Saison d’été 2017 :  fréquentation en hausse de  5,5 % dans les hôtels et les campings de la région

Florent Ovieve, Insee Bourgogne-Franche-Comté

Au cours de la saison d’été 2017, la fréquentation augmente dans les hôtels et dans les campings de la région. Tous hébergements confondus, le nombre de nuitées croît de 5,5 %. La hausse de fréquentation est soutenue aussi bien par la clientèle française que par la clientèle étrangère.

Insee Flash Bourgogne-Franche-Comté N° 48
No 48
Paru le : 23/11/2017

Au cours de la saison d’été, d’avril à septembre, les hôtels et campings de Bourgogne-Franche-Comté ont totalisé 7,4 millions de nuitées, soit une hausse de 5,5 % par rapport à la saison précédente. Le nombre de nuitées françaises et étrangères progresse respectivement de 5 % et 6,3 %. La saison a été très satisfaisante aussi bien pour l’hôtellerie classique que pour l’hôtellerie de plein air, au second trimestre comme au troisième trimestre. En France métropolitaine, la fréquentation dans les hôtels et campings augmente dans toutes les régions ; au total, cette hausse s’élève à 5,6 %. Ainsi, la Bourgogne-Franche-Comté se place en 5e position pour l’évolution de ses nuitées.

Saison dans l’hôtellerie : fréquentation en hausse

Lors de la saison 2017, les hôtels de la région ont enregistré 4,4 millions de nuitées, en hausse de 3,2 % par rapport à la saison précédente, grâce aux clientèles françaises et étrangères (figure 1). En 2016, la fréquentation étrangère, qui a chuté de 7,4 %, avait souffert de la persistance de la menace terroriste qui pesait sur le pays.

La fréquentation s’améliore dans tous les départements de la région et croît chaque trimestre, excepté en Haute-Saône et dans le Jura où elle diminue durant les deux trimestres : la hausse des nuitées étrangères ne permet pas de compenser la baisse de la fréquentation française (figure 2). En Côte-d’Or, dans l’Yonne, le Territoire de Belfort et le Doubs, le nombre de nuitées augmente, conséquence d’une hausse conjointe de la fréquentation française et étrangère. Dans la Nièvre et en Saône-et-Loire, l’activité est soutenue par la clientèle étrangère.

Saison dans les campings : fréquentation en forte hausse

La fréquentation dans les campings de Bourgogne-Franche-Comté pour la saison 2017 est à son plus haut niveau des cinq dernières années. Les nuitées augmentent d’environ 9 %, aussi bien sur les emplacements nus que locatifs. Pour ces derniers, les séjours sont en moyenne deux fois plus longs (figure 3).

L’activité augmente dans tous les départements de la région. Si dans la Nièvre, la fréquentation est soutenue par la clientèle française, dans les autres départements, elle progresse avec les clientèles françaises et étrangères. Excepté pour la Nièvre et l’Yonne, la fréquentation s'améliore chaque trimestre.

Les touristes hollandais sont les plus nombreux

Les Hollandais, les Allemands et les Belges constituent le tiercé de tête des clientèles étrangères qui ont le plus séjourné dans les hôtels et campings de la région (figure 1). Leur fréquentation est la plus élevée des cinq dernières saisons. Les nuitées des Suisses, des Allemands et des Chinois sont en progression de plus de 10 %. Si les clientèles lointaines (Américains, Chinois) privilégient l’hôtellerie, à l’inverse, les touristes hollandais préfèrent le tourisme vert, avec 80 % de leurs nuitées en camping.

À l’opposé, la présence britannique baisse de 5,7 % et atteint son plus bas niveau sur cette même période. La baisse du pouvoir d’achat depuis le Brexit peut expliquer en partie cette désaffection pour la France (- 4,9 %), comme pour la région.

Figure 1 – Fréquentation par pays de résidence

Fréquentation par pays de résidence
Pays de résidence Ensemble Hôtels Campings
Nuitées(en milliers) Évolution (en %) Nuitées(en milliers) Évolution (en %) Nuitées(en milliers) Évolution (en %)
Avril-Sept. 2017 Avril-Sept. 2017/ Avril-Sept. 2016 Avril-Sept. 2017 Avril-Sept. 2017/ Avril-Sept. 2016 Avril-Sept. 2017 Avril-Sept. 2017/ Avril-Sept. 2016
France 4 393 +5,0 2 990 +3,1 1 402 +9,2
Autres pays 2 994 +6,3 1 416 +3,3 1 578 +9,3
dont:
Royaume-Uni 274 -5,7 152 -6,2 122 -5,1
Belgique 393 +3,1 255 +0,1 138 +9,4
Pays-Bas 989 +6,7 176 +1,6 813 +7,9
Allemagne 535 +10,9 212 +4,5 323 +15,7
Italie 66 +7,9 55 +3,9 11 +33,1
Chine 160 +13,6 160 +13,6 ns ns
Suisse 221 +12,7 114 +3,3 107 +24,8
États-Unis 64 +7,3 63 +6,6 ns ns
Danemark 29 -14,6 12 -1,8 17 -21,9
Ensemble 7 387 +5,5 4 407 +3,2 2 980 +9,2
  • ns : non significatif
  • Sources : Insee;DGE;CRT

Figure 2 – Fréquentation par département

Fréquentation par département
Département Ensemble Hôtels Campings
Nuitées(en milliers) Évolution (en %) Nuitées(en milliers) Évolution (en %) Nuitées(en milliers) Évolution (en %)
Avril-Sept. 2017 Avril-Sept. 2017/ Avril-Sept. 2016 Avril-Sept. 2017 Avril-Sept. 2017/ Avril-Sept. 2016 Avril-Sept. 2017 Avril-Sept. 2017/ Avril-Sept. 2016
Côte-d'Or 1 910 +2,7 1 540 +2,2 369 +4,7
Doubs 981 +9,2 626 +9,5 355 +8,8
Jura 1 408 +8,8 312 -5,0 1 096 +13,6
Nièvre 523 +3,1 272 +3,1 251 +3,1
Haute-Saône 218 +7,8 92 -0,2 125 +14,7
Saône-et-Loire 1 449 +4,5 913 +2,1 536 +8,8
Yonne 671 +4,0 462 +4,3 209 +3,3
Territoire de Belfort 227 +9,8 188 +11,1 38 +4,0
Ensemble 7 387 +5,5 4 407 +3,2 2 980 +9,2
  • Sources : Insee;DGE;CRT

Figure 3 – Fréquentation par type d'hébergement

Fréquentation par type d'hébergement
Nuitées(en milliers) Évolution (en %) Durée moyenne de séjour (en jours) Évolution (en jours) Taux d'occupation (en %) Évolution (en pts)
Avril-Sept. 2017 Avril-Sept. 2017/ Avril-Sept. 2016 Avril-Sept. 2017 Avril-Sept. 2017/ Avril-Sept. 2016 Avril-Sept. 2017 Avril-Sept. 2017/ Avril-Sept. 2016
Hôtels 4 407 +3,2 1,37 -0,01 62,2 +2,2
Campings 2 980 +9,2 3,05 +0,06 29,6 +3,5
Emplacements nus 2 080 +9,0 2,60 +0,06 26,4 +3,6
Emplacements locatifs 900 +9,8 5,14 +0,03 46,9 +1,7
  • Sources : Insee;DGE;CRT

Sources

Les résultats s’appuient sur deux enquêtes réalisées par l’Insee auprès des entreprises d'hébergement touristique.

L’enquête de fréquentation dans l'hôtellerie est menée en France métropolitaine et dans les départements d'outre-mer (DOM) chaque mois auprès des hôtels classés et des hôtels de tourisme non classés. 12 000 hôtels sont enquêtés, soit un taux de sondage de 70 %.

Depuis cette année, l’enquête de fréquentation dans l'hôtellerie de plein air est menée en France métropolitaine d’avril à septembre auprès des terrains de camping, classés, des aires naturelles et terrains non classés : 6 100 campings sont interrogés, soit un taux de sondage de 80 %. Dans la région, la collecte démarrait auparavant en mai, les données d’avril 2010 à 2016 ont donc été estimées.

Définitions

Arrivées ou séjours : nombre de clients différents qui séjournent une ou plusieurs nuits consécutives dans le même hôtel.

Nuitées : nombre total de nuits passées par les clients dans un hôtel. Un couple séjournant 3 nuits consécutives dans un établissement correspond à 6 nuitées de même que 6 personnes séjournant chacune une nuit.

Taux d’occupation : rapport entre le nombre de chambres d’hôtels occupées et le nombre de chambres d’hôtels effectivement disponibles (en tenant compte des fermetures diverses).

Durée moyenne de séjour : rapport entre le nombre de nuitées et le nombre d’arrivées.

Nombre moyen de personnes par chambre occupée : nombre total de nuitées rapporté au nombre de chambres occupées.

Emplacement nu : emplacement dépourvu de toute forme d'hébergement. Y compris ceux réservés pour stationnement des campings-cars.

Emplacement locatif : emplacement doté d'un hébergement de type bungalow, bungatoile, mobil-home.

Pour en savoir plus

Gidrol J-C., Saison touristique d’été 2017 - La fréquentation rebondit, après le repli de 2016, Insee Focus n°100, novembre 2017.

Ovieve F., Conjoncture hôtelière au 3e trimestre 2017 : fréquentation en hausse, Insee Flash Bourgogne-Franche-Comté n° 47, novembre 2017.

Ovieve F., Conjoncture hôtelière au second trimestre 2017 : hausse de la fréquentation étrangère, Insee Flash Bourgogne-Franche-Comté n° 38, septembre 2017.