L’accès au numérique pour les ménages des DOM : les jeunes bien connectés

Ludovic Audoux, Claude Mallemanche (mission appui DOM, Insee)

En 2017, l’équipement et l’accès au numérique dans les DOM sont proches de ceux de la métropole. La fréquence d’utilisation d’Internet dans les DOM demeure plus faible qu’en métropole. Les différences dans l’accès et l’utilisation selon l’âge, la catégorie sociale ou le diplôme y sont semblables, à ceci près qu’elles sont plus prononcées dans les DOM pour les plus âgés et les moins diplômés. Une personne sur deux déclare des compétences numériques faibles ou moyennes. Le commerce en ligne est assez peu utilisé, à l’inverse des sites des administrations et services publics.

Équipements et accès assez élevés pour les jeunes générations

Le degré d’équipement numérique des ménages vivant dans les quatre DOM historiques est assez proche de celui de la métropole (sources). Ainsi, en 2017, plus de sept personnes sur dix disposent d’un ordinateur à leur domicile, contre un peu plus de huit sur dix (83 %) en France métropolitaine.

Encore plus qu’en métropole, l’âge est un facteur discriminant. En effet, si le taux d’équipement des 15 à 44 ans approche celui de la métropole, particulièrement en Martinique et à La Réunion, il recule sensiblement pour les 45 à 59 ans, tandis qu’il se maintient en France métropolitaine. Aux âges élevés, l’écart se creuse fortement : moins de la moitié des 60 ans ou plus dans les DOM disposent d’un ordinateur à domicile, contre près des deux tiers en métropole.

Au-delà de l’âge, diplôme et situation professionnelle ont un impact significatif sur l’équipement, en métropole comme dans les DOM. Ainsi, si la quasi-totalité des cadres possèdent un ordinateur à leur domicile, les employés et ouvriers demeurent moins bien équipés.

L’accès à Internet au domicile est semblable entre les DOM (figure 1), autour de 80 %, soit légèrement moins qu’en moyenne métropolitaine (85 %). Ces taux varient en fonction de l’âge, du niveau de diplôme et de la catégorie socioprofessionnelle, tout en conservant un profil proche des valeurs métropolitaines. Cependant, l’écart est un peu plus prononcé qu’en métropole pour les populations plus âgées, et non ou peu diplômées.

Figure 1 - L’utilisation d’Internet dans les DOM

en %
Figure 1 - L’utilisation d’Internet dans les DOM (en %)
Guadeloupe Martinique Guyane La Réunion France métropolitaine
Part des individus disposant d'un ordinateur à leur domicile (ordinateur fixe, portable, netbook ou tablette) 72 74 77 75 83
Part des individus disposant d'Internet à leur domicile 77 78 83 78 85
Part des individus s'étant connectés à Internet au cours des trois derniers mois 68 71 79 72 81
Part des individus s'étant connectés à Internet tous les jours ou presque 51 52 61 52 65
  • Champ : individus de 15 ans ou plus vivant dans un ménage ordinaire, restreint pour la Guyane aux communes accessibles par la route.
  • Source : Insee, enquête Technologies de l'information et de la communication 2017.

Un Domien sur deux utilise Internet quotidiennement

Dans les DOM, trois personnes sur dix n’ont pas utilisé Internet au cours des trois derniers mois, contre 19 % en métropole. La Guyane fait exception avec 21 %, grâce notamment à la jeunesse de sa population. Si l’écart est faible pour les jeunes qui sont familiarisés avec la technologie numérique, au-delà de 45 ans, la différence est marquée entre les territoires ultra-marins et la métropole.

Une personne sur deux déclare des compétences numériques faibles ou basiques, un niveau proche de la France métropolitaine (figure 2). La part des individus disposant de compétences numériques avancées est plus faible dans les territoires ultra-marins : elle varie de 18 % en Martinique à 23 % en Guyane, contre 27 % en France métropolitaine.

La fréquence d’utilisation d’Internet demeure plus faible qu’en métropole. Ainsi, à peine plus de la moitié des Domiens se connectent à Internet presque quotidiennement, contre près des deux tiers des Métropolitains. L’âge et le diplôme sont plus discriminants qu’en France métropolitaine. La fréquence d’utilisation d’Internet diminue fortement dès 45 ans, et s’avère particulièrement faible pour les personnes peu ou pas diplômées.

Parmi les individus ayant utilisé Internet au cours des trois derniers mois, les usages dans les DOM sont globalement proches des pratiques métropolitaines, à quelques nuances près. Ainsi, les Guyanais et Réunionnais téléphonent proportionnellement plus par Internet ou conversent plus par webcam. La jeunesse de la population de ces deux départements explique aussi leur plus forte appétence pour les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, etc.). Autre particularité, cette fois commune aux quatre DOM historiques, chercher ou postuler à un emploi s’effectue plus souvent en ligne qu’en métropole. L’important chômage chez les jeunes pourrait expliquer en partie cet écart. Inversement, vendre des produits ou services en ligne se pratique beaucoup moins qu’en métropole, sauf à La Réunion qui offre un marché domestique plus développé que les trois autres DOM historiques.

Figure 2 – Compétences numériques des individus

en %
Figure 2 – Compétences numériques des individus (en %)
Part des individus ayant des compétences
Avancées Basiques Faibles Aucune Total
Guadeloupe 19 20 28 33 100
Martinique 18 22 30 30 100
Guyane 23 23 32 22 100
La Réunion 20 21 30 29 100
France métropolitaine 27 26 27 20 100
  • Champ : individus de 15 ans ou plus vivant dans un ménage ordinaire, restreint pour la Guyane aux communes accessibles par la route.
  • Source : Insee, enquête Technologies de l'information et de la communication 2017.

Figure 2 – Compétences numériques des individus

  • Champ : individus de 15 ans ou plus vivant dans un ménage ordinaire, restreint pour la Guyane aux communes accessibles par la route.
  • Source : Insee, enquête Technologies de l'information et de la communication 2017.

Le commerce en ligne moins développé qu’en métropole

Le commerce en ligne est beaucoup moins répandu qu’en métropole (figure 3). Un tiers des Domiens ont acheté sur Internet au cours des douze derniers mois, contre six Métropolitains sur dix. Ce moindre usage est général, hormis pour les cadres ou professions libérales des Antilles. Le commerce en ligne dans les DOM se heurte à deux écueils : le coût final des produits grevé par les frais de livraison et les taxes, et les délais d’acheminement.

La part des résidents des DOM ayant contacté en ligne des administrations ou des services publics est proche de celle des Métropolitains. Toutefois, cette convergence apparente masque quelques disparités. Dans les DOM, les femmes recourent davantage que les hommes aux services en ligne (jusqu’à 12 points d’écart en Martinique). Indépendamment du genre, l’âge est plus discriminant qu’en métropole : entre 15 et 44 ans, l’utilisation des services publics en ligne est quasiment aussi fréquente qu’en métropole, tandis qu’elle diminue sensiblement à partir de 45 ans, en lien avec un taux d’équipement moindre.

Figure 3a - Part des individus ayant fait un achat sur Internet au cours des douze derniers mois

en %
Figure 3a - Part des individus ayant fait un achat sur Internet au cours des douze derniers mois (en %)
La Réunion 35
Guadeloupe 37
Guyane 37
Martinique 39
France métropolitaine 61
  • Champ : individus de 15 ans ou plus vivant dans un ménage ordinaire, restreint pour la Guyane aux communes accessibles par la route.
  • Source : Insee, enquête Technologies de l'information et de la communication 2017.

Figure 3a - Part des individus ayant fait un achat sur Internet au cours des douze derniers mois

  • Champ : individus de 15 ans ou plus vivant dans un ménage ordinaire, restreint pour la Guyane aux communes accessibles par la route.
  • Source : Insee, enquête Technologies de l'information et de la communication 2017.

Cette étude a été réalisée dans le cadre d'un partenariat entre l'Insee et la Direction générale des Outre-mer (DGOM).

Sources

L'enquête sur les technologies de l'information et de la communication (TIC) réalisée auprès des ménages permet de collecter des informations décrivant l'équipement et les usages des ménages dans le domaine des technologies de l'information et de la communication (informatique, Internet fixe et mobile). Cette enquête répond ainsi à une demande de l'Union européenne sur l'utilisation des TIC. En 2017, cette enquête a bénéficié d’une extension d’échantillon dans chaque DOM historique afin de pouvoir fournir des résultats significatifs par département.

Cette étude porte sur les quatre DOM historiques, c’est-à-dire la Guadeloupe, la Martinique, la Guyane et La Réunion. Les données sur la Guyane ne concernent que la Guyane « côtière » des communes accessibles par la route.

Définitions

Le taux d’équipement en ordinateur correspond à la part des individus disposant à leur domicile d’un ordinateur fixe, portable, d’un netbook ou d’une tablette. Les smartphones ne sont pas pris en compte.

La part des individus disposant d'Internet à leur domicile comprend l’accès à Internet depuis un ordinateur fixe, un portable, une tablette ou un téléphone portable.

L’indicateur des compétences numériques est établi sur une sélection d'activités liées à l’utilisation d’Internet ou de logiciels dans quatre domaines spécifiques (information, communication, résolution de problèmes, création de contenu). On suppose que les personnes qui ont effectué certaines activités ont les compétences correspondantes ; donc l'indicateur peut être considéré comme une mesure approximative des compétences numériques des individus. Quatre niveaux sont distingués : « pas de compétences », compétences « faibles », « basiques » ou « avancées ».





Pour en savoir plus

Accès et usages des ménages des DOM aux technologies de l'information et de la communication en 2017 , Chiffres détaillés, juin 2019.

Baert X. et Raimbaud B., « L'usage d’Internet varie fortement selon l’âge et le niveau d’études », Insee Analyses Guadeloupe, n° 37, juin 2019.

Baert X. et Raimbaud B., « Internet : un usage inégal selon l'âge, les diplômes et les revenus » , Insee Analyses Martinique, n° 33, juin 2019.

Baert X. et Raimbaud B., « Mails, réseaux sociaux et téléphonie sur IP : les premiers usages des internautes guyanais », Insee Flash Guyane, n° 111, juin 2019.

Grangé C. « Une fracture générationnelle plus précoce et plus prononcée à La Réunion », Insee Analyses Réunion n° 41, juin 2019.

L’usage des technologies de l'information et de la communication par les ménages entre 2009 et 2018, Insee Résultats, mars 2019.