 30.1 66.3 81.4 63.7
2019-T1 30.4 66.3 81.3 63.6
2018-T4 30.8 66.3 81.2 63.4
2018-T3 30.3 66.2 81.1 63.4
2018-T2 29.9 66.0 81.0 63.1
2018-T1 29.8 66.0 80.9 63.1
2017-T4 29.8 66.0 81.0 63.0
2017-T3 29.3 65.5 80.7 62.2
2017-T2 28.9 65.6 80.9 62.4
2017-T1 28.7 65.1 80.3 61.7
2016-T4 28.5 65.0 80.2 61.6
2016-T3 28.0 65.1 80.5 61.7
2016-T2 28.6 65.0 80.2 61.4
2016-T1 28.5 65.0 80.2 61.3
2015-T4 28.5 64.8 80.1 60.8
2015-T3 28.6 64.8 80.1 60.9
2015-T2 28.3 64.6 79.9 60.6
2015-T1 28.5 64.6 80.0 60.3
2014-T4 27.7 64.5 80.2 60.1
2014-T3 28.1 64.4 80.1 59.7
2014-T2 28.1 64.6 80.5 59.5
2014-T1 28.5 64.6 80.7 59.1
2013-T4 28.6 64.5 80.6 58.8
2013-T3 28.4 64.5 80.8 58.6
2013-T2 28.2 64.3 80.7 58.4
2013-T1 28.2 64.3 80.5 58.3
2012-T4 28.2 64.5 80.8 58.6
2012-T3 28.4 64.4 80.8 58.1
2012-T2 28.6 64.3 81.0 57.7
2012-T1 28.9 64.3 81.1 57.2
2011-T4 29.1 64.2 81.3 56.6
2011-T3 29.7 64.2 81.4 55.9
2011-T2 29.9 64.3 81.8 55.3
2011-T1 29.5 64.3 82.0 55.3
2010-T4 30.1 64.3 81.9 55.1
2010-T3 29.6 64.4 82.2 55.3
2010-T2 30.2 64.4 82.1 54.9
2010-T1 30.4 64.4 82.2 54.6
2009-T4 30.0 64.1 82.0 54.2
2009-T3 30.1 64.3 82.2 54.2
2009-T2 30.7 64.6 82.3 54.8
2009-T1 31.0 64.8 82.8 54.5
2008-T4 31.3 65.3 83.5 54.6
2008-T3 31.3 65.2 83.6 54.1
2008-T2 31.3 65.3 83.8 54.0
2008-T1 32.0 65.4 83.7 54.0
2007-T4 32.0 65.2 83.1 54.2
2007-T3 31.6 64.8 82.6 54.3
2007-T2 30.7 64.6 82.4 54.3
2007-T1 30.4 64.4 82.2 54.1
2006-T4 30.0 64.4 82.1 54.6
2006-T3 30.2 64.2 82.0 54.1
2006-T2 30.0 64.0 81.6 54.0
2006-T1 29.7 63.9 81.4 54.3
2005-T4 30.4 64.0 81.3 54.0
2005-T3 30.0 64.1 81.4 54.5
2005-T2 31.2 64.3 81.2 54.9
2005-T1 30.1 64.3 81.3 55.2
2004-T4 30.7 64.2 81.1 55.0
2004-T3 30.9 64.3 81.1 54.8
2004-T2 30.4 64.3 81.5 54.0
2004-T1 30.6 64.2 81.1 54.3
2003-T4 30.6 64.2 81.3 54.1
2003-T3 31.0 64.3 81.2 54.1
2003-T2 31.2 64.4 81.2 54.3
2003-T1 32.1 64.7 81.2 54.7

Taux d'emploi par âge

  • Champ : France hors Mayotte, personnes de 15 à 64 ans vivant en logement ordinaire
  • Source : Insee, enquête Emploi

Le sous-emploi est quasi stable sur le trimestre

Au troisième trimestre 2022, 4,5 % des personnes en emploi sont en situation de sous-emploi. Cette part est presque stable (-0,1 point) sur le trimestre. Elle se situe 0,9 point au-dessous de son niveau d’avant-crise et à son plus bas niveau depuis 1992.

En moyenne sur le trimestre, 16,5 % des participants au marché du travail (personnes actives ou dans le halo autour du chômage) se trouvent contraints dans leur offre de travail, que celle-ci ne soit pas utilisée (au chômage ou dans le halo autour du chômage), ou sous-utilisée (en sous-emploi). Cette part diminue de 0,3 point sur le trimestre et se situe à son plus bas niveau depuis que l’Insee la mesure (1990).

