Insee conjoncture
8 février 2019
N° 2019-35

Au quatrième trimestre 2018, la fréquentation touristique progresse (+2,0 % sur un an, après +1,0 % au trimestre précédent)Fréquentation touristique dans les hôtels, campings et autres hébergements collectifs touristiques (AHCT) - quatrième trimestre 2018

Au quatrième trimestre 2018 en France métropolitaine, la fréquentation des hébergements collectifs touristiques, exprimée en nuitées, augmente de 2,0 % par rapport à la même période de 2017. La hausse sur un an atteignait 1,0 % au trimestre précédent, après 1,7 % au deuxième trimestre. La croissance de ce trimestre est principalement tirée par la clientèle ne résidant pas en France (+4,7 %) comme au trimestre précédent. La fréquentation totale des résidents rebondit cependant (+0,9 %).

La fréquentation touristique progresse à un rythme plus soutenu au quatrième trimestre

Au quatrième trimestre 2018 en France métropolitaine, la fréquentation des hébergements collectifs touristiques, exprimée en nuitées, augmente de 2,0 % par rapport à la même période de 2017. La hausse sur un an atteignait 1,0 % au trimestre précédent, après 1,7 % au deuxième trimestre. La croissance de ce trimestre est principalement tirée par la clientèle ne résidant pas en France (+4,7 %) comme au trimestre précédent. La fréquentation totale des résidents rebondit cependant (+0,9 %).

Dans les hôtels, la fréquentation de la clientèle non résidente reste dynamique

Au quatrième trimestre 2018, les nuitées dans l’hôtellerie progressent de 1,5 % en glissement annuel, après 2,2 % au trimestre précédent. Les hôtels haut de gamme continuent d’attirer une clientèle croissante (+4,9 %), alors que les nuitées baissent dans les hôtels classés 1 et 2 étoiles, certains établissements n’ayant pas renouvelé leur demande de classement auprès d’Atout France.

La fréquentation des non-résidents reste dynamique (+5,7 % après +7,1 %). Les nuitées des non-résidents progressent dans les hôtels situés dans les espaces urbains de province (+7,0 %) et en Île-de-France (+6,3 %). Malgré les mouvements sociaux, la clientèle non résidente n’a pas délaissé la France. En revanche, la fréquentation de la clientèle non résidente se tasse sur le littoral.

La fréquentation des résidents faiblit légèrement (−0,6 %), après deux trimestres de baisse plus marquée. Elle diminue sensiblement dans les hôtels situés dans les massifs de ski (−5,3 %) mais elle recule également sur le littoral (−1,7 %) et en Île-de-France (−1,4 %).

Nuitées dans les hôtels

Nuitées dans les hôtels
Nuitées dans les hôtels
2012-T1 2.4
2012-T2 -0.8
2012-T3 -0.8
2012-T4 0.3
2013-T1 -0.4
2013-T2 -0.7
2013-T3 0.1
2013-T4 -0.6
2014-T1 -2.9
2014-T2 -0.8
2014-T3 -1.6
2014-T4 -0.7
2015-T1 2.4
2015-T2 1.9
2015-T3 3.3
2015-T4 -1.3
2016-T1 1.9
2016-T2 -3.6
2016-T3 -4.1
2016-T4 4.9
2017-T1 2.4
2017-T2 6.3
2017-T3 5.2
2017-T4 5.2
2018-T1 5.0
2018-T2 1.3
2018-T3 2.2
2018-T4 1.5

Nuitées dans les hôtels

La fréquentation dans les autres hébergements collectifs touristiques progresse, principalement en Île-de-France

La fréquentation des autres hébergements collectifs touristiques (AHCT) progresse de 3,6 % par rapport au même trimestre de 2017 (−0,9 % au trimestre précédent).

Elle augmente vivement en Île-de-France (+10,6 %) et dans une moindre mesure dans les établissements situés dans les espaces urbains de province (+6,5 %). La fréquentation des AHCT progresse également sur le littoral (+1,7 %). En revanche, le début de la saison d’hiver dans les massifs de ski(−2,1 %) est pénalisé par le recul de la clientèle non résidente (−6,1 %). Toutes clientèles confondues, la fréquentation baisse également dans les autres espaces (−1,5 %).

Nuitées dans les AHCT

Nuitées dans les AHCT
Nuitées dans les AHCT
2012-T1 3.8
2012-T2 0.7
2012-T3 -0.8
2012-T4 6.7
2013-T1 -0.6
2013-T2 -0.4
2013-T3 0.2
2013-T4 1.4
2014-T1 -4.5
2014-T2 0.2
2014-T3 -4.8
2014-T4 -1.2
2015-T1 0.0
2015-T2 0.3
2015-T3 4.1
2015-T4 -3.5
2016-T1 -0.3
2016-T2 -7.0
2016-T3 -3.6
2016-T4 0.3
2017-T1 -1.4
2017-T2 10.8
2017-T3 6.6
2017-T4 16.3
2018-T1 11.8
2018-T2 3.7
2018-T3 -0.9
2018-T4 3.6

Nuitées dans les AHCT

L’activité touristique de décembre est en retrait

La fréquentation touristique progresse en octobre et en novembre en France métropolitaine. En revanche, elle est en retrait pour le mois de décembre, surtout en Île-de-France et notamment à Paris, en lien probablement avec le mouvement social des gilets jaunes.

En France métropolitaine, la fréquentation des hôtels baisse de 1,2 % sur l’ensemble du mois par rapport à décembre 2017. Cette baisse est plus marquée en Île-de-France avec une chute de 3,0 % et encore plus à Paris (−5,6 %). Elle est essentiellement due à une moindre fréquentation de la clientèle résidente.

Révisions

Par rapport à la précédente publication, l’évolution du nombre total de nuitées au troisième trimestre 2018 est revue à la baisse (+1,0 % au lieu de +1,1 %). Elle est revue à la hausse pour les hôtels (+2,2 % au lieu de +2,1 %) et à la baisse pour les AHCT (−0,9 % au lieu de −0,7 %).

Nuitées au quatrième trimestre 2018 *

Nuitées au quatrième trimestre 2018 *
Nuitées du trimestre Glissement annuel (T/T-4) des nuitées (en %)
Totales (en millions) % de nuitées étrangères Totales Non-résidents Résidents
Total 62,0 30,7 2,0 4,7 0,9
Hôtels 46,2 34,9 1,5 5,7 -0,6
Non classés 6,1 25,7 25,2 38,8 21,1
1 et 2 étoiles 10,6 25,1 -10,3 -3,3 -12,4
3 étoiles 16,9 34,3 0,4 4,1 -1,4
4 et 5 étoiles 12,6 48,4 4,9 5,0 4,9
Chaîne 25,0 34,2 1,5 5,0 -0,3
Indépendant 21,2 35,6 1,6 6,5 -1,0
Île-de-France 17,6 54,9 2,7 6,3 -1,4
Urbain de province 17,5 21,8 1,5 7,0 0,1
Littoral 6,3 25,1 -1,3 0,1 -1,7
Massifs ski 1,1 33,7 -0,5 10,7 -5,3
Autres espaces 3,7 17,9 1,6 1,6 1,6
Autres hébergements collectifs touristiques 15,6 18,3 3,6 -0,9 4,6
Résidences tourisme 13,0 18,9 1,5 -4,8 3,1
Autres 2,6 15,3 15,8 33,8 13,1
Île-de-France 3,1 31,8 10,6 7,8 12,0
Urbain de province 4,5 13,5 6,5 -7,2 9,0
Littoral 3,4 12,2 1,7 4,3 1,3
Massifs ski 2,2 25,5 -2,1 -6,1 -0,6
Autres espaces 2,4 11,9 -1,5 -8,8 -0,5
  • * données provisoires
  • Champ : France métropolitaine
  • Source : Insee, en partenariat avec les comités régionaux du tourisme (CRT) et la DGE

Encadré

Pour en savoir plus

L’Insee réalise mensuellement des enquêtes sur la fréquentation des hébergements collectifs touristiques : hôtels, campings et autres hébergements collectifs touristiques (AHCT). Ces derniers comprennent notamment les résidences de tourisme (dont appart hôtel), villages de vacances, maisons familiales et auberges de jeunesse. Ils n’incluent pas les hébergements proposés par des particuliers.

Prochaine publication : le 7 mai 2019 à 12h00

L’Insee réalise mensuellement des enquêtes sur la fréquentation des hébergements collectifs touristiques : hôtels, campings et autres hébergements collectifs touristiques (AHCT). Ces derniers comprennent notamment les résidences de tourisme (dont appart hôtel), villages de vacances, maisons familiales et auberges de jeunesse. Ils n’incluent pas les hébergements proposés par des particuliers.

Prochaine publication : le 7 mai 2019 à 12h00


: bureau-de-presse@insee.fr
: