Plus de 460 000 emplois liés à la logistique dans la Vallée de la Seine

Caroline LEVOUIN, Thibaut LOUZA, Bruno MURA, Jean-Louis REBOUL
et Étienne SILVESTRE (Insee Normandie)

La Vallée de la Seine concentre une importante activité logistique. Elle bénéficie de la présence des ports du Havre, de Rouen et de Paris ainsi que de celle des aéroports de dimension internationale de Roissy et d’Orly. La logistique génère plus de 460 000 emplois sur la zone, qu’il s’agisse d’emplois exercés dans le secteur d’activité de la logistique (approche sectorielle) ou de métiers logistiques, quel qu’en soit le secteur d’accueil (approche fonctionnelle).

Le secteur d’activité de la logistique en Vallée de la Seine représente près de 3 % de l’emploi salarié de la zone. En Normandie, cette part est la plus élevée de toutes les régions françaises. Deux tiers des établissements relèvent de la logistique terrestre. La taille moyenne des établissements est élevée, notamment dans le secteur aérien, et le taux de dépendance vis-à-vis de l’étranger est relativement important.

Les métiers logistiques sont essentiellement ouvriers et très peu féminisés. Le recours à l’intérim est important. À qualification égale, la rémunération des salariés de la logistique est plus élevée que celle de l’ensemble des salariés, exceptée pour les cadres franciliens.

Insee Dossier Normandie
No 12
Paru le : Paru le 14/06/2018
Caroline Levouin, Thibaut Louza, Bruno Mura, Jean-Louis Reboul
et Étienne Silvestre (Insee Normandie)
Insee Dossier Normandie  No 12 - Juin 2018
Consulter

Synthèse

Caroline Levouin, Thibaut Louza, Bruno Mura, Jean-Louis Reboul et Étienne Silvestre (Insee Normandie)

La Vallée de la Seine, qui regroupe les régions de Normandie et d’Île-de-France, constitue un espace logistique de première importance. Elle comprend le premier système portuaire français en matière de volume de marchandises avec le regroupement des ports du Havre, de Rouen et de Paris au sein de Haropa. Les aéroports de Roissy et d’Orly sont de dimension internationale. À ces infrastructures maritimes et aériennes viennent s’ajouter de grands axes routiers (A13 ou A28) qui maillent le territoire et permettent l’acheminement des marchandises par la route.
Plus de 460 000 salariés exercent une activité en lien avec la logistique. Ils représentent 5 % des emplois de la Vallée de la Seine. Ces salariés exercent en majorité un métier logistique (conducteurs routiers, livreurs, caristes, etc.), que ce soit dans un secteur d’activité logistique (transports aériens ou maritimes de fret, entreposage et stockage, etc.) ou non. Les autres exercent un métier « support » au sein des secteurs logistiques.

Insee Dossier Normandie

No 12

Paru le : 14/06/2018