Du chômage à la contrainte sur l’offre de travail : parts parmi les participants (emploi, chômage, halo) au marché du travail

Du chômage à la contrainte sur l’offre de travail : parts parmi les participants (emploi, chômage, halo) au marché du travail
Chômage Chômage + halo contrainte sur l'offre de travail (chômage + halo + sous-emploi)
2022-T3 7.0 12.6 16.5
2022-T2 7.1 12.8 16.8
2022-T1 7.0 12.6 16.7
2021-T4 7.0 12.8 17.2
2021-T3 7.6 13.3 17.9
2021-T2 7.5 13.7 19.8
2021-T1 7.7 13.9 20.9
2020-T4 7.6 13.9 20.9
2020-T3 8.6 14.8 20.9
2020-T2 6.6 15.5 28.7
2020-T1 7.5 13.6 19.9
2019-T4 7.7 13.8 18.9
2019-T3 8.0 14.0 19.0
2019-T2 8.0 13.8 18.7
2019-T1 8.3 13.8 18.8
2018-T4 8.3 14.1 19.6
2018-T3 8.5 14.3 19.7
2018-T2 8.6 14.4 20.0
2018-T1 8.8 14.6 20.3
2017-T4 8.5 14.4 19.8
2017-T3 9.0 14.7 20.7
2017-T2 9.0 14.9 20.7
2017-T1 9.1 15.1 20.9
2016-T4 9.5 15.3 21.3
2016-T3 9.4 15.3 21.4
2016-T2 9.5 15.4 21.7
2016-T1 9.7 15.4 21.6
2015-T4 9.7 15.3 21.7
2015-T3 9.8 15.5 21.8
2015-T2 10.0 15.6 22.0
2015-T1 9.8 15.5 21.8
2014-T4 9.9 15.5 21.7
2014-T3 9.8 15.4 21.6
2014-T2 9.7 15.0 21.0
2014-T1 9.7 15.1 21.2
2013-T4 9.7 15.0 21.1
2013-T3 9.8 15.1 21.3
2013-T2 10.0 15.1 21.2
2013-T1 9.9 14.9 21.3
2012-T4 9.7 14.8 20.7
2012-T3 9.3 14.4 20.3
2012-T2 9.3 14.2 20.3
2012-T1 9.0 14.1 20.0
2011-T4 8.9 14.0 20.0
2011-T3 8.8 13.9 19.8
2011-T2 8.7 13.8 19.7
2011-T1 8.7 13.9 19.4
2010-T4 8.8 13.7 20.2
2010-T3 8.8 13.9 20.2
2010-T2 8.8 14.0 20.2
2010-T1 8.9 14.0 20.6
2009-T4 9.1 14.3 20.5
2009-T3 8.7 13.8 20.0
2009-T2 8.8 13.7 19.8
2009-T1 8.2 13.1 19.1
2008-T4 7.4 12.1 17.9
2008-T3 7.1 11.9 17.5
2008-T2 7.0 11.7 17.3
2008-T1 6.9 11.7 17.1
2007-T4 7.2 11.9 17.5
2007-T3 7.6 12.3 17.8
2007-T2 7.7 12.8 18.1
2007-T1 8.1 13.0 18.4
2006-T4 7.9 13.2 18.4
2006-T3 8.5 13.5 18.8
2006-T2 8.5 13.6 18.6
2006-T1 8.7 13.8 18.7
2005-T4 8.7 13.6 18.5
2005-T3 8.6 13.5 18.5
2005-T2 8.4 13.5 18.4
2005-T1 8.2 13.3 18.5
2004-T4 8.5 13.6 18.7
2004-T3 8.4 13.7 18.8
2004-T2 8.3 13.6 18.6
2004-T1 8.5 13.8 18.7
2003-T4 8.3 13.5 18.5
2003-T3 8.0 13.2 17.9
2003-T2 8.1 13.0 17.5
2003-T1 8.0 13.0 17.6

Du chômage à la contrainte sur l’offre de travail : parts parmi les participants (emploi, chômage, halo) au marché du travail

  • Champ : France hors Mayotte, personnes de 15 à 64 ans vivant en logement ordinaire
  • Source : Insee, enquête Emploi

Au troisième trimestre 2022, le nombre moyen d’heures travaillées par emploi s’établit à 31,0 heures par semaine (en données corrigées des variations saisonnières), en recul de 1,6 % sur le trimestre comme par rapport au troisième trimestre 2019. Cette baisse résulte tout à la fois d’un effet calendaire (faible nombre de jours ouvrés en juillet 2022) et d’une part plus élevée qu’avant-crise de personnes en arrêt maladie.

Nombre moyen d’heures travaillées par semaine et par emploi

Nombre moyen d’heures travaillées par semaine et par emploi
2022-T3 31.0
2022-T2 31.5
2022-T1 31.5
2021-T4 30.6
2021-T3 30.9
2021-T2 30.5
2021-T1 30.7
2020-T4 31.4
2020-T3 30.8
2020-T2 27.0
2020-T1 29.7
2019-T4 31.6
2019-T3 31.5
2019-T2 31.5
2019-T1 31.3
2018-T4 31.7
2018-T3 31.5
2018-T2 31.1
2018-T1 31.3
2017-T4 31.7
2017-T3 30.9
2017-T2 31.2
2017-T1 31.9
2016-T4 31.1
2016-T3 31.4
2016-T2 32.0
2016-T1 31.6
2015-T4 30.7
2015-T3 31.2
2015-T2 30.9
2015-T1 30.6
2014-T4 31.7
2014-T3 31.2
2014-T2 30.7
2014-T1 30.7

Nombre moyen d’heures travaillées par semaine et par emploi

  • Champ : France hors Mayotte, personnes en emploi de 15 à 64 ans vivant en logement ordinaire
  • Source : Insee, enquête Emploi

Le taux d’emploi à temps complet augmente tandis que le taux d’emploi à temps partiel est quasi stable

Le taux d’emploi à temps complet s’établit à 57,0 % au troisième trimestre 2022. Il augmente de 0,3 point sur le trimestre et de 1,1 point sur un an. Le taux d’emploi à temps partiel diminue quant à lui de 0,1 point par rapport au trimestre précédent et de 0,4 point sur un an. En conséquence, la part du temps partiel dans l’emploi diminue légèrement sur le trimestre (‑0,1 point), à 17,2 %, soit une baisse de 0,6 point sur un an. Cette proportion est à son plus bas niveau depuis 2002.

Taux d'emploi BIT dans la population des 15-64 ans

Données CVS, en moyenne trimestrielle
Taux d'emploi BIT dans la population des 15-64 ans (Données CVS, en moyenne trimestrielle)
En % de l'ensemble de la tranche d'âge Variation en points depuis
2022T2 2022T3 2022T2 2021T3 2019T4
Personnes en emploi 68,0 68,3 0,3 0,8 1,5
par sexe
Hommes 70,7 70,8 0,1 0,5 1,6
Femmes 65,4 65,8 0,4 1,0 1,4
par âge
15-24 ans 34,8 34,9 0,1 1,7 5,1
25-49 ans 82,3 82,6 0,3 0,5 0,6
50-64 ans 66,0 66,3 0,3 0,9 1,8
  Dont : 55-64 ans 56,8 57,3 0,5 1,2 1,9
par type de contrat
En CDI 49,7 50,1 0,4 0,0 0,3
En CDD 5,7 5,6 -0,1 0,2 0,2
En intérim 1,5 1,5 0,0 0,1 0,1
En alternance 2,3 2,4 0,1 0,3 0,8
Indépendant 8,5 8,4 -0,1 0,2 0,4
Sans contrat ni stage 0,4 0,3 -0,1 -0,1 -0,2
par quotité de travail
Temps complet 56,7 57,0 0,3 1,1 2,4
Temps partiel 11,3 11,2 -0,1 -0,4 -1,0
Taux d'emploi en équivalent temps plein 63,4 63,7 0,3 0,9 1,9
  • Champ : France hors Mayotte, personnes de 15 à 64 ans vivant en logement ordinaire
  • Source : Insee, enquête Emploi

Le taux d’emploi en CDI augmente sur le trimestre, le taux d’emploi en CDD diminue modérément

Le taux d’emploi en contrat à durée indéterminée (CDI) des 15-64 ans augmente de 0,4 point sur le trimestre, à 50,1 % ; il est légèrement supérieur à son niveau d’avant la crise sanitaire (fin 2019). Le taux d’emploi en contrat à durée déterminée (CDD) ou en intérim se replie quant à lui modérément : -0,2 point, à 7,0 %. Le taux d’emploi des indépendants (-0,1 point, à 8,4 %) et celui en alternance (+0,1 point, à 2,4 %) évoluent peu sur le trimestre mais se situent au-dessus de leur niveau d’avant-crise (respectivement de 0,4 point et 0,8 point).

Le taux d’activité augmente de nouveau légèrement sur le trimestre

Le taux d’activité des 15-64 ans augmente légèrement sur le trimestre (+0,2 point), à 73,7 %. Il progresse de 0,3 point sur un an et dépasse de 0,9 point son niveau de fin 2019, atteignant ainsi son plus haut niveau depuis que l’Insee le mesure (1975).

Sur le trimestre, le taux d’activité progresse de façon homogène : +0,2 point pour les jeunes (à 42,7 %) et pour les 25-49 ans (à 88,3 %), +0,3 point pour les seniors (à 69,9 %). Sur un an, la progression est plus marquée pour les jeunes : +1,6 point pour les 15-24 ans contre +0,4 point pour les 50-64 ans et une quasi-stabilité (-0,1 point) pour les 25-49 ans.

Taux d'activité BIT dans la population des 15-64 ans

Données CVS, en moyenne trimestrielle
Taux d'activité BIT dans la population des 15-64 ans (Données CVS, en moyenne trimestrielle)
En % de l'ensemble de la tranche d'âge Variation en points depuis
2022T2 2022T3 2022T2 2021T3 2019T4
Personnes actives 73,5 73,7 0,2 0,3 0,9
par sexe
Hommes 76,6 76,7 0,1 0,3 1,2
Femmes 70,6 70,8 0,2 0,3 0,7
par âge
15-24 ans 42,5 42,7 0,2 1,6 4,7
25-49 ans 88,1 88,3 0,2 -0,1 -0,2
50-64 ans 69,6 69,9 0,3 0,4 1,4
dont : 55-64 ans 60,3 60,7 0,4 0,7 1,5
  • Champ : France hors Mayotte, personnes de 15 à 64 ans vivant en logement ordinaire
  • Source : Insee, enquête Emploi

La part des jeunes de 15 à 29 ans ni en emploi ni en formation diminue

Au troisième trimestre 2022, la part des jeunes de 15 à 29 ans qui ne sont ni en emploi ni en formation (NEET) diminue de 0,4 point à 11,6 %. Cette part se situe 0,4 point au-dessous de son niveau d’il y a un an et 0,7 point au-dessous de son niveau d’avant-crise (fin 2019).

Part des jeunes de 15 à 29 ans qui ne sont ni en emploi ni en formation (NEET)

Part des jeunes de 15 à 29 ans qui ne sont ni en emploi ni en formation (NEET)
2022-T3 11.6
2022-T2 12.0
2022-T1 11.8
2021-T4 12.2
2021-T3 12.0
2021-T2 12.6
2021-T1 13.4
2020-T4 12.8
2020-T3 13.5
2020-T2 15.6
2020-T1 12.4
2019-T4 12.3
2019-T3 12.7
2019-T2 12.3
2019-T1 12.5
2018-T4 12.8
2018-T3 13.3
2018-T2 12.9
2018-T1 13.2
2017-T4 13.0
2017-T3 13.3
2017-T2 13.7
2017-T1 13.3
2016-T4 13.9
2016-T3 13.5
2016-T2 13.8
2016-T1 13.8
2015-T4 14.2
2015-T3 14.1
2015-T2 14.0
2015-T1 14.0
2014-T4 13.7
2014-T3 13.5
2014-T2 13.3
2014-T1 13.7

Part des jeunes de 15 à 29 ans qui ne sont ni en emploi ni en formation (NEET)

  • Champ : France hors Mayotte, personnes de 15 à 29 ans vivant en logement ordinaire
  • Source : Insee, enquête Emploi

Révisions et prochaine estimation

Par rapport à la première estimation publiée le 12 août 2022, le taux de chômage du deuxième trimestre 2022 est inchangé, à 7,4 %. Les taux d’emploi et d’activité des 15-64 ans ne sont pas non plus révisés.

La prochaine publication, portant sur le quatrième trimestre 2022, est prévue le 14 février 2023 à 7h30.

Pour en savoir plus

Un chômeur au sens du Bureau international du travail (BIT) est une personne âgée de 15 ans ou plus qui est sans emploi au cours de la semaine de référence, est disponible pour travailler dans les deux semaines à venir et a effectué, au cours des quatre dernières semaines, une démarche active de recherche d’emploi ou a trouvé un emploi qui commence dans les trois mois.

Un NEET (neither in employment nor in education or training) est une personne qui n’est ni en emploi, ni en études, ni en formation (formelle ou non formelle).

Pour en savoir plus

Un chômeur au sens du Bureau international du travail (BIT) est une personne âgée de 15 ans ou plus qui est sans emploi au cours de la semaine de référence, est disponible pour travailler dans les deux semaines à venir et a effectué, au cours des quatre dernières semaines, une démarche active de recherche d’emploi ou a trouvé un emploi qui commence dans les trois mois.

Un NEET (neither in employment nor in education or training) est une personne qui n’est ni en emploi, ni en études, ni en formation (formelle ou non formelle).

: bureau-de-presse@insee.fr
: