Insee
Informations Rapides · 19 novembre 2021 · n° 295
Informations rapidesAu troisième trimestre 2021, le taux d’emploi est au plus haut (67,5 %) et le taux chômage est quasi stable (8,1 %)Chômage au sens du BIT et indicateurs sur le marché du travail (résultats de l’enquête emploi) (BIT) - troisième trimestre 2021

Au troisième trimestre 2021, le nombre de chômeurs au sens du BIT atteint 2,4 millions de personnes en France (hors Mayotte), en hausse de 52 000 personnes par rapport au trimestre précédent. Le taux de chômage au sens du BIT est quasi stable (+0,1 point), à 8,1 % de la population active. Il oscille entre 8,0 % et 8,1 % depuis le quatrième trimestre 2020, au même niveau qu’au quatrième trimestre 2019, avant la crise sanitaire. Cette quasi-stabilité du taux de chômage au troisième trimestre 2021 résulte tout à la fois du fort dynamisme de l’emploi et de celui de la population active, comme au trimestre précédent.

Informations rapides
No 295
Paru le : Paru le 19/11/2021
Prochaine parution le : 18/02/2022 à 07h30 - quatrième trimestre 2021

Le taux de chômage est quasi stable au troisième trimestre 2021

Au troisième trimestre 2021, le nombre de chômeurs au sens du BIT atteint 2,4 millions de personnes en France (hors Mayotte), en hausse de 52 000 personnes par rapport au trimestre précédent. Le taux de chômage au sens du BIT est quasi stable (+0,1 point), à 8,1 % de la population active. Il oscille entre 8,0 % et 8,1 % depuis le quatrième trimestre 2020, au même niveau qu’au quatrième trimestre 2019, avant la crise sanitaire. Cette quasi-stabilité du taux de chômage au troisième trimestre 2021 résulte tout à la fois du fort dynamisme de l’emploi et de celui de la population active, comme au trimestre précédent.

Sur le trimestre, le taux de chômage augmente pour les 15-24 ans (+0,3 point) et se stabilise pour les 25-49 ans et les 50 ans et plus. Par rapport aux niveaux respectifs d’avant-crise (fin 2019), il est nettement au-dessous pour les jeunes (–1,2 point) et quasiment identique pour les personnes d’âge intermédiaire (–0,1 point) et les seniors (+0,1 point).

Taux de chômage au sens du BIT

Taux de chômage au sens du BIT
France (hors Mayotte) France métropolitaine
2003-T1 8.4 8.0
2003-T2 8.5 8.1
2003-T3 8.4 8.0
2003-T4 8.8 8.4
2004-T1 9.0 8.6
2004-T2 8.8 8.4
2004-T3 8.9 8.5
2004-T4 8.9 8.5
2005-T1 8.6 8.3
2005-T2 8.8 8.5
2005-T3 9.0 8.6
2005-T4 9.1 8.7
2006-T1 9.2 8.8
2006-T2 9.0 8.6
2006-T3 8.9 8.5
2006-T4 8.4 8.0
2007-T1 8.5 8.2
2007-T2 8.1 7.8
2007-T3 8.0 7.6
2007-T4 7.5 7.2
2008-T1 7.2 6.9
2008-T2 7.3 7.0
2008-T3 7.4 7.1
2008-T4 7.8 7.4
2009-T1 8.6 8.3
2009-T2 9.2 8.9
2009-T3 9.2 8.8
2009-T4 9.5 9.2
2010-T1 9.4 9.0
2010-T2 9.3 8.9
2010-T3 9.2 8.9
2010-T4 9.2 8.8
2011-T1 9.2 8.8
2011-T2 9.1 8.7
2011-T3 9.2 8.8
2011-T4 9.3 9.0
2012-T1 9.5 9.1
2012-T2 9.7 9.4
2012-T3 9.8 9.4
2012-T4 10.2 9.8
2013-T1 10.3 10.0
2013-T2 10.5 10.1
2013-T3 10.3 9.9
2013-T4 10.1 9.8
2014-T1 10.1 9.8
2014-T2 10.2 9.8
2014-T3 10.3 9.9
2014-T4 10.5 10.1
2015-T1 10.3 10.0
2015-T2 10.5 10.2
2015-T3 10.4 10.1
2015-T4 10.2 9.9
2016-T1 10.2 9.9
2016-T2 10.0 9.8
2016-T3 9.9 9.6
2016-T4 10.0 9.7
2017-T1 9.6 9.3
2017-T2 9.5 9.2
2017-T3 9.5 9.3
2017-T4 9.0 8.7
2018-T1 9.3 8.9
2018-T2 9.1 8.8
2018-T3 9.0 8.7
2018-T4 8.7 8.4
2019-T1 8.7 8.4
2019-T2 8.4 8.2
2019-T3 8.4 8.2
2019-T4 8.1 7.9
2020-T1 7.8 7.6
2020-T2 7.2 7.1
2020-T3 9.1 8.9
2020-T4 8.0 7.8
2021-T1 8.1 7.8
2021-T2 8.0 7.8
2021-T3 8.1 7.9
  • Estimation à +/- 0,3 point près du niveau du taux de chômage et de son évolution d'un trimestre à l'autre.

Taux de chômage au sens du BIT

  • Estimation à +/- 0,3 point près du niveau du taux de chômage et de son évolution d'un trimestre à l'autre.
  • Champ : personnes de 15 ans ou plus, vivant en logement ordinaire
  • Source : Insee, enquête Emploi

Taux de chômage BIT

Données CVS, en moyenne trimestrielle
Taux de chômage BIT (Données CVS, en moyenne trimestrielle)
En % de la population active Variation en points depuis Milliers
2021T2 2021T3 2021T2 2020T3 2019T4 2021T3
Personnes au chômage 8,0 8,1 0,1 -1,0 0,0 2 448
  15-24 ans 19,7 20,0 0,3 -3,4 -1,2 629
  25-49 ans 7,1 7,1 0,0 -1,3 -0,1 1 268
  50 ans ou plus 5,9 5,9 0,0 -0,2 0,1 551
Hommes 8,0 8,0 0,0 -1,2 -0,2 1 243
  15-24 ans 19,4 19,9 0,5 -1,3 -0,1 331
  25-49 ans 7,0 6,9 -0,1 -1,8 -0,4 627
  50 ans ou plus 6,1 6,0 -0,1 0,1 0,0 284
Femmes 8,0 8,1 0,1 -1,0 0,1 1 204
  15-24 ans 20,0 20,1 0,1 -6,0 -2,5 298
  25-49 ans 7,2 7,4 0,2 -0,6 0,3 640
  50 ans ou plus 5,7 5,7 0,0 -0,6 0,1 266
Personnes au chômage de longue durée 2,4 2,4 0,0 0,2 0,2 721
  • Champ : France hors Mayotte, personnes de 15 ans ou plus vivant en logement ordinaire
  • Source : Insee, enquête Emploi

Le halo autour du chômage diminue nettement sur le trimestre

Parmi les personnes inactives au sens du BIT, 1,9 million souhaitent un emploi sans être considérées au chômage parce qu’elles ne recherchent pas d’emploi ou ne sont pas disponibles : elles constituent le halo autour du chômage. Leur nombre recule nettement sur le trimestre : –175 000 personnes. Parmi les 15-64 ans, 4,4 % des personnes sont dans le halo ; cette part diminue de 0,4 point sur le trimestre et est inférieure de 0,3 point à son niveau de fin 2019. La baisse par rapport au deuxième trimestre 2021 est plus marquée pour les 15-24 ans (–1,2 point) que pour les 25-49 ans (–0,2 point) et les 50 ans et plus (–0,1 point).

Personnes dans le halo autour du chômage

Personnes dans le halo autour du chômage
Halo des 15 ans et plus (en milliers) (éch. gauche) Part du halo dans la population des 15-64 ans (en %) (éch. droite)
2003-T1 1498 3.8
2003-T2 1428 3.6
2003-T3 1525 3.8
2003-T4 1529 3.8
2004-T1 1561 3.9
2004-T2 1572 3.9
2004-T3 1574 3.9
2004-T4 1541 3.8
2005-T1 1521 3.8
2005-T2 1519 3.8
2005-T3 1480 3.7
2005-T4 1492 3.7
2006-T1 1530 3.8
2006-T2 1525 3.7
2006-T3 1500 3.7
2006-T4 1583 3.9
2007-T1 1500 3.7
2007-T2 1525 3.7
2007-T3 1435 3.5
2007-T4 1445 3.5
2008-T1 1482 3.6
2008-T2 1432 3.5
2008-T3 1474 3.6
2008-T4 1455 3.5
2009-T1 1502 3.6
2009-T2 1538 3.7
2009-T3 1564 3.8
2009-T4 1605 3.9
2010-T1 1565 3.8
2010-T2 1607 3.9
2010-T3 1574 3.8
2010-T4 1540 3.7
2011-T1 1588 3.8
2011-T2 1589 3.8
2011-T3 1576 3.8
2011-T4 1585 3.8
2012-T1 1574 3.8
2012-T2 1539 3.7
2012-T3 1591 3.8
2012-T4 1596 3.9
2013-T1 1582 3.8
2013-T2 1625 3.9
2013-T3 1687 4.0
2013-T4 1698 4.1
2014-T1 1732 4.1
2014-T2 1691 4.0
2014-T3 1789 4.3
2014-T4 1777 4.2
2015-T1 1853 4.4
2015-T2 1813 4.3
2015-T3 1795 4.3
2015-T4 1777 4.3
2016-T1 1821 4.4
2016-T2 1878 4.5
2016-T3 1885 4.5
2016-T4 1855 4.5
2017-T1 1892 4.6
2017-T2 1867 4.5
2017-T3 1822 4.4
2017-T4 1871 4.5
2018-T1 1876 4.5
2018-T2 1860 4.4
2018-T3 1888 4.5
2018-T4 1882 4.5
2019-T1 1771 4.2
2019-T2 1853 4.4
2019-T3 1940 4.6
2019-T4 1986 4.7
2020-T1 2006 4.8
2020-T2 2870 6.9
2020-T3 2016 4.8
2020-T4 2044 4.9
2021-T1 2019 4.8
2021-T2 2035 4.8
2021-T3 1860 4.4

Personnes dans le halo autour du chômage

  • Champ : France hors Mayotte, personnes de 15 ans ou plus vivant en logement ordinaire
  • Source : Insee, enquête Emploi

Le taux de chômage de longue durée est stable

Parmi les chômeurs, 0,7 million déclarent être sans emploi et en rechercher un depuis au moins un an. Le taux de chômage de longue durée s’établit à 2,4 % de la population active au troisième trimestre 2021, au même niveau qu’au trimestre précédent et supérieur de 0,2 point à son niveau de fin 2019.

Le taux d’emploi des 15-64 ans augmente nettement sur le trimestre et atteint son plus haut niveau historique

En moyenne au troisième trimestre 2021, le taux d’emploi des 15-64 ans augmente de 0,5 point à 67,5 %, après déjà une nette hausse au deuxième trimestre (+0,4 point). Il se situe au plus haut depuis que l’Insee le mesure au sens du BIT (1975) et excède son niveau d’avant-crise de 0,7 point.

Sur le trimestre, le taux d’emploi progresse fortement pour les jeunes (+1,2 point), et plus modérément pour les personnes d’âge intermédiaire (+0,3 point) et les seniors (+0,3 point). Par rapport à leurs niveaux respectifs d’avant-crise, le taux d’emploi des jeunes est supérieur de 2,9 points, notamment du fait des contrats en alternance ; celui des seniors est supérieur de 0,9 point, alors que celui des 25-49 ans est identique.

Le taux d’emploi augmente un peu plus fortement sur le trimestre pour les femmes (+0,6 point) que pour les hommes (+0,4 point).

Taux d'emploi par âge

Taux d'emploi par âge
15-24 ans (éch. droite) 25-49 ans (éch. gauche) 50-64 ans (éch. gauche)
2003-T1 32.1 81.2 54.7
2003-T2 31.2 81.2 54.3
2003-T3 31.0 81.2 54.1
2003-T4 30.6 81.3 54.1
2004-T1 30.6 81.1 54.3
2004-T2 30.4 81.5 54.0
2004-T3 30.9 81.1 54.8
2004-T4 30.7 81.1 55.0
2005-T1 30.1 81.3 55.2
2005-T2 31.2 81.2 54.9
2005-T3 30.0 81.4 54.5
2005-T4 30.4 81.3 54.0
2006-T1 29.7 81.4 54.3
2006-T2 30.0 81.6 54.0
2006-T3 30.2 82.0 54.1
2006-T4 30.0 82.1 54.6
2007-T1 30.4 82.2 54.1
2007-T2 30.7 82.4 54.3
2007-T3 31.6 82.6 54.3
2007-T4 32.0 83.1 54.2
2008-T1 32.0 83.7 54.0
2008-T2 31.3 83.8 54.0
2008-T3 31.3 83.6 54.1
2008-T4 31.3 83.5 54.6
2009-T1 31.0 82.8 54.5
2009-T2 30.7 82.3 54.8
2009-T3 30.1 82.2 54.2
2009-T4 30.0 82.0 54.2
2010-T1 30.4 82.2 54.6
2010-T2 30.2 82.1 54.9
2010-T3 29.6 82.2 55.3
2010-T4 30.1 81.9 55.1
2011-T1 29.5 82.0 55.3
2011-T2 29.9 81.8 55.3
2011-T3 29.7 81.4 55.9
2011-T4 29.1 81.3 56.6
2012-T1 28.9 81.1 57.2
2012-T2 28.6 81.0 57.7
2012-T3 28.5 80.8 58.1
2012-T4 28.2 80.8 58.6
2013-T1 28.2 80.5 58.3
2013-T2 28.2 80.7 58.4
2013-T3 28.4 80.8 58.6
2013-T4 28.6 80.6 58.8
2014-T1 28.5 80.7 59.1
2014-T2 28.2 80.5 59.5
2014-T3 28.1 80.1 59.7
2014-T4 27.7 80.2 60.1
2015-T1 28.5 80.0 60.3
2015-T2 28.3 79.9 60.6
2015-T3 28.6 80.0 60.9
2015-T4 28.5 80.1 60.8
2016-T1 28.5 80.3 61.3
2016-T2 28.6 80.2 61.4
2016-T3 28.0 80.5 61.7
2016-T4 28.5 80.2 61.6
2017-T1 28.7 80.3 61.7
2017-T2 28.9 80.9 62.4
2017-T3 29.3 80.6 62.2
2017-T4 29.8 81.0 63.0
2018-T1 29.8 80.9 63.1
2018-T2 29.9 81.0 63.1
2018-T3 30.2 81.0 63.4
2018-T4 30.9 81.2 63.4
2019-T1 30.5 81.3 63.5
2019-T2 30.1 81.3 63.7
2019-T3 29.7 81.1 63.5
2019-T4 29.9 82.0 64.5
2020-T1 30.4 82.0 64.6
2020-T2 26.8 80.2 64.2
2020-T3 28.8 80.6 64.2
2020-T4 29.6 81.5 64.9
2021-T1 30.3 81.4 65.0
2021-T2 31.6 81.7 65.1
2021-T3 32.8 82.0 65.4

Taux d'emploi par âge

  • Champ : France hors Mayotte, personnes de 15 à 64 ans vivant en logement ordinaire
  • Source : Insee, enquête Emploi

Le sous-emploi recule fortement sur le trimestre avec le repli du chômage partiel

Au troisième trimestre 2021, la part du sous-emploi dans l’emploi diminue de 1,8 point à 5,4 %, après déjà une baisse de 0,7 point le trimestre précédent. Cette baisse provient essentiellement des personnes ayant involontairement travaillé moins que d’habitude (ce qui inclut le chômage partiel) : 0,5 % des personnes en emploi sont dans ce cas au troisième trimestre 2021 contre 2,3 % au trimestre précédent.

La part du sous-emploi dans l’emploi avait atteint un pic exceptionnel au deuxième trimestre 2020, à 15,7 %, puis s’était repliée au troisième trimestre. Fin 2020, elle avait augmenté à nouveau légèrement en raison du deuxième confinement. Pour la première fois depuis le début de la crise, la part du sous-emploi est inférieure à son niveau de fin 2019, de 0,5 point. La part des personnes à temps partiel souhaitant travailler plus d’heures et disponibles pour le faire diminue par rapport à fin 2019 (–0,8 point). La part des personnes ayant involontairement travaillé moins que d’habitude (essentiellement des personnes en chômage partiel), reste quant à elle légèrement supérieure à son niveau d’avant crise (+0,3 point).

Ce trimestre, 18,0 % des participants au marché du travail (personnes actives ou dans le halo autour du chômage) se trouvent contraints dans leur offre de travail, soit par l'absence d'emploi (au chômage ou dans le halo autour du chômage), soit en situation de sous-emploi. Cette part diminue de 2,0 points sur le trimestre et est inférieure de 0,8 point à son niveau de fin 2019.

Du chômage à la contrainte sur l’offre de travail : parts parmi les participants (emploi, chômage, halo) au marché du travail

Du chômage à la contrainte sur l’offre de travail : parts parmi les participants (emploi, chômage, halo) au marché du travail
Chômage Chômage + halo contrainte sur l'offre de travail (chômage + halo + sous-emploi)
2003-T1 8.0 13.0 17.6
2003-T2 8.1 13.0 17.5
2003-T3 8.0 13.2 17.9
2003-T4 8.3 13.5 18.6
2004-T1 8.5 13.8 18.7
2004-T2 8.3 13.6 18.6
2004-T3 8.4 13.7 18.8
2004-T4 8.5 13.6 18.7
2005-T1 8.2 13.3 18.5
2005-T2 8.4 13.4 18.4
2005-T3 8.6 13.5 18.4
2005-T4 8.6 13.6 18.5
2006-T1 8.7 13.8 18.7
2006-T2 8.5 13.6 18.6
2006-T3 8.5 13.4 18.7
2006-T4 7.9 13.2 18.4
2007-T1 8.1 13.1 18.4
2007-T2 7.7 12.8 18.1
2007-T3 7.6 12.3 17.8
2007-T4 7.2 11.9 17.5
2008-T1 6.9 11.7 17.1
2008-T2 7.0 11.7 17.3
2008-T3 7.1 11.9 17.5
2008-T4 7.4 12.1 18.0
2009-T1 8.2 13.1 19.1
2009-T2 8.8 13.7 19.8
2009-T3 8.7 13.8 20.0
2009-T4 9.1 14.2 20.5
2010-T1 8.9 14.0 20.6
2010-T2 8.8 14.0 20.2
2010-T3 8.8 13.9 20.2
2010-T4 8.8 13.7 20.2
2011-T1 8.7 13.9 19.4
2011-T2 8.7 13.8 19.7
2011-T3 8.8 13.9 19.8
2011-T4 8.9 14.0 20.0
2012-T1 9.0 14.1 20.0
2012-T2 9.3 14.2 20.3
2012-T3 9.3 14.4 20.3
2012-T4 9.7 14.8 20.7
2013-T1 9.9 14.9 21.3
2013-T2 10.0 15.2 21.2
2013-T3 9.8 15.1 21.3
2013-T4 9.7 15.0 21.1
2014-T1 9.7 15.1 21.2
2014-T2 9.7 15.0 21.0
2014-T3 9.8 15.4 21.6
2014-T4 9.9 15.5 21.7
2015-T1 9.8 15.5 21.8
2015-T2 10.0 15.6 22.0
2015-T3 9.8 15.5 21.8
2015-T4 9.7 15.3 21.7
2016-T1 9.7 15.4 21.6
2016-T2 9.5 15.4 21.7
2016-T3 9.4 15.3 21.4
2016-T4 9.5 15.3 21.3
2017-T1 9.1 15.1 20.9
2017-T2 9.0 14.9 20.7
2017-T3 9.1 14.7 20.7
2017-T4 8.5 14.4 19.8
2018-T1 8.8 14.6 20.3
2018-T2 8.7 14.4 20.0
2018-T3 8.6 14.4 19.7
2018-T4 8.3 14.1 19.6
2019-T1 8.3 13.7 18.7
2019-T2 8.0 13.8 18.8
2019-T3 8.0 14.0 19.1
2019-T4 7.7 13.8 18.8
2020-T1 7.4 13.6 19.8
2020-T2 6.6 15.5 28.8
2020-T3 8.6 14.8 21.0
2020-T4 7.6 13.9 20.8
2021-T1 7.6 13.8 20.7
2021-T2 7.6 13.8 20.0
2021-T3 7.7 13.3 18.0

Du chômage à la contrainte sur l’offre de travail : parts parmi les participants (emploi, chômage, halo) au marché du travail

  • Champ : France hors Mayotte, personnes de 15 à 64 ans vivant en logement ordinaire
  • Source : Insee, enquête Emploi

Au troisième trimestre 2021, le nombre moyen d’heures travaillées par emploi augmente de 1,0 %, à 30,9 heures par semaine (données corrigées des variations saisonnières), après une baisse de même ampleur au trimestre précédent. Après avoir atteint des points bas historiques aux premier et deuxième trimestres 2020, le nombre moyen d’heures hebdomadaires travaillées par emploi avait rebondi dès le troisième trimestre 2020. Au troisième trimestre 2021, le nombre moyen d'heures travaillées par emploi reste toutefois au-dessous de son niveau d’avant crise (–1,6 % par rapport à fin 2019).

Nombre moyen d’heures travaillées par semaine et par emploi

Nombre moyen d’heures travaillées par semaine et par emploi
2014-T1 30.8
2014-T2 30.8
2014-T3 31.1
2014-T4 31.6
2015-T1 30.6
2015-T2 31.0
2015-T3 31.1
2015-T4 30.6
2016-T1 31.7
2016-T2 32.1
2016-T3 31.3
2016-T4 31.0
2017-T1 32.0
2017-T2 31.2
2017-T3 30.8
2017-T4 31.6
2018-T1 31.3
2018-T2 31.0
2018-T3 31.3
2018-T4 31.5
2019-T1 31.4
2019-T2 31.4
2019-T3 31.4
2019-T4 31.4
2020-T1 29.4
2020-T2 25.7
2020-T3 30.7
2020-T4 30.7
2021-T1 30.9
2021-T2 30.6
2021-T3 30.9

Nombre moyen d’heures travaillées par semaine et par emploi

  • Champ : France hors Mayotte, personnes en emploi de 15 à 64 ans vivant en logement ordinaire
  • Source : Insee, enquête Emploi

Le taux d’emploi à temps complet augmente tandis que le taux d’emploi à temps partiel est quasi stable

Le taux d’emploi à temps complet s’établit à 55,9 % au troisième trimestre 2021. Il progresse de 0,6 point sur le trimestre et excède de 1,2 point son niveau d’avant-crise. Le taux d’emploi à temps partiel est quant à lui quasi stable (–0,1 point) par rapport au trimestre précédent : il est inférieur de 0,6 point à son niveau d’avant-crise. En conséquence, la part du temps partiel dans l’emploi diminue légèrement sur le trimestre : –0,3 point, à 17,8 %, portant à 1,0 point la baisse depuis l’avant-crise.

Taux d'emploi BIT dans la population des 15-64 ans

Données CVS, en moyenne trimestrielle
Taux d'emploi BIT dans la population des 15-64 ans (Données CVS, en moyenne trimestrielle)
En % de l'ensemble de la tranche d'âge Variation en points depuis
2021T2 2021T3 2021T2 2020T3 2019T4
Personnes en emploi 67,0 67,5 0,5 1,7 0,7
par sexe
Hommes 69,9 70,3 0,4 1,8 1,0
Femmes 64,2 64,8 0,6 1,7 0,3
par âge
15-24 ans 31,6 32,8 1,2 4,0 2,9
25-49 ans 81,7 82,0 0,3 1,4 0,0
50-64 ans 65,1 65,4 0,3 1,2 0,9
  Dont : 55-64 ans 55,7 56,2 0,5 1,3 0,8
par type de contrat
CDI 50,2 50,2 0,0 0,6 0,3
CDD/intérim 6,4 6,7 0,3 0,6 -0,1
Autres formes d’emploi 10,4 10,6 0,2 0,5 0,5
par quotité de travail
Temps complet 55,3 55,9 0,6 1,8 1,2
Temps partiel 11,7 11,6 -0,1 -0,1 -0,6
Taux d'emploi en équivalent temps plein 62,3 62,8 0,5 1,8 1,0
  • Champ : France hors Mayotte, personnes de 15 à 64 ans vivant en logement ordinaire
  • Source : Insee, enquête Emploi

Le taux d’emploi en CDI est stable tandis que le taux d’emploi en CDD ou intérim continue de se redresser

Le taux d’emploi en contrat à durée indéterminée (CDI) des 15-64 ans atteint 50,2 % au troisième trimestre 2021. Il est stable par rapport au trimestre précédent et se situe 0,3 point au-dessus de son niveau de fin 2019. Le taux d'emploi en contrat à durée déterminée (CDD) ou en intérim augmente de 0,3 point sur le trimestre, à 6,7 %, après une hausse de 0,2 point le trimestre précédent. Après une chute inédite au deuxième trimestre 2020 (–1,2 point), il s’était en partie redressé dès le trimestre suivant. Il se situe 0,6 point au-dessous de son plus haut niveau (atteint fin 2017) et retrouve pratiquement son niveau d’avant-crise (–0,1 point par rapport à fin 2019).

Le taux d’activité progresse de nouveau sur le trimestre

Le taux d'activité des 15-64 ans augmente de 0,6 point sur le trimestre à 73,5 %, après une hausse de 0,4 point au trimestre précédent. Il est à son plus haut niveau depuis que l’Insee le mesure au sens du BIT (1975) et dépasse de 0,7 point son niveau d’avant-crise. Le taux d’activité avait nettement reculé en 2020 en raison de la bascule temporaire en inactivité des personnes qui s’étaient retirées du marché du travail, notamment en cessant leurs recherches d’emploi à cause des mesures de restrictions sanitaires. Ces personnes ont le plus souvent été comptabilisées dans le halo autour du chômage, qui avait ainsi connu un pic inédit au deuxième trimestre 2020, et qui se replie ce trimestre à son plus bas niveau depuis mi-2019.

Sur le trimestre, le taux d’activité progresse fortement pour les jeunes (+1,8 point), et plus modérément pour les 25-49 ans (+0,4 point) ainsi que pour les 50-64 ans (+0,2 point). Il excède nettement son niveau d’avant-crise pour les jeunes (+3,2 points) et les seniors (+1,0 point) et le rejoint quasiment pour les 25-49 ans (–0,1 point).

Taux d'activité BIT dans la population des 15-64 ans

Données CVS, en moyenne trimestrielle
Taux d'activité BIT dans la population des 15-64 ans (Données CVS, en moyenne trimestrielle)
En % de l'ensemble de la tranche d'âge Variation en points depuis
2021T2 2021T3 2021T2 2020T3 2019T4
Personnes actives 72,9 73,5 0,6 1,1 0,7
par sexe
Hommes 76,0 76,5 0,5 1,0 1,0
Femmes 69,8 70,5 0,7 1,0 0,3
par âge
15-24 ans 39,3 41,1 1,8 3,5 3,2
25-49 ans 87,9 88,3 0,4 0,3 -0,1
50-64 ans 69,3 69,5 0,2 1,0 1,0
Dont : 55-64 ans 59,5 60,0 0,5 1,4 0,8
  • Champ : France hors Mayotte, personnes de 15 à 64 ans vivant en logement ordinaire
  • Source : Insee, enquête Emploi

La part des jeunes ni en emploi ni en formation diminue fortement et atteint son plus bas niveau depuis 2008

Au troisième trimestre 2021, la part des jeunes de 15 à 29 ans qui ne sont ni en emploi ni en formation (NEET) diminue de 1,0 point, à 11,6 %, du fait de la progression de l’emploi des jeunes. Cette part est inférieure de 0,8 point à son niveau de fin 2019 et à son plus bas niveau depuis le quatrième trimestre 2008.

Part des jeunes de 15 à 29 ans qui ne sont ni en emploi ni en formation (NEET)

Part des jeunes de 15 à 29 ans qui ne sont ni en emploi ni en formation (NEET)
2014-T1 13.6
2014-T2 13.3
2014-T3 13.6
2014-T4 13.7
2015-T1 14.0
2015-T2 14.0
2015-T3 14.1
2015-T4 14.2
2016-T1 13.8
2016-T2 13.8
2016-T3 13.5
2016-T4 13.9
2017-T1 13.3
2017-T2 13.7
2017-T3 13.2
2017-T4 13.0
2018-T1 13.2
2018-T2 12.9
2018-T3 13.2
2018-T4 12.8
2019-T1 12.5
2019-T2 12.4
2019-T3 12.6
2019-T4 12.4
2020-T1 12.5
2020-T2 15.4
2020-T3 13.3
2020-T4 12.8
2021-T1 13.1
2021-T2 12.6
2021-T3 11.6

Part des jeunes de 15 à 29 ans qui ne sont ni en emploi ni en formation (NEET)

  • Champ : France hors Mayotte, personnes de 15 à 29 ans vivant en logement ordinaire
  • Source : Insee, enquête Emploi

Révisions et prochaine estimation

Par rapport à la première estimation publiée le 13 août 2021, le taux de chômage du deuxième trimestre 2021 est inchangé, à 8,0 %.

Le taux d’emploi des 15-64 ans est rehaussé de 0,1 point à 67,0 % et le taux d’activité des 15-64 ans est rehaussé de 0,2 point à 72,9 %. Ces ajustements sont dus à l’actualisation des coefficients de variations saisonnières.

La prochaine publication, portant sur le quatrième trimestre 2021, est prévue le 18 février 2022 à 7h30.

Pour en savoir plus

Un chômeur au sens du Bureau international du travail (BIT) est une personne âgée de 15 ans ou plus qui est sans emploi au cours de la semaine de référence, est disponible pour travailler dans les deux semaines à venir et a effectué, au cours des quatre dernières semaines, une démarche active de recherche d’emploi ou a trouvé un emploi qui commence dans les trois mois.

Un NEET (neither in employment nor in education or training) est une personne qui n’est ni en emploi, ni en études, ni en formation (formelle ou non formelle).

Pour en savoir plus

Un chômeur au sens du Bureau international du travail (BIT) est une personne âgée de 15 ans ou plus qui est sans emploi au cours de la semaine de référence, est disponible pour travailler dans les deux semaines à venir et a effectué, au cours des quatre dernières semaines, une démarche active de recherche d’emploi ou a trouvé un emploi qui commence dans les trois mois.

Un NEET (neither in employment nor in education or training) est une personne qui n’est ni en emploi, ni en études, ni en formation (formelle ou non formelle).

: bureau-de-presse@insee.fr
: