Insee
Insee Flash Bourgogne-Franche-Comté · Mai 2021 · n° 125
Insee Flash Bourgogne-Franche-ComtéEn Bourgogne-Franche-Comté, une population encore en baisse au 1er janvier 2021

Aline Branche-Seigeot, Fabrice Loones, Philippe Rossignol (Insee)

La population régionale est estimée à 2 784 900 habitants au 1er janvier 2021. Sa tendance est à la baisse depuis 2015. En 45 ans, les naissances n’ont jamais été aussi peu nombreuses en Bourgogne-Franche-Comté et les décès aussi élevés. Le nombre de femmes en âge d’avoir des enfants et le nombre d’enfants par femme ne cessent de diminuer. En 2020, 33 650 personnes sont décédées, soit une hausse de 11,5 % par rapport à 2019. Conséquence de la surmortalité au printemps et à l'automne, l'espérance de vie a fortement chuté par rapport à 2019.

Insee Flash Bourgogne-Franche-Comté
No 125
Paru le : Paru le 25/05/2021

Au 1er janvier 2021, 2 784 900 personnes résident en Bourgogne-Franche-Comté, soit 4,3 % de la population de France métropolitaine (figure 1). En nombre d’habitants, la région se situe au 11e rang des 13 régions de métropole. Depuis 2015, elle continue de perdre des habitants. À la baisse marquée des naissances s’ajoute une hausse sans précédent des décès. En 2020, le solde naturel n’a jamais été aussi négatif en Bourgogne-Franche-Comté (figure 3). Ainsi, le taux d’accroissement naturel (rapport entre le solde naturel et la population) est de - 2,9 pour mille habitants, contre + 0,7 ‰ en France métropolitaine.

Figure 1Principaux indicateurs démographiques

Principaux indicateurs démographiques
Bourgogne-Franche-Comté France métropolitaine
2000 2010 2020 (p) 2021 (p) 2020 (p)
Population au 1er janvier 2 734 300 2 813 900 2 794 500 2 784 900 65 123 800
Naissances domiciliées 32 980 32 160 25 700 696 100
Décès domiciliés 27 430 27 350 33 650 652 900
Solde naturel + 5 550 + 4 810 - 7 950 + 43 200
Taux de natalité (‰) 12,0 11,4 9,2 10,7
Taux de mortalité brut (‰) 10,0 9,7 12,1 10
Taux d’accroissement naturel (‰) + 2,0 + 1,7 - 2,9 + 0,7
Indicateur conjoncturel de fécondité 1,86 2,00 1,77 1,79
Espérance de vie des hommes* 75,0 77,7 78,1 79,2
Espérance de vie des femmes* 82,8 84,5 84,3 85,2
Part des moins de 20 ans (%) 25,0 23,6 22,6 23,8
Part des 65 ans ou plus (%) 17,7 18,8 23,7 20,6
Nb de femmes en âge de procréer** 662 700 621 800 567 400 14 350 000
  • (p) : données provisoires
  • … : résultats non disponibles
  • * à la naissance
  • ** femmes âgées de 15 à 49 ans.
  • Sources : Insee, statistiques de l’état civil, recensements de la population, estimations de population

