Les dynamiques démographiques dans les départements d’OccitaniePopulations légales au 1ᵉʳ janvier 2018

Au 1ᵉʳ janvier 2018, l’Occitanie compte 5 885 496 habitants. Elle reste toujours la cinquième des treize régions métropolitaines par sa population, derrière l’Île-de-France, Auvergne-Rhône-Alpes, les Hauts-de-France et la Nouvelle-Aquitaine, et devant le Grand Est.

Entre 2013 et 2018, l’Occitanie gagne en moyenne 40 300 habitants par an (+ 0,7 %). Cette croissance démographique, plus élevée qu’en France métropolitaine, est portée surtout par le solde migratoire, les arrivées dans la région étant nettement plus nombreuses que les départs.

Par rapport à la période précédente, sous l’effet d’un ralentissement conjugué des dynamiques naturelle et migratoire, la croissance de la population ralentit en Occitanie. Mais les dynamiques ne sont pas homogènes sur le territoire régional.

La croissance démographique est toujours très forte en Haute-Garonne et dans l’Hérault. Cinq autres départements d’Occitanie gagnent des habitants entre 2013 et 2018 : les Pyrénées-Orientales, le Tarn, l’Aude, le Tarn-et-Garonne et le Gard. Six départements qui sont plus ruraux, l’Ariège, l’Aveyron, le Gers, les Hautes-Pyrénées, le Lot et la Lozère, connaissent une relative stabilité. De même, au sein de chaque département des différences existent entre les agglomérations ou entre les communes.

Au travers de fiches synthétiques et illustrées, ce dossier présente, pour l’Occitanie et chacun de ses 13 départements, la situation démographique au 1ᵉʳ janvier 2018 et son évolution récente. Présentation déclinée dans chaque fiche départementale, au niveau des communes, des agglomérations mais aussi des aires d’attraction des villes, nouveau zonage élaboré par l’Insee en 2020.

Insee Dossier Occitanie
No 11
Paru le : Paru le 20/01/2021
G. Ancelin, A. Bonzi, J.P. De Palmas, E. Mathieu, S. Méloux, S. Nourry, C. Péalaprat (Insee)
Insee Dossier Occitanie  No 11 - Janvier 2021