Figure 2Pyramide des âges au 1er janvier 2020

en %
Pyramide des âges au 1er janvier 2020 (en %)
Âge Femmes -Bourgogne-Franche-Comté Femmes- France métropolitaine Hommes – Bourgogne-Franche-Comté Hommes – France métropolitaine
0 0,44 0,51 0,45 0,53
1 0,46 0,51 0,48 0,54
2 0,48 0,53 0,50 0,55
3 0,50 0,54 0,51 0,56
4 0,51 0,56 0,53 0,58
5 0,54 0,58 0,55 0,60
6 0,55 0,58 0,57 0,61
7 0,55 0,59 0,58 0,62
8 0,56 0,60 0,60 0,62
9 0,58 0,61 0,62 0,64
10 0,57 0,61 0,61 0,63
11 0,58 0,61 0,62 0,64
12 0,59 0,60 0,62 0,63
13 0,61 0,61 0,63 0,64
14 0,58 0,60 0,62 0,63
15 0,60 0,60 0,63 0,63
16 0,58 0,60 0,62 0,63
17 0,57 0,59 0,63 0,63
18 0,57 0,60 0,64 0,63
19 0,56 0,60 0,63 0,64
20 0,51 0,56 0,58 0,59
21 0,49 0,56 0,55 0,58
22 0,46 0,54 0,51 0,56
23 0,47 0,55 0,52 0,56
24 0,48 0,55 0,50 0,55
25 0,47 0,53 0,47 0,53
26 0,45 0,54 0,47 0,53
27 0,48 0,56 0,52 0,55
28 0,50 0,58 0,52 0,57
29 0,51 0,59 0,52 0,58
30 0,53 0,61 0,53 0,58
31 0,54 0,62 0,53 0,59
32 0,55 0,62 0,53 0,59
33 0,57 0,63 0,54 0,60
34 0,57 0,63 0,55 0,60
35 0,57 0,63 0,55 0,60
36 0,56 0,62 0,55 0,59
37 0,60 0,66 0,59 0,63
38 0,61 0,66 0,60 0,64
39 0,62 0,67 0,60 0,64
40 0,58 0,63 0,57 0,61
41 0,56 0,62 0,56 0,60
42 0,57 0,62 0,56 0,60
43 0,56 0,60 0,55 0,58
44 0,58 0,61 0,57 0,61
45 0,63 0,65 0,61 0,64
46 0,66 0,68 0,66 0,67
47 0,68 0,70 0,67 0,68
48 0,69 0,69 0,67 0,68
49 0,67 0,68 0,67 0,66
50 0,67 0,67 0,67 0,65
51 0,67 0,66 0,66 0,64
52 0,66 0,66 0,66 0,64
53 0,68 0,68 0,67 0,65
54 0,69 0,68 0,67 0,65
55 0,70 0,69 0,67 0,66
56 0,68 0,68 0,66 0,64
57 0,67 0,66 0,65 0,62
58 0,70 0,66 0,66 0,62
59 0,70 0,66 0,65 0,61
60 0,69 0,65 0,66 0,61
61 0,69 0,64 0,65 0,59
62 0,70 0,64 0,65 0,58
63 0,69 0,63 0,64 0,57
64 0,68 0,63 0,63 0,56
65 0,70 0,63 0,63 0,56
66 0,68 0,61 0,63 0,55
67 0,69 0,62 0,63 0,55
68 0,68 0,61 0,63 0,54
69 0,70 0,62 0,64 0,55
70 0,70 0,61 0,63 0,54
71 0,69 0,61 0,63 0,53
72 0,68 0,60 0,60 0,52
73 0,63 0,56 0,56 0,48
74 0,48 0,42 0,42 0,35
75 0,46 0,41 0,40 0,34
76 0,44 0,40 0,37 0,33
77 0,41 0,37 0,34 0,30
78 0,36 0,33 0,29 0,26
79 0,39 0,34 0,31 0,26
80 0,41 0,35 0,30 0,26
81 0,39 0,34 0,29 0,25
82 0,38 0,33 0,27 0,23
83 0,38 0,33 0,25 0,22
84 0,35 0,31 0,23 0,20
85 0,35 0,31 0,22 0,18
86 0,33 0,28 0,19 0,16
87 0,32 0,28 0,17 0,15
88 0,29 0,25 0,15 0,13
89 0,27 0,23 0,13 0,11
90 0,23 0,19 0,10 0,09
91 0,20 0,17 0,08 0,07
92 0,17 0,14 0,06 0,06
93 0,14 0,12 0,05 0,04
94 0,12 0,10 0,04 0,03
95 0,09 0,08 0,03 0,02
96 0,07 0,06 0,02 0,02
97 0,06 0,05 0,01 0,01
98 0,04 0,03 0,01 0,01
99 et plus 0,05 0,05 0,01 0,01
  • Source : Insee, estimations de population

Figure 2Pyramide des âges au 1er janvier 2020Répartition de la population (en %)

  • Source : Insee, estimations de population

Une nouvelle baisse des naissances

En 2020, 25 700 enfants sont nés en Bourgogne-Franche-Comté, soit 420 de moins qu’un an auparavant. Cette nouvelle diminution amène le nombre de naissances à un niveau historiquement bas sur ces 45 dernières années et prolonge la tendance à la baisse entamée en 2008. Elle résulte des baisses conjuguées du nombre de femmes en âge de procréer et de la fécondité. Le nombre de femmes de 15 à 49 ans ne cesse de diminuer depuis 1997 dans la région. L'indicateur conjoncturel de fécondité est en baisse depuis 2010. En 2020, il s'établit à 1,77 enfant par femme, un niveau inférieur à la moyenne métropolitaine.

En Bourgogne-Franche-Comté, le taux de natalité demeure en deçà de la moyenne métropolitaine. Il est de 9,2 naissances pour mille habitants contre 10,7 ‰ en France métropolitaine.

Figure 3Naissances, décès de 1975 à 2020

Naissances, décès de 1975 à 2020
Années Décès - Bourgogne-Franche-Comté Naissances - Bourgogne-Franche-Comté
1975 29 781 37 629
1976 29 144 36 030
1977 28 345 37 307
1978 29 077 36 014
1979 28 273 37 512
1980 28 700 39 328
1981 29 003 38 781
1982 28 216 38 634
1983 29 244 35 502
1984 27 952 35 946
1985 28 807 35 700
1986 28 404 35 828
1987 27 432 34 806
1988 27 184 34 530
1989 27 499 34 262
1990 27 098 33 694
1991 27 028 33 405
1992 26 989 32 313
1993 27 993 30 798
1994 26 723 30 747
1995 27 302 31 718
1996 27 924 31 850
1997 27 447 31 323
1998 27 215 31 520
1999 28 058 31 955
2000 27 431 32 981
2001 27 287 32 188
2002 27 515 31 601
2003 28 319 31 693
2004 26 020 32 140
2005 27 175 31 939
2006 26 728 32 805
2007 26 578 32 428
2008 27 143 32 629
2009 27 587 32 085
2010 27 348 32 164
2011 27 812 31 436
2012 28 392 31 219
2013 28 203 30 505
2014 27 698 30 214
2015 29 481 29 349
2016 29 499 28 301
2017 30 195 27 409
2018 30 092 26 840
2019 30 190 26 114
2020 (p) 33 650 25 691
  • (p) : données provisoires
  • Source : Insee, statistiques de l’état civil

Figure 3Naissances, décès et solde naturel de 1975 à 2020

  • (p) : données provisoires
  • Source : Insee, statistiques de l’état civil

33 650 décès en 2020

En 2020, 33 650 personnes sont décédées en Bourgogne-Franche-Comté, soit 3 460 de plus qu’en 2019. Cette hausse résulte de la pandémie liée à la Covid-19 mais aussi du vieillissement de la population (encadré).

Au-delà de l’effet conjoncturel, le nombre de décès a tendance à augmenter avec le vieillissement de la population et l'arrivée des générations nombreuses du baby-boom à des âges de forte mortalité. En hausse de 6 points en 20 ans, la part des personnes âgées de 65 ans ou plus est plus élevée en Bourgogne-Franche-Comté qu’au niveau métropolitain. En 2020, elle s’établit à 23,7 % contre 20,6 % au niveau national. Le taux de mortalité est ainsi plus élevé que la moyenne métropolitaine, en raison d’une structure par âge moins favorable (figure 2). En un an, il a augmenté de 0,7 point en Bourgogne-Franche-Comté.

La Covid-19 a fait chuter l'espérance de vie à la naissance. Dans la région, elle ne s’élève plus qu’à 84,3 ans pour les femmes et 78,1 ans pour les hommes. Les femmes perdent ainsi 0,9 an d’espérance de vie par rapport à 2019 et les hommes 1,1 an.

Encadré - Excédent de décès en 2020 : 11,5 %

En 2020, 33 650 habitants de Bourgogne-Franche-Comté sont décédés, soit un excédent de 11,5 % par rapport à 2019 imputable en grande partie aux conséquences directes et indirectes de la pandémie de la Covid-19.

L’année a pourtant débuté par une mortalité moindre en raison notamment d’une grippe saisonnière peu virulente. Entre janvier et février, 480 décès en moins ont été comptabilisés par rapport à la même période en 2019.

Lors de la première vague, elle a été l’une des régions les plus touchées. Entre mars et avril, 6 560 décès ont été enregistrés, soit une hausse de 26 % par rapport à 2019.

À l’automne, ce n’est qu’à partir de mi-octobre que le nombre de décès a nettement augmenté. Entre septembre et décembre, la région a enregistré 12 460 décès, soit une hausse de 27 % par rapport à 2019. Mais contrairement au printemps dernier, le pic n’a pas été immédiatement suivi d’une baisse forte et continue de la mortalité. Le niveau est resté élevé, mais il s’est stabilisé. Il a oscillé autour des 850 décès hebdomadaires et ce jusqu’à la fin de l’année.

Décès hebdomadaires en 2020 et 2019 Bourgogne-Franche-Comté

Décès hebdomadaires en 2020 et 2019
Semaine Décès 2020 Décès 2019
1 653 627
2 638 664
3 606 652
4 668 704
5 625 722
6 599 726
7 606 713
8 584 679
9* 596 651
10 600 675
11 705 578
12 783 597
13 906 610
14 911 614
15 880 533
16 726 582
17 613 565
18 562 550
19 554 536
20 561 525
21 541 560
22 504 572
23 519 510
24 534 487
25 559 530
26 510 603
27 562 529
28 488 507
29 496 545
30 485 595
31 534 479
32 569 582
33 531 474
34 540 502
35 486 514
36 529 508
37 547 533
38 608 539
39 542 552
40 619 517
41 566 595
42 626 567
43 679 539
44 741 557
45 853 564
46 836 628
47 824 633
48 863 590
49 815 569
50 835 549
51 848 616
52 877 578
  • Source : Insee, statistiques de l’état-civil

Décès hebdomadaires en 2020 et 2019Bourgogne-Franche-Comté

  • Source : Insee, statistiques de l’état-civil

Nombre et évolution des décès par période

Nombre et évolution des décès par période
Bourgogne-Franche-Comté France métropolitaine
2020 (p) Évolution 2019-2020 Évolution 2019-2020
Nombre Nombre % %
Janv.-fév.* 5 300 - 480 - 8,3 - 6,4
Mars-avr. (1ère vague) 6 560 + 1 370 + 26,4 + 27,4
Mai-août 9 330 - 60 - 0,6 + 0,7
Sept.-déc. (2e vague) 12 460 + 2 630 + 26,8 + 17,4
Ensemble 33 650 + 3 460 + 11,5 + 9,3
  • * février 2020 compte 29 jours contrairement à 2019
  • (p) données provisoires
  • Source : Insee, statistiques de l’état-civil
Publication rédigée par : Aline Branche-Seigeot, Fabrice Loones, Philippe Rossignol (Insee)

Sources

Les statistiques d’état civil sur les naissances et les décès sont issues d’une exploitation des informations transmises par les mairies à l’Insee conformément au décret n° 82-103 du 22 janvier 1982. Les naissances sont comptabilisées au lieu d’habitation de la mère et les décès le sont au lieu de résidence du défunt et non au lieu de décès. Ces données couvrent toutes les causes de décès. L’Insee ne dispose pas des causes médicales du décès.

Le recensement de la population sert de base aux estimations annuelles de population. Il en fixe les niveaux de référence pour les années où il est disponible. Pour les années 2019 et suivantes, les estimations de population sont provisoires. Elles sont réalisées en actualisant la population du dernier recensement de 2018 grâce à des estimations, d’une part, du solde naturel et, d’autre part, du solde migratoire et d’un ajustement, introduit pour tenir compte de la rénovation du questionnaire du recensement en 2018 et rendre comparables les niveaux de population annuels successifs. Une explication détaillée est disponible sur insee.fr.

Définitions

L'ensemble des indicateurs sont définis dans la rubrique Définitions du site insee.fr.

Pour en savoir plus

Rossignol P., « Bourgogne-Franche-Comté : une surmortalité de 11 % en 2020 », Insee Analyses Bourgogne-Franche-Comté n° 117, février 2021.

Beaumel C., Papon S., « Bilan démographique 2020 révisé : avec la pandémie de Covid-19, nette baisse de l’espérance de vie et chute du nombre de mariages », Insee Première n° 1846, mars 2021.

Le Minez S., Roux V., « 2020 : une hausse des décès inédite depuis 70 ans », Insee Première n° 1847, mars 2